background preloader

Egalité filles garçons

Facebook Twitter

« Théorie du genre », dix liens pour comprendre. 1.

« Théorie du genre », dix liens pour comprendre

La théorie du genre, c'est quoi ? La « théorie du genre » est avant tout une invention de ses détracteurs. Ce qui existe, ce sont les « gender studies », venues des Etats-Unis. Un champ d'études universitaires né dans les années 1960, en parallèle du développement du féminisme. Son propos : étudier la manière dont la société associe des rôles à chaque sexe. L'un des postulats de ces études était de distinguer le « genre », la construction sociale (les filles aiment le rose, les garçons le bleu) du sexe physique.

Ce qui n'existe pas : Mais il n'y a pas de « théorie » au sens idéologique ou scientifique du terme, pas de programme secret ou caché visant à « manipuler » les enfants. 2. TICE & EPS. Devenir-eleve. C’est dans les comportements quotidiens que se développe la connaissance de soi et des autres en tant que fille ou garçon.

devenir-eleve

Tous les événements de la vie scolaire sont propices à des prises de conscience des différences et des ressemblances et au respect de l’intimité de chacun, de son intégrité physique et psychique, non seulement dans les actes mais aussi dans les paroles qui sont échangées entre adultes et enfants ou entre enfants. Dans la cour de récréation, les toilettes et les vestiaires, les transports scolaires, le restaurant scolaire comme dans la classe, la salle de repos ou de motricité, l’enfant doit se sentir protégé et à l’abri de toute agression physique ou psychique. Exemples de pistes pédagogiques : Prendre des photographies en classe et dans la cour des différents comportements d’élèves : attitude au travail, durant le regroupement, dans les ateliers, les services de la classe.

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons. Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons.

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons

C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires. Elle a en outre introduit un nouvel enseignement moral et civique, qui « fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que de la laïcité » (article L. 311-4 du code de l'éducation). Les objectifs La convention interministérielle dégage trois 3 chantiers prioritaires : Site du CHA.

Drôle de planète ! Le concours Lire égaux. Ajouter au panier Dans la même collection : La classe gagnante du concours "Lire égaux" 2013 / Amélie GrauxLa classe gagnante du concours "Lire égaux" 2012 / Gwen KeravalLa classe gagnante du concours «Lire égaux» 2011 / Mayana Itoïz Un livre soutenu par Amnesty International L'histoire: Moi, je suis du genre de celle qui pourrait être une princesse charmante qui viendrait réveiller un beau au bois dormant.

Le concours Lire égaux

Moi, je suis du genre de celui qui pourrait être peintre pour colorier le soleil en rose ; ainsi les garçons et les filles naîtraient dans des choux roses. Les auteurs: la classe de CE1 de l'école du Val Roger du Pléssis-Trévise (94), lauréate du concours d'écriture «Lire égaux» 2010. L'illustratrice : Peggy Nille est diplômée de l'école Estienne et travaille pour la presse, les jeux d'éveil et l'édition jeunesse. Plus d'informations sur le concours «Lire égaux» ici Stories of gender My gender is the one of a charming princess who comes to wake up a sleeping boy. Griffon nov. S! Outils égalité filles-garçons. Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes.

Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent. Lire la suite Dans chaque académie, une personne est nommée par la rectrice ou le recteur comme chargé-e de mission égalité filles-garçon. Sa mission est de mettre en œuvre, en relation avec la Mission nationale « Prévention des discriminations et égalité filles-garçons », la convention interministérielle avec les personnels de l'éducation nationale, d'une part et les partenaires locaux (associations, entreprises, autres services de l'État), d’autre part.

Trouvez votre référent académique.