background preloader

Égalité filles-garçons

Facebook Twitter

Comment prévenir le décrochage des garçons (Une tribune de Jean-Louis Auduc) - Actualité. Comment prévenir le décrochage des garçons (Une tribune de Jean-Louis Auduc) Comprendre pourquoi les garçons "décrochent" plus souvent que les filles permettrait de prévenir leurs difficultés scolaires.

Comment prévenir le décrochage des garçons (Une tribune de Jean-Louis Auduc) - Actualité

Jean-Louis Auduc, ancien directeur des études à l’IUFM de Créteil a beaucoup travaillé la différence filles-garçons, et proposent aux lecteurs de ToutEduc une tribune. Plus personne ne nie l’importance en France de l’échec scolaire masculin précoce. Le rapport remis au Président de la République d’octobre 2012 "Refondons l’école de la République" est clair sur ce point : "Les garçons fournissent les plus grosses cohortes des victimes du décrochage scolaire"* Cet échec scolaire précoce des garçons ne doit pas être pris comme une fatalité. L'égalité femmes-hommes vue par Réjane Sénac. Où en est-on actuellement de l'égalité femmes-hommes ?

L'égalité femmes-hommes vue par Réjane Sénac

C'est une question très complexe à laquelle je serai tentée de répondre par une autre question : qu'est-ce que l'égalité ? Se place-t-on dans une perspective quantitative avec le postulat que seul le chiffre fait preuve, ou dans une analyse qualitative des déterminants sexués du parcours scolaire et professionnel, de l'articulation entre sphère privée et publique, du rapport au pouvoir, etc... ?

Si les statistiques sexuées sont essentielles pour rendre visible les inégalités, une approche chiffrée générale peut donner l'impression que l'égalité femmes-hommes est atteinte, ou presque, dans le monde professionnel et politique. Égalité des filles et des garçons. Une situation contrastée Les filles réussissent mieux que les garçons Dès l'école primaire, les filles obtiennent de meilleurs résultats scolaires que les garçons.

Égalité des filles et des garçons

Elles redoublent moins, leur taux de réussite au diplôme national du brevet et au baccalauréat est plus élevé. ...mais n'ont pas les mêmes parcours scolaires À la fin du collège, quels que soient leur milieu social d’origine ou leur réussite scolaire, les filles s’orientent plus vers l’enseignement général et technologique que vers l’enseignement professionnel (et très rarement dans les sections industrielles).

Après le baccalauréat, dans les classes préparatoires aux grandes écoles, 74 % des élèves des filières littéraires sont des filles, pour 30 % des élèves scientifiques. Les stéréotypes négatifs sur les garçons nuisent à leurs résultats scolaires. Très tôt, les jeunes garçons s’estiment académiquement inférieurs aux filles et ils croient que les adultes pensent de la même manière.

Les stéréotypes négatifs sur les garçons nuisent à leurs résultats scolaires

Ces stéréotypes négatifs envers les garçons peuvent nuire à leurs rendements académiques. D’autre part, les persuader que les filles et les garçons sont égaux académiquement est susceptible de les aider à réussir.Texte traduit et adapté de Negative Stereotypes About Boys Hinder Their Academic Achievement publié sur le site EurekAlert! Telles sont les conclusions d’une nouvelle recherche publiée dans la revue Child Development, menée par l’Université du Kent. Celle-ci visait à déterminer les causes de la sous-performance des garçons à l’école. Bonny L. Hartley a effectué trois études auprès d’élèves caucasiens d’Angleterre, qui visaient à évaluer le rôle des stéréotypes concernant le sexe des élèves. Consulter l’article Image by Perspektivet Museum. Des livres jeunesse qui luttent contre le sexisme. *slogan utilisé par l’association Mix-cité Ça faisait longtemps que nous n’avions pas parlé de livres qui combattent les clichés sexistes, et vous savez à quel point ça me tient à cœur.

Des livres jeunesse qui luttent contre le sexisme

Voici trois albums devenus des classiques et un livre pour les parents pour aller plus loin. Marre du rose ! Elle c’est le noir qu’elle aime alors pourquoi elle mettrait du rose ? Parce qu’elle est une fille ? Je pense que vous êtes nombreux à connaître Marre du rose de Nathalie Hense et Ilya Green mais nous ne l’avions pas encore chroniqué et ce serait dommage de passer à côté de cet album aussi beau que bon. Texte doux et plein de poésie, elle joue avec les mots. Pour Max c’est simple, il y a les Avec-zizi (qui jouent au foot, aiment se battre,…) et les Sans-Zizi (qui aiment jouer à la poupée, dessiner des fleurs nunuches,…). Egalité fille garçon, parité : comment enseigner cela en classe ? Enseigner la parité, belle idée, mais comment s'y prend-on ?

Egalité fille garçon, parité : comment enseigner cela en classe ?

Piste 1 : la littérature de jeunesse : On peut étudier des héroïnes intéressantes en littérature de jeunesse.Découvrir absolument les éditions Talents Hauts, dont une des lignes éditoriales est l'égalité des sexes.Un coup de coeur pour La princesse et le dragon qui est, parait-il, un incontournable. (selon @2vanssay)Lire des contes, relever les adjectifs employés en fonction du sexe des personnages, les réécrire.. (@vincentcarriere)En commentaire, des visiteurs conseillent Mademoiselle Zazi a-t-elle un zizi ? Et Rose bonbon Piste 2 : Les femmes dans l'histoire Pistes 3 : Les femmes dans l'actualité Mauf Fontenoy, Angela Merkel, Ellen Mac Arthur, Simone Veil, Aung San Suu Kyi, Claudie André-Deshays, Malala...

La princesse et le dragon : un album contre les stéréotypes. Une princesse, un dragon et un prince, nous voilà avec une distribution bien classique… sauf que c’est le prince Ronald qui se fait enlever par le dragon et la princesse Élisabeth qui vole à son secours !

La princesse et le dragon : un album contre les stéréotypes

Le dragon a brûlé le château, ses vêtements sont en lambeaux… qu’importe, Élisabeth se met en route pour sauver son prince. Elle n’utilisera pas la force mais la ruse pour piéger le monstrueux animal. Outils pour une éducation non sexiste.