background preloader

Esthétique philo

Facebook Twitter

Vivre par(mi) les écrans - Les presses du réel (livre) Regards croisés – philosophie, cinéma, médias, architecture, design – sur ce qui fait écran aujourd'hui et sur ce que les écrans font en retour sur nos vies.

Vivre par(mi) les écrans - Les presses du réel (livre)

Nous vivons aujourd'hui parmi les écrans, voilà un constat désormais évident. Surfaces de communication, de monstration et de projection, ces écrans conditionnent foncièrement notre rapport au monde et nous ne pouvons donc plus en faire abstraction. Car nous ne vivons pas seulement au milieu des écrans, mais encore par ceux-ci, à travers eux. Plus que jamais, nos vies sont sous leur condition : il devient donc urgent de cerner quelques constantes d'une telle condition. Réunissant quelques-uns des plus éminents spécialistes internationaux, venant aussi bien du champ de la philosophie que des études sur le cinéma, les médias, le design et l'architecture, ce volume dégage les grandes lignes d'une question située au cœur de notre condition contemporaine. Voir aussi Jean-Louis Boissier : L'écran comme mobile. paru en octobre 2016 en stock. , Ecole de philosophie d'Epineuil-le-Fleuriel.

Les Images techniques et leur médium. Exposer la pensée de Vilém Flusser. Texte intégral 1 Vilém Flusser.

Les Images techniques et leur médium. Exposer la pensée de Vilém Flusser

Technologies et expériences immersives ne font pas toujours bon ménage. Réalités alternatives, théâtre immersif, boutiques ultra tech… Yann Garreau et Charlotte-Amélie Veaux ont plaqué leur job pour réaliser « un tour du monde des expériences immersives ».

Technologies et expériences immersives ne font pas toujours bon ménage

Leur conclusion principale ? La tech est loin d’avoir le monopole de l’immersion. À l'origine, c'était une blague. « Un jour, on s’est dit : allez, on fera un tour du monde un jour. » Six mois plus tard, Charlotte-Amélie Veaux et Yann Garreau quittaient leur emploi pour lancer le projet UXmmersive. Jean-Clet Martin : Deleuze – Qu’est-ce qu’une expérience? (vidéo) Bstieglerens. Sur l’implication ontologique des ontologies. Sur l’implication ontologique des ontologies.

Sur l’implication ontologique des ontologies

Débats et enjeux de la représentation des connaissances à l’ère numérique Sylvain Roudaut (ERIAC – Université de Rouen) Résumé : cet article propose une évaluation critique des enjeux liés aux ontologies informatiques d’un point de vue philosophique et, plus précisément, du point de vue de l’ontologie comme discipline philosophique. (17) (PDF) Des régimes de signes à la matière-mouvement : une aporie de Mille plateaux ? (2016) Infographic: The Bauhaus, Where Form Follows Function. Blog Six Lessons from the Bauhaus: Masters of the Persuasive Graphic. (11) (PDF) L'expérience esthétique des Lieux, Essais, 2008, L'Harmattan, coll.Ouverture philosophique. Post-Internet: époque, ontologie et stylistique. Notre époque est définie par Internet.

Post-Internet: époque, ontologie et stylistique

Le post-Internet prend acte de cet « esprit du temps » et de sa paradoxale victoire. Le préfixe « post » pourrait faire penser à la mise en place d’un temps chronologique. Le post-Internet, ainsi entendu, suivrait l’époque Internet. Mais, tout comme la postmodernité n’était pas après la modernité et ne cessait de reprendre et de réinterpréter cette dernière, le post-Internet n’est pas après Internet.

Il n’en est pas la clôture, mais plutôt la « victoire ». (9) (PDF) "Entrer dans le moule". Poïétique et individuation - Introduction à la techno-esthétique 3. La méthode de Franck Bauchard est le message - ArtsHebdoMédias. En prenant la tête de La Panacée en 2013, Franck Bauchard a imposé un style sans équivalent dans l’Hexagone.

La méthode de Franck Bauchard est le message - ArtsHebdoMédias

Vous avez un message, Conversations électriques, Dernières nouvelles de l’éther, Global Snapshot Résonances magnétiques… comptent parmi les événements qui ont été à l’affiche du centre d’art montpelliérain et ont permis à l’ancien directeur de La Panacée d’affiner ce que l’on pourrait qualifier aujourd’hui de « méthode Bauchard » ! (8) (PDF) Sauvagnargues Ecologie des images et machines d'art.pdf. Simondon du désert / Simondon of the desert.

Entretien : Jean-Hugues Barthélémy (1/2) Ludovic Duhem s’est entretenu avec Jean-Hugues Barthélémy à propos de son ouvrage La Société de l’invention.

Entretien : Jean-Hugues Barthélémy (1/2)

Pour une architectonique philosophique de l’âge écologique (Paris, Éditions Matériologiques, 2018). Voici un compte-rendu de cet entretien pour Implications philosophiques. Vous pourrez trouver l’ouvrage ici. Ceci est la première partie d’un entretien dont vous pourrez trouver la suite ici. Séminaires et ateliers - Mineur PHITECO (Philosophie, Technologie, Cognition) Séminaire PHITECO 2019 « Techniques d’anticipation.

