background preloader

Projet Territoire

Facebook Twitter

Le Sens de la Ville. Realisations. Advancity, The Smart Metropolis Hub - Advancity. Qui sommes-nous ? Le Réseau des Territoires Innovants Le Réseau des territoires Innovants est la première association nationale de diffusion des usages numériques pour les collectivités françaises.

Qui sommes-nous ?

Appelé communément « Les Interconnectés », le réseau est porté par l’Assemblée des Communautés de France (AdCF) et France Urbaine (nouvelle association issue de la fusion de l’Association des Communautés Urbaines de France et l’Association des Maires des Grandes Villes de France). Dans la pratique, c’est un espace de dialogue et d’expertise, une véritable boîte à outils au service de l’innovation numérique des territoires. Notre objectif est de favoriser la diffusion des usages innovants sur le territoire, l’échange de bonnes pratiques, la mobilisation de technologies fiables et innovantes, et d’apporter l’éclairage des experts nationaux et internationaux aux territoires qui souhaitent mettre en œuvre des projets. Et bien d’autres encore ! Le conseil d’administration. 1534. Agence Mixte – Vous n'êtes pas notre cible. Événementiel & Ingénierie culturelle. ABCD Culture.  agence d’ingénierie culturelle. Présentation du PLUI. Réforme territoriale. NosVilles – La Revue de Presse de l'Urbaniste.

Pluricité – Accueil - Pluricité. FNAUfran%C3%A7aiscomplet. Conceptory Agence - Agence de communication Urbaine & Digitale. m10607 genaille. Communications projets urbains. Schéma de cohérence territoriale (SCoT) Le SCoT est l’outil de conception et de mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, à l’échelle d’un large bassin de vie ou d’une aire urbaine, dans le cadre d’un projet d’aménagement et de développement durables (PADD). 1.

Schéma de cohérence territoriale (SCoT)

Définition Les Schémas de Cohérence Territoriale (SCoT) ont remplacé les schémas directeurs, en application de la loi « Solidarité et Renouvellement Urbains » (SRU) du 13 décembre 2000. Le SCoT est l’outil de conception et de mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, à l’échelle d’un large bassin de vie ou d’une aire urbaine, dans le cadre d’un projet d’aménagement et de développement durables (PADD).

Le SCoT est destiné à servir de cadre de référence pour les différentes politiques sectorielles, notamment celles centrées sur les questions d’organisation de l’espace et d’urbanisme, d’habitat, de mobilité, d’aménagement commercial, d’environnement.... Le SCoT contient 3 documents : 2. 3. 4. 5. 6. Contact. Grand Paris / réforme territoriale. Grand Paris : Le préfet de la région d'Île-de-France a pris l’arrêté adoptant le schéma régional de coopération intercommunale d’Ile-de-France (SRCI) / Communiqués. Publié le 06 mars 2015 Le schéma régional de coopération intercommunale vient d’être arrêté Ce schéma prend en compte les évolutions adoptées en janvier et février 2015 par les élus composant la commission régionale de la coopération intercommunale (CRCI), après l’examen de 50 propositions de modification au projet initialement présenté par le préfet de région en août 2014.

Grand Paris : Le préfet de la région d'Île-de-France a pris l’arrêté adoptant le schéma régional de coopération intercommunale d’Ile-de-France (SRCI) / Communiqués

Il est ainsi le résultat de plusieurs mois de concertation entre l’État et les élus concernés. Pour les quatre départements de grande couronne concernés, le SRCI prévoit le regroupement des intercommunalités existantes ayant leur siège au sein de l’unité urbaine de Paris, en 16 Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre qui auront une taille moyenne de 240 000 habitants (contre 95 000 habitants pour les EPCI actuels).

La concertation se poursuit Par ailleurs, si les préfets de département proposaient des périmètres s’écartant du SRCI, la CRCI en serait également saisie. Schéma régional de coopération intercommunale / SITE GRAND PARIS / Accueil - Préfecture de Paris et d'Ile-de-France. Au 1er janvier 2014, la région Ile-de-France compte 113 intercommunalités à fiscalité propre, dont 94 sont situées dans la grande couronne.

Schéma régional de coopération intercommunale / SITE GRAND PARIS / Accueil - Préfecture de Paris et d'Ile-de-France

Toutes les communes de la grande couronne sont intégrées dans un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre, tandis que les EPCI de petite couronne sont appelés d'ici deux ans à disparaître au profit de "territoires" de la Métropole du Grand Paris. Aux côtés de la Métropole du Grand Paris qui sera créée le 1er janvier 2016, les intercommunalités à fiscalité propre, dont le siège se situe en grande couronne et dans l'unité urbaine de Paris, doivent atteindre une taille de 200 000 habitants minimum, qui leur permettra de faire valoir leurs politiques et leurs projets au niveau régional.

