background preloader

Les filles de Loth

Facebook Twitter

YouTube - Jacques Dutronc - J'aime les filles - 1967. Les Filles de Loth. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Filles de Loth

Les Filles de Loth est un poème d'inspiration biblique souvent attribué à Alfred de Musset. On assure au sujet de cette œuvre que George Sand avait promis son amour au poète qui produirait la poésie la plus obscène. Victor Hugo produisit un poème intitulé « Merde », et Musset « Les Filles de Loth ». Musset remporta le prix. Contexte[modifier | modifier le code] Le poème de Musset à Georges Sand. Voici donc « Les filles de Loth » poème d’Alfred de Musset.

Le poème de Musset à Georges Sand

Rassurons-nous l’inceste final est biblique ( Ancien testament : La Genèse) donc digne de respect et parfaitement moral au nom de la foi. Les censeurs accusèrent Musset d’avoir inventé les prénoms des deux « filles de Loth » mais surtout d’avoir imaginé les préliminaires saphiques qui, paraît-il, n’ont rien à voir avec Le Livre. Mais en fait qu’en savons-nous ? Par respect pour l’auteur nous publierons donc l’intégralité du texte même si « la vieille épée » et les « couilles du taureau » nous laissent inexorablement de marbre. "LES FILLES DE LOTH", tout un poème, le tribadisme sororal et in. Le poème d'Hugo à Georges Sand. Interprétations picturales. A0650.jpg (Image JPEG, 482x383 pixels) Hervé Masson.

1de2_1.JPG (Image JPEG, 317x400 pixels) JacquesDutronc.jpg (Image JPEG, 385x400 pixels)