Séminaires et ateliers - Mineur PHITECO (Philosophie, Technologie, Cognition)

Anticipation des techniques » 21-25 janvier 2019 Université de Technologie de Compiègne - Centre Pierre Guillaumat - Amphi L200 L’anticipation est sans conteste un ingrédient essentiel de nos activités ordinaires et de notre capacitéa nous orienter dans le monde. Cours de Michel Foucault au Collège de France 2/5 : La vérité du marché. 2002 | En 1979, Michel Foucault initiait un cours au Collège de France intitulé "Naissance de la biopolitique".

Cours de Michel Foucault au Collège de France 2/5 : La vérité du marché

Grâce à des enregistrements amateurs, France Culture a diffusé un extrait de la leçon du 17 janvier 1979 : "La vérité du marché". En janvier 2002, France Culture diffusait une série d'extraits de leçons de Michel Foucault au Collège de France restées jusqu'alors inédites. Elles faisaient partie du cours de 1979 intitulé "Naissance de la biopolitique". Jacques Munier nous fait revivre comme si nous y étions ces célèbres cours grâce à des enregistrements pirates conservés par le Centre Michel Foucault et l'IMEC (Institut Mémoires de l'édition contemporaine). Deuxième extrait avec la leçon "La vérité du marché" du 17 janvier 1979. De l'empathie à la cyberesthésie Le Cube. Le terme d'empathie évoque pour moi une absence, un vide informationnel qui s’est formé dans la noosphère au fil des années et qui n'a pas été comblé… En effet, quelque chose a été néantisé, effacé de l'immatérialité informationnelle qui accompagne l'humanité : outre notre capacité à ressentir la souffrance ou les émotions d'autrui, l’utilisation du terme "empathie" pouvait aussi désigner l'extension de nos capacités proprioceptives ou kinesthésiques à un artefact complexe comme l’automobile.

de l'empathie à la cyberesthésie Le Cube

Or cette signification semble s'être perdue sans remplaçant pour combler cette vacance. Aux commandes de nos nooscaphes informatiques, nous projetons les limites physiques de nos corps à tout le cyberespace. Nos fonctions proprioceptives se trouvent "augmentées" par l'usage de ces outils, qui étendent et amplifient nos capacités perceptuelles individuelles à l'échelle des réseaux sociaux numériques planétaires, renforçant une forme de relation "tactile" avec la cybersphère. Yann Minh. Cyberesthesie : De l'empathie à la cyberesthésie Le Cube. Réflexions sur la technoesthétique. Cette « lettre » est en fait un brouillon que Gilbert Simondon avait commencé à l'occasion de la création du Collège international de Philosophie, pour répondre à une circulaire de Jacques Derrida. Mais il ne l'a ni terminée ni envoyée, puisque le « brouillon » dérive en fait sur une longue réflexion sur la technoesthétique (19 pages, rédaction inachevée) que très certainement l'état de santé de Gilbert Simondon l'a empêché de mener à bien sur le moment.

C'est son épouse, Michelle Simondon, qui, retrouvant cet essai après sa mort en 1989, l'a envoyé en 1991 à Jacques Derrida, ainsi qu'un texte de 1954 sur l'enseignement, en raison de leurs liens d'amitié, et en a autorisé la publication (Papiers du Collège). Malheureusement les Papiers n'ont pas donné ces précisions et ce texte est, depuis, très souvent pris à tort pour un texte que son auteur a voulu faire connaître.

Voici la lettre que Gilbert Simondon a réellement envoyée à Jacques Derrida: Image : émergences et immersions. Dans le cadre de ce Mooc, Dominique Moulon reçoit Andrea Pinotti, professeur d’Esthétique, de théorie de la représentation et de l’image à l’Université de Milan. Dès les grottes ornées, l’Homme manifeste un fort désir de s’immerger dans un ailleurs, un imaginaire à travers la représentation de son environnement. Colloque l'organogenèse, pour un nouveau paradigme de recherche en art et en design. 1, octobre 2015 | Publié : Séminaires, Events | L’organogenèse, pour un nouveau paradigme de recherche en art et design from École des Arts Déco – Paris on Vimeo. Programme colloque ORGANOGENESE.

Félix Guattari - Université de Vincennes 1975. John Dewey, La quête de certitude. Une étude de la relation entre connaissance et action. 1Cet ouvrage reprend les onze conférences qui, données par John Dewey à Édimbourg dans le cadre des fameuses Gifford Lectures (1928), ont traité de la relation entre connaissance et action. L’ouvrage peut être découpé en trois grands moments au cours desquels Dewey livre de manière longitudinale une critique du mépris pour l’action, explicite son empirisme expérimental et mène une réflexion sur l’éthique. Les premiers chapitres (I à III) présentent les coordonnées du problème posé par la quête de certitude. Son origine réside, nous dit Dewey, dans l’insécurité relative à toute action. « Avant l’être, il y a la politique » : à propos du dernier livre de Laurent de Sutter, par Mickaël Perre.

