background preloader

Conditions de travail

Facebook Twitter

Les enjeux et l'amélioration des conditions de travail, Soutien scolaire, Cours Communication et gestion des ressources humaines, Maxicours. Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Communication et gestion des ressources humaines.

Les enjeux et l'amélioration des conditions de travail, Soutien scolaire, Cours Communication et gestion des ressources humaines, Maxicours

Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Communication et gestion des ressources humaines, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale. Objectif : déterminer les enjeux liés aux conditions de travail des salariés et à leur amélioration. Dans toute situation professionnelle, les conditions de travail ont un impact sur les salariés d’une part, et sur l’efficacité de l’organisation d’autre part. Amélioration des conditions de travail - METROERGO. Parce que l’amélioration des conditions de travail contribue à la performance de l’entreprise !

Amélioration des conditions de travail - METROERGO

L'approche ergonomique des situations de travail permet de : Améliorer les conditions de travail des salariés tout en assurant leur sécurité et leur santé,Maîtriser les coûts et pertes de performance liées aux éventuels accidents du travail ou maladies professionnelles. L'ergonomie : Facteur de performance de l'entreprise ! Au plus proche des situations réelles de travail et des process, notre action intègre tous les acteurs de l'entreprise (direction, encadrement, opérationnels), ressorts de réussite du progrès et de motivation des équipes. Grâce à nos outils de mesure innovants, nous identifions avec précision les risques et nous proposons des solutions adaptées et concrètes, parfois simples et peu coûteuses : choix d'un équipement, formation, mise en place d'échauffements-étirements, conception d'un outil, modification de l'organisation du travail…

Déclaration d'accident du travail par l'employeur. Est considéré comme accident du travail ou de trajet tout accident qui survient par le fait ou à l'occasion du travail, à un salarié ou à une personne travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs.

Déclaration d'accident du travail par l'employeur

L'employeur est tenu de le déclarer dès qu'il en prend connaissance. Critères de l'accident de travail Pour être qualifié d'accident du travail, l'événement doit réunir plusieurs critères : Accident du travail : indemnités journalières pendant l'arrêt de travail. Que faire en cas d’accident du travail ? Si vous êtes victime d’un accident sur votre lieu de travail ou sur le trajet qui vous mène à votre travail, déclarez-le à votre employeur dans les 24 heures.

Que faire en cas d’accident du travail ?

Au sommaire du dossier Accident du travail : êtes-vous assuré ? Vous avez été victime d’un accident sur votre lieu de travail ou sur le trajet qui vous y mène ? Informez-vous selon votre activité professionnelle pour savoir si vous bénéficiez de l’assurance accident du travail-maladie professionnelle. Salariés : une protection immédiate. Arrêt de travail : la procédure à suivre - Fiche pratique. Quelles sont les différentes formes que peut prendre l'arrêt de travail ?

Arrêt de travail : la procédure à suivre - Fiche pratique

L'arrêt de travail est une interruption momentanée du travail d'un employé au sein de son entreprise (ou organisme, association). Il peut avoir différentes causes : - un arrêt maladie, lorsque l'état de santé du salarié l'empêche, selon son médecin, d'exercer son activité. Ce type d'arrêt de travail doit être signalé rapidement à l'employeur et à la Sécurité sociale (sous 48 heures). L'indemnisation de la Sécurité sociale intervient à partir du 3e jour.- un accident du travail ou une maladie professionnelle, lorsque l'origine de cet accident ou cette maladie survient durant l'activité professionnelle ou en résulte. Arrêt de travail et arrêt maladie : contrôle et sanctions. Novembre 2016.

Arrêt de travail et arrêt maladie : contrôle et sanctions

Vos obligations lors d’un arrêt de travail - L'arrêt de travail. © Wawritto / Fotolia Si vous êtes absent de votre entreprise pour cause de maladie (ou accident non professionnel), vous êtes soumis à des obligations pour être en règle côté employeur et côté Sécurité sociale.