Le projet de constitution / La Métropole du Grand Paris / MGP - Métropole du Grand Paris Mission de préfiguration. LA METROPOLE DU GRAND PARIS SERA CREEE AU 1er JANVIER 2016 Alors que les grandes métropoles mondiales comme Londres, New York et Tokyo sont entrées de plain-pied dans le XXIème siècle, Paris craint de se faire dépasser en attractivité économique, en tourisme et en qualité de vie.

Le projet de constitution / La Métropole du Grand Paris / MGP - Métropole du Grand Paris Mission de préfiguration

Pour ne pas risquer de quitter la course, Paris doit s’imposer, développer son potentiel et être plus visible à l’international afin de maintenir son rang de capitale mondiale. Le projet du Grand Paris est une première réponse ambitieuse engagée depuis plusieurs années. L’amélioration du réseau de transport, la construction de nouveaux logements, le développement de l’activité économique sur le territoire régional et la création d’emplois sont les éléments clés dans la construction d’un grand projet métropolitain. C’est dans cette dynamique d'ensemble que la construction d’une métropole du XXIème siècle attractive, solidaire et durable se fait. Grand Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand Paris

Le Grand Paris est un projet visant à transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole mondiale et européenne du XXIe siècle, afin d'améliorer le cadre de vie des habitants, de corriger les inégalités territoriales et de construire une ville durable[1]. Histoire de l'idée de Grand Paris[modifier | modifier le code] L’idée de « Grand Paris » est ancienne et a été maintes fois réactivée. Sous ce vocable, Napoléon III imaginait étendre la capitale depuis Saint-Germain-en-Laye, à l'ouest, à Marne-la-Vallée, à l'est[5]. Le géographe Jean-François Gravier reprend cette idée et cette expression en 1949 parmi les propositions qu'il fait dans son ouvrage La Mise en valeur de la France[8], dont le but est de corriger les déséquilibres du territoire français qu'il avait présentés deux ans auparavant dans Paris et le désert français. Aujourd’hui le Grand Paris peut être délimité sur trois zones : Le tracé des lignes du réseau à construire.

Etude-PLUi-web-2013.pdf. La_procedure_d_elaboration_d_un_RPLi_cle1ef844. Accueil. Ville Ouverte. No event with the id found.

Cette réunion à pour but d’échanger et de débattre sur la révision du Plan Local d’Urbanisme.Cette révision du PLU impactera de façon direct tous les alfortvillais(e)s et donnera les futures orientations urbaines. Pourquoi une révision ? Que sont les communautés de communes et les communautés d'agglomération?  - Quelles formes prennent la coopération locale et l'intercommunalité.

<p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Que sont les communautés de communes et les communautés d'agglomération?  - Quelles formes prennent la coopération locale et l'intercommunalité

</p> Les communautés de communes et les communautés d’agglomération sont des établissements publics de coopération intercommunale (EPCIEPCIEtablissement public de coopération intercommunale) à fiscalité propre, c’est-à-dire disposant de ressources fiscales propres. Elles correspondent à deux catégories de regroupement de communes. La communauté de communes (art. L5214-1 CGCT) est un EPCI créé par la loi du 6 février 1992 qui associe des communes au sein d’un espace de solidarité en vue d’élaborer un projet commun de développement et d’aménagement de l’espace. Elle exerce, aux lieu et place des communes membres, des compétences obligatoires et des compétences optionnelles, ainsi que des compétences supplémentaires que les communes lui transfèrent. La communauté de communes regroupe plusieurs communes sur un territoire d’un seul tenant et sans enclave. La communauté d’agglomération (art. Communiqué PLUI FNAU final(3)

PLUi_cadrage_150512_cle013aac-2. La participation citoyenne dans les projets urbains, enjeux et débats. PLUM : Accueil. Le grand raté de la réforme territoriale. Cette fois, c'est bien fini.

Le grand raté de la réforme territoriale

Les trois étages de la fusée de la réforme territoriale ont été largués. La création des métropoles, la création de grandes régions et, depuis le 16 juillet, la répartition des compétences entre les différents échelons, dite loi "Notre". Hélas, la mission est très, très loin d'avoir atteint son objectif. Au départ, pourtant, l'intuition de François Hollande était juste. Il était temps, plus que temps, de voir la France modifier son organisation territoriale. A l'arrivée, la déception est immense. Comment expliquer un tel raté ? Une réforme mal préparée. Alur_fiche_transfert_competence_plu_cc.