background preloader

5111 - NEUTRALITE DU NET

Facebook Twitter

5111 - NEUTRALITE DU NET

Internet libre, ou Minitel 2.0 ? Benjamin Bayart. Minitel 2.0 - Une contre-histoire des Internets. Le passage de l'internet libre au Minitel 2.0. Dans La série y-a-t-il un progrès technologique constant, voici une série de trois vidéos d'un conférence de Benjamin Bayard sur le tournant libéral qu'est en train de subir internet vers le monopole de quelques serveurs qui de manière non-concertée pousse au filtrage d'internet et à l'apparition .

Le passage de l'internet libre au Minitel 2.0

Il dénonce quelque part ce qui est tristement arrivé aux serveurs d'indymedia (qui eux appartenaient à la sphère de l'internet libre). Ils furent réduits au silence un an après le CPE (puisque c'était une arme de renseignement redoutable) car leurs adversaires postèrent simplement des commentaires anti-sémites qui en France sont fatals.

Passée cette petite anecdote, bonne ouverture des yeux. Benjamin Bayart - JRES - Neutralité du Net. La neutralité du Net selon Benjamin Bayart - 1/2. Benjamin Bayart, Le réseau coralien. Benjamin Bayart, Le réseau coralien. L'invention d'internet. La neutralité de l'internet - Valérie Schafer et Hervé Le Crosnier. La neutralité de l’internet est un défi démocratique largement méconnu.

La neutralité de l'internet - Valérie Schafer et Hervé Le Crosnier

Derrière une notion en apparence technique, se cachent des questions et des enjeux économiques, politiques et culturels (régulation, gouvernance, égalité d’accès aux données…). L’objectif de cet ouvrage est de les énoncer dans un langage clair et accessible à tous. Indispensable pour comprendre les débats actuels. « Indispensable pour comprendre les débats actuels. » Légipresse, octobre 2011 "Valérie Schaefer et Hervé le Crosnier, chercheurs en communication au CNRS, posent la question de la neutralité nécessaire du réseau des réseaux, à la fois sur le plan des contenus, comme sur le plan des normes.

" L'internet illimité. Valérie Schafer Th©Radio France « L'Internet illimité », apparemment, c’est une question qui relève de la consommation. « L’Internet illimité », c’est l’offre que vous font les opérateurs et fournisseurs d’accès quand vous payez votre abonnement à Internet chez vous.

L'internet illimité

Vous payez une somme contre la possibilité d’avoir accès à l’Internet, sans condition de temps passé devant son écran ou de quantité de bande passante utilisée. Or, cet été, on a appris que certains grands opérateurs français (Orange et Bouygues notamment) réfléchissaient à mettre fin à l’Internet illimité en instaurant des plafonds (en termes de quantité de bits ou de temps passé sur Internet). On pourrait croire qu’il s’agit là d’une simple évolution commerciale.

51113 - SEARCH-BASED APPLIES

51113 - NETNOGRAPHIE. L’ADIEU À GUTENBERG - Les devenirs de la philosophie à Paris 8. Introduction Si nous nous interrogeons aujourd’hui sur l’avenir du livre imprimé, c’est que son concurrent, le livre électronique n’est plus un objet de science-fiction, ni un gadget technologique réservé à quelques amateurs curieux de nouveauté.

L’ADIEU À GUTENBERG - Les devenirs de la philosophie à Paris 8

Il a fait son apparition aux devantures des librairies, figure sur les catalogues des éditeurs les plus réputés et attire les visiteurs sur les stands des divers salons du livre. Il se donne à lire sur disquette, sur CDRom, en ligne sur Internet et bientôt sur les fameux e-books dont le premier modèle français est attendu pour le salon du livre. On peut le parcourir sur écran ou l’imprimer chez soi pour le lire sur papier. Les bibliothèques, y compris la première d’entre elles, la Bibliothèque Nationale de France, ont commencé à lui faire toute sa place sur leurs étagères virtuelles. qu’il favorise.

Le patrimoine numérisé La numérisation du patrimoine littéraire est une entreprise qui ne date pas d’aujourd’hui. La numérisation en mode texte 1. 2. MANUEL CASTELLS / Emergence des « médias de masse individuels » - Les devenirs de la philosophie à Paris 8. Il y a plus d’un milliard d’utilisateurs d’Internet, et près de deux milliards d’abonnés au téléphone mobile.

MANUEL CASTELLS / Emergence des « médias de masse individuels » - Les devenirs de la philosophie à Paris 8

Les deux tiers des habitants de la planète peuvent communiquer grâce à un portable, même dans les endroits où il n’y a pas d’électricité. Il s’est ainsi constitué une nouvelle forme sociale de communication, certes massive, mais produite, reçue et ressentie individuellement. L’information et la communication ont toujours été des vecteurs de pouvoirs dominants, de pouvoirs alternatifs, de résistances et de changements sociaux. INTERNET / Quand la révolution numérique n’est plus virtuelle… - Les devenirs de la philosophie à Paris 8.

LONGTEMPS annoncée, la conjonction historique de la numérisation généralisée de l’information et de sa mise en réseau au niveau planétaire, via l’internet, est désormais largement engagée.

INTERNET / Quand la révolution numérique n’est plus virtuelle… - Les devenirs de la philosophie à Paris 8

Au-delà du lyrisme prophétique sur l’avènement de la société de l’information qui a accompagné sa gestation, comment décrire et comprendre ce qui nous apparaît de plus en plus comme une révolution – et non une simple rupture – technologique ? La diffusion dans nos sociétés, à une vitesse sans précédent connu, de l’usage de l’ordinateur personnel et de l’internet, puis de toute une panoplie d’outils numériques – du téléphone mobile au lecteur MP3 – s’est accompagnée d’une profusion de discours messianiques, inspirés, dans leur version triviale, par le marketing des acteurs de ce marché mais aussi portés tant par les politiques que par la communauté savante. La banalisation : un moment décisif. INTERNET / Extension du domaine de la lutte - Les devenirs de la philosophie à Paris 8.

Le Net est devenu le carrefour des expressions qui ne trouvent plus leur place dans la société civile actuelle.

INTERNET / Extension du domaine de la lutte - Les devenirs de la philosophie à Paris 8

C'est bien, mais est-ce suffisant? Cela fait un petit moment qu'on en parle entre nous. Nous, les cyber-potes, les militants du clavier, les alter-machin-truc-chouette, toute cette petite communauté qui a trouvé sur la toile un lieu d'expression inespéré. Nous pensons, à juste raison ou non, que nos prises de position, la forme virale que peut prendre la diffusion des opinions sur le Net nous ont permis de coller 2 ou 3 bonnes suées à la caste qui verrouille totalement la société civile actuelle.