background preloader

Les Petites filles modelées

Facebook Twitter

Mona Chollet : une nouvelle manière de voir la femme. Mona Chollet fait partie de ces journalistes qu’on ne voit pas à la télévision ou qu’on n’entend pas à la radio, mais dont la voix porte plus loin que celles de beaucoup de personnalités « médiatiquement actives ».

Mona Chollet : une nouvelle manière de voir la femme

Il faut dire que cette diplômée de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille a commencé très fort. Pigiste chez Charlie Hebdo, son contrat est interrompu en 2000 après sa contestation d’un éditorial du directeur de la rédaction Philippe Val qui qualifiait les Palestiniens de « non-civilisés ». Elle raconte à ce propos : « Quelques jours après, il m’a convoquée, et il m’a annoncé qu’il arrêtait mon CDI après le mois d’essai, alors que j’étais pigiste depuis un an. De la puissance de la presse féminine. 4,6 milliards $ pour 250.200 pages de publicité !

De la puissance de la presse féminine

(selon l’étude et les chiffres de la pige quantitative Secodif ). En 2000 la presse féminine internationale a atteint un chiffre d’affaire (CA) pub quasi exceptionnel. Avec une progression fulgurante : + 14% par rapport à 1999, + 19% en deux ans. Partout les chiffres d’affaires (CA) publicité des féminins ont fait des bonds importants : + 7% en Europe, + 20% aux USA, + 59% en Asie ! Partout les paginations mode beauté ont été en hausse simultanée : + 18% ( par rapport à 1999) pour la mode, + 14 % pour la beauté. Boostée par cette formidable embellie publicitaire, depuis 1998, la presse féminine s’affirme comme un marché particulièrement porteur sur le plan mondial. La femme moderne selon les magazines féminins.

Colere-nom-feminin-et-autres-objets. Ca fait un moment que la question me travaille, que l’écriture d’un billet sur le sujet me démange mais je ne savais pas par quel bout le prendre.

colere-nom-feminin-et-autres-objets

Et puis j’ai toujours du mal à critiquer une initiative féministe. C’est idiot mais je me dis qu’il y a déjà tellement de dissensions entre nous, de gens prompts à nous cracher dessus qu’il ne vaut mieux pas en rajouter. Un peu comme des parents qui auraient des désaccords profonds entre eux mais refuseraient de les exposer devant leurs enfants, histoire de garder une impression de bloc, d’unité. Pas besoin de laver notre linge sale en public. Cependant, ce que je lis et vois passer sur le harcèlement de rue ces derniers temps a eu raison de mes principes. Constater qu’un mouvement spontané de libération de la parole est devenu peu à peu une récupération mercantile, une foire aux vanités me laisse un goût amer.

Le harcèlement de rue et ses multiples produits dérivés semblent prendre le même chemin que ce féminisme qui fleure bon les euros. Elle-et-ses-produits-derives-feministes. Le féminisme est devenu bankable.

elle-et-ses-produits-derives-feministes

Le magazine Elle, ou comment changer les apparences pour que rien ne change. Image de la femme et stéréotypes de genre… par Manon, Oscar et Slimane… À l'occasion de la Journée Internationale de la Femme, l'Espace Pédagogique Contributif va publier plusieurs travaux de recherche consacrés au féminisme.

Image de la femme et stéréotypes de genre… par Manon, Oscar et Slimane…

Après le très bel exposé de Sybille consacré à l'écrivaine Colette ("Colette ou le féminisme humaniste"), voici une non moins remarquable contribution : Manon, Oscar et Slimane, tous trois élève de Première S, ont choisi d'aborder la question des stéréotypes de genre... La question du genrerôles et stéréotypesSocio-anthropologie de l'image de la femme par Manon B., Oscar P. et Slimane H. -M. (*)Classe de première S2 Promotion 2013-2014. De nouveaux féminins cherchent leur place sur un marché florissant. La presse féminine selon Alain Soral - lokidor.over-blog.com. L’influence des femmes sur le Net ou l’art de l’auto-sabotage. Si vous êtes un(e) habitué(e) de Twitter, vous avez sans doute entendu parler de Klout qui a fait grand bruit récemment sur le site de microblogging.

L’influence des femmes sur le Net ou l’art de l’auto-sabotage

Pour les non-initiés, il s’agit d’un outil de mesure de l’influence sur la toile qui attribue aux utilisateurs un score entre zéro et 100. Capture d'écran du site Klout.com Cette note est calculée à partir de 35 variables (nombre de followers et d’amis, écho donné à vos publications, taille de l’audience engagée…). Afin de créer l’événement autour de cet outil et générer du trafic, le site Minutebuzz a établi à partir de ces scores un "Top 100 des personnalités les plus influentes en France". Un classement Klout très testosteroné !

Partagée entre circonspection et curiosité, je suis allée jeter un coup d’œil sur ce classement. Le seul hic, c’est qu’à l’instar des médias traditionnels, ceux qui sont surreprésentés dans ce Top 100, ce sont les hommes ! 539 bios Twitter comme sujet d’enquête Pourquoi m’intéresser à la bio ? « Beauté » : des rédactrices de magazines féminins encore pires que les publicitaires. On le sait : la presse féminine constitue le support publicitaire numéro un d’une industrie cosmétique qui ne connaît pas la crise.

« Beauté » : des rédactrices de magazines féminins encore pires que les publicitaires

Maquillage, produits de soins pour le visage, les mains, le corps et les cheveux, tout ce qui tourne autour de la beauté fournit l’essentiel des pubs qui remplissent les pages de Marie-Claire, Elle, Votre Beauté et autres. La presse féminine, outil d'émancipation des femmes?