background preloader

Art et territoire

Facebook Twitter

Le Quatre Heures. La bulle bleue - ESAT artistique, culturel, solidaire et singulier / La Brigade Bulle Bleue - Traiteur. Zone d'aménagement dessinée. Actualité / News - Sylvain Corentin. Social design. Creating consciousness : Urban Heritage and European Plurality. Social design. Territoire en mouvements. Territoire en mouvements bénéficie du soutien.

territoire en mouvements

Vent d'art - Échanges autour de différentes formes d'arts. ART, ARCHITECTURE, RECHERCHE. A Villeneuve-sur-Lot, l’exode urbain en vitrine. Dans la sous-préfecture du Lot-et-Garonne, nombre de commerces du centre-ville ont définitivement baissé le rideau.

A Villeneuve-sur-Lot, l’exode urbain en vitrine

Avec l’aide des habitants, la photographe Stéphanie Lacombe a redonné vie à ces vitrines, le temps d’une prise de vue. Le jour de son arrivée, Stéphanie Lacombe le savait déjà. Il lui faudrait raconter toutes ces boutiques vides. Amandine Maria - Balades en ville. © Amandine maria © ADAGP, Paris 2016 /// "Souche" - Aix en Provence 65X65cm Aix en Provence - Détail © Amandine maria © ADAGP, Paris 2016 /// "Vue du rocher" - Vitrolles 50x65 cm © Amandine maria © ADAGP, Paris 2016 /// "Place d'Albertas - Aix en Provence" 20x20cm.

Amandine Maria - Balades en ville

Les Ateliers des Arques. Web TV Arts & Aménagement des territoires. Actions temporaires mode d'emploi - a et cetera by el bl. Des politiques culturelles et urbaines au service du mouvement de la cité. Au début des années 2000, François Barré, alors Directeur de l’Architecture et du Patrimoine, lançait les Convention villes/architecture et me demandait de l’accompagner dans ce projet.

Des politiques culturelles et urbaines au service du mouvement de la cité

Le but était double que la culture apporte du sens et de la profondeur aux projets urbains engagés dans un certain nombre de cités, qu’elle participe à la vitalité de la culture locale et qu’elle renforce l’implication des publics dans le mouvement de leur territoire. La première des approches a été d’aller chercher les projets, les valeurs, les acteurs déjà en place dans les collectivités (projets urbains, partenaires culturels, créateurs…) ou dans les services déconcentrés de l’Etat (DRAC, Inventaire, musées…). Car comme pour l’action urbaine, intervenir sur un territoire demande déjà que l’on en connaisse et si possible implique ceux qui y sont engagés. Se dessine ainsi un portrait qui raconte les projets en route, montre le dynamisme, le mouvement de la cité, esquisse les possibles. Olivier Grossetête Retrospective 2015. Accueil - Arts & Aménagement des Territoires.

Tirana: Couleurs politiques, couleurs de l’urbanisme. Enjeu de plusieurs compétitions internationales, l’espace urbain de la capitale albanaise ne cesse de faire débat, comme en atteste, dernier en date, le projet qui porte aujourd’hui sur l’aménagement du boulevard principal et de la rivière de Tirana, porté par son nouveau maire issu du parti démocrate albanais et qui succède à un maire socialiste.

Tirana: Couleurs politiques, couleurs de l’urbanisme

Au-delà de l’évidente visée socio-économique qui l’inspire, par quelles considérations est guidé l’ambitieux chantier qui domine la ville depuis près de vingt ans maintenant? Plusieurs éléments doivent être mentionnés, parmi lesquels l’essor démographique (la capitale compte aujourd’hui plus de 700.000 habitants), l’exigence de transparence à l’égard des Albanais et la recomposition d’un nouvel espace public doté d’une infrastructure européenne. Un espace urbain en recomposition. Les friches culturelles d'hier à aujourd'hui : entre fabriques d'art et démarches artistiques partagées - Philippe Henry.

Un bilan problématisé des friches culturelles La reconversion de bâtiments délaissés en espaces de projets artistiques et culturels est un phénomène apparu en Europe dans le dernier quart du siècle dernier.

Les friches culturelles d'hier à aujourd'hui : entre fabriques d'art et démarches artistiques partagées - Philippe Henry

Il connaît aujourd’hui un prolongement dans différentes formes d’émergence d’espaces de travail et d’échange, dont certaines reprennent plus ou moins explicitement des valeurs et des modalités de fonctionnement de ce qui a été désigné en France par le terme de « friches culturelles ». C’est au rappel de cette histoire trentenaire et à une problématisation synthétique de cet ensemble d’initiatives, d’abord portées par des acteurs de la société civile, qu’est consacré l’article à ce jour inédit de Philippe HENRY. Janvier 2016 Résumé. Cinq sites désaffectés de la SNCF prêtés aux artistes à Paris. Après un appel à candidatures lancé en mai dernier, l'entreprise ferroviaire vient de dévoiler les treize projets retenus pour s'installer temporairement dans les Xe, XVIIIe et XXe arrondissements de la capitale, ainsi qu'à Saint-Denis (93).

Cinq sites désaffectés de la SNCF prêtés aux artistes à Paris

Ses trois hectares dans un ancien dépôt désaffecté accueillant bars, restos, potager, clubbing et autres happenings participatifs en ont fait l'un des lieux les plus prisés des Parisiens cet été. L'installation de Ground Control, de mai à octobre dans le quartier de La Chapelle (XVIIIe), a servi de test concluant à la SNCF. Plutôt que de laisser ses espaces inoccupés à l'abandon, pourquoi ne pas les confier de façon éphémère à des artistes?

Mardi 5 janvier, l'entreprise ferroviaire a annoncé les projets sélectionnés pour occuper temporairement six de ses sites (cinq en région parisienne et un dans le viaduc d'Otterswiller, près de Strasbourg) courant 2016. Financièrement, le groupe vise une opération blanche.