Il y a peu paraissait le dernier livre de Laurent de Sutter : L’âge de l’anesthésie – La mise sous contrôle des affects. Grand livre, à la fois puissant et original, nous donnant à lire et à penser autre chose que ce qu’il a l’air d’aborder. Car contrairement à ce que semble indiquer le sous-titre, ce livre n’est pas qu’un livre de « philosophie politique » (même si l’auteur revendique par ailleurs son appartenance à une certaine lignée ou « tradition » philosophique à partir de laquelle se dessine toute une série de positionnements polémiques : Machiavel et La Boétie ; la « psychopolitique » de Byung Chul-han et la « biopolitique » de Foucault ; Tarde et Freud…).

Il s’agit avant tout d’un traité d’ontologie, et même d’« anti-ontologie ». Ce décalage n’induit aucun décrochage, il n’introduit aucune rupture ni aucune contradiction dans le discours de l’auteur ; au contraire, il nous fait voir de nouveaux rapports et tisse de nouveaux liens entre les choses. Mickaël PERRE.

Critique imaginaire des nouvelles technologies – Pierre Cassou-Noguès. Avec . . Maurizio Ferraris & Jacques DerridaL'être-sans-fil - Entropy ≥ Memory . Creativity² Le désir asphyxié, ou comment l’industrie culturelle détruit l’individu, par Bernard Stiegler (Le Monde diplomatique, juin 2004) Figures de l'immersion. Jean-Luc Mélenchon face à Simone Weil : l'art de capter l'attention. La recherche - Myrissi. "Histoire(s) de médium : philosophie par la peinture" de Patrick Vauday.

Arts des nouveaux médias · Centre Pompidou. 100 Notions pour l'art numérique. Approche écologique de la perception visuelle / Revue Survivre… et vivre. Archéologie des media, écologies de l'attention (2016) Archiver le présent : le quotidien et ses tentatives d’épuisement. Expiring Aesthetics — Magazine. « Milieu et monde : l’approche mésologique de la perception » – Synaesthesia. Variations sur la répétition (3/4) : Deleuze: différence et répétition. Techno-esthétiques ou philosophies de l’interaction : les réflexions de Gilbert Simondon et John Dewey. De la flânerie comme acte de résistance.

Le noir, couleur chaude, aveuglément, de Luna Miguel. 2012 Lyotard et la surface d'inscription numérique. Glossaire Simondon : les 50 grandes entrées dans l’œuvre. Techno-esthétiques ou philosophies de l’interaction : les réflexions de Gilbert Simondon et John Dewey. - Moments d’(in)attention. De la temporalité... Entrevue avec Érik Bordeleau : pour une conception transindividuelle de la communauté. Séminaires et ateliers - Mineur PHITECO (Philosophie, Technologie, Cognition) PHITECO V. Bontems "Conceptualiser les lignées techniques. Avant, pendant et après G. Simondon"" PHITECO V. Bontems "Conceptualiser les lignées techniques. Avant, pendant et après G. Simondon"" M. Sheringham, Traversées du quotidien.

Sensible et communication. MICHEL FOUCAULT AUJOURD'HUI, UNE PENSÉE À L'OEUVRE. B. Saint Girons, Le Pouvoir esthétique. Pop Philosophie, ce festival où l’on médite sur la mode, le porno ou les sé... L’ingénierie philosophique de Rudolf Carnap. De l’IA au Web sémantique. Conférence de Frédéric Lordon sur la valeur économique et valeur esthétique. Technomagie. Cultures numériques. Apple et ses instruments de flatterie.

La technique fabrique-t-elle le regard ? - Stéphane Vial est l'invité de Raphaël Enthoven. L’observation participante (Ce que nous apprend l'anthropologie, 27/28) MCD#78 - La conjuration des drones - Magazine MCD. Alexander R. Galloway. Yes, androids do dream of electric sheep. La production numérique du réel, perspectives anthropologiques. Anthropologie numérique. L’anthropologie au temps du numérique – Objets, pratiques et éthique. Laboratoire Urbanisme Insurrectionnel: DEBORD : Mode d'emploi du détournement. 16ème conférence hybride : Isadora Olivé. Publications et œuvres. Benjamin: réception par la distraction. Attention, émotions et plaisir : au coeur de l'expérience esthétique.

Post-Internet: époque, ontologie et stylistique. Professor Matthew Fuller, Goldsmiths, University of London. Résister à Simondon ? Bruno Latour & Paolo Fabbri, Séminaire Sémiotique, 7 mai 2014. La catharsis aujourd'hui. Anti Oedipe et Mille Plateaux: 26/03/1973. Pourquoi l’image est devenue conversationnelle. Publications - RVB-Prod. Les Immatériaux: towards the virtual with Jean-François Lyotard - Somerset House, London, 27-28 March 2015 - Chris Joseph.