Vos obligations lors d’un arrêt de travail - L'arrêt de travail

Fébrile, vous êtes dans l’impossibilité de vous rendre à votre travail ? Toute absence pour cause de maladie (ou accident) doit être justifiée par un arrêt prescrit par un médecin. Ceci est valable même pour une très courte durée (24h, par exemple), sauf dispositions conventionnelles particulières (accord collectif, convention collective) ou tolérance de l’employeur. Dans tous les cas, vous devez prévenir votre patron au plus vite. Bon à savoir. Conditions de travail dans le secteur privé. Santé, sécurité et conditions de travail.

Comment évaluer le niveau de stress d’un collaborateur. Ce risque psychosocial est désormais un enjeu pour tous les managers.

Comment évaluer le niveau de stress d’un collaborateur

Identifier le problème le plus tôt possible est la clé pour empêcher les drames… et la contagion. Nommé responsable des opérations chez UPM, le leader mondial des adhésifs industriels, Thierry Jean­son s’est trouvé face à un service administratif particulièrement improductif, où nul ne remuait le petit doigt sans un ordre écrit. Glandeurs, ses collaborateurs ? Non, stressés ! «On s’est aperçus, grâce à des questionnaires anonymes, qu’ils vivaient dans un état de stress terrible parce que les deux respon­sables du service se détestaient, raconte Thierry Jeanson.

Dépression, démobilisation ou au con­traire surinvestissement dans le travail: les réactions au stress sont loin d’être uniformes. 1. Les signaux les plus faciles à repérer sont les changements de comportement. Travailler Mieux. Accidents, maladies professionnelles, les chiffres clés de l'Assurance Maladie pour 2010.

Publié le 03-DEC-11 par ANACT | Imprimer Le bilan 2010 de l'Assurance Maladie montre un nombre d'accidents du travail en recul sur les 10 dernières années.

Accidents, maladies professionnelles, les chiffres clés de l'Assurance Maladie pour 2010

Sur la même période, les accidents de trajets et les maladies professionnelles progressent. La baisse des maladies dues à l'amiante s'accompagne d'une augmentation des TMS. Selon le rapport rendu public le 1er décembre par la branche "Risques Professionnels" de l'Assurance Maladie, le nombre d’accidents du travail augmente de 1,1% en 2010 par rapport à 2009, progression identique à celle de l’activité salariée. Avec 658 000 accidents du travail, l’indice de fréquence reste stable autour de 36 accidents du travail pour 1 000 salariés, niveau le plus bas atteint en 2009.

En parallèle, le nombre d’accidents de trajet poursuit sa hausse depuis 2004. Les TMS tirent la progression des maladies professionnelles Depuis 2007, le nombre de maladies professionnelles dues à l’amiante décroient sensiblement par rapport aux années précédentes. La reconnaissance : un outil de management - CANAL AUNEGE. Le stress au travail, le démasquer pour le prévenir. Outil de diagnostic en prévention pour la petite entreprise. Troubles musculosquelettiques (TMS)

Publié le 04-SEP-13 par ANACT | Imprimer Encore à l'origine de 8 maladies professionnelles sur 10 en 2011, les TMS persistent et pèsent sur la performance des entreprises.

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Pour mieux comprendre le phénomène et le prévenir, l'Anact propose une démarche en 5 étapes. Malgré la forte mobilisation des pouvoirs publics et des acteurs de la prévention (campagnes de sensibilisation, plans nationaux de prévention, accompagnement d'entreprises), les TMS résistent. En 2010, plus de 7 salariés sur 10 (72 %) déclaraient ressentir au moins une douleur associée aux TMS.

Évaluation des risques et document unique. L’évaluation des risques constitue une étape cruciale de la démarche de prévention. Elle en est le point de départ. L’identification, l’analyse et le classement des risques permettent de définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles.

L’évaluation des risques doit être renouvelée régulièrement. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités est l’un des principes généraux de prévention présents dans le Code du travail. Les pathologies psychiques liées au travail encore peu reconnues - Risques psychosociaux - Ressources humaines. Démarches de prévention.