background preloader

TRUCS DE FILLES

Facebook Twitter

Comment (et pourquoi) des hommes deviennent-ils des militants féministes? Homme et féministe: pour certains, ce sont deux termes qui s’opposeraient presque, une alliance incongrue ou à tout le moins, un adjectif qui devrait être réservé aux femmes.

Comment (et pourquoi) des hommes deviennent-ils des militants féministes?

Comment, alors que les féministes sont souvent taxées de «misandrie», et qu’elles n’ont pas toujours bonne presse, des hommes en viennent-ils à s’engager pour cette cause, voire même à militer activement dans des associations? Quelles raisons poussent donc ces garçons à surmonter les sarcasmes et à faire cette chose qui semble si peu logique à tant de gens au premier abord: se battre contre leurs propres privilèges? C’est l’objet d’un livre du chercheur Alban Jacquemart, intitulé «Les hommes dans les mouvements féministes. Socio-histoire d’un engagement improbable». Nous avons aussi posé la question à quelques-uns des spécimens cette espèce rare, pas forcément quant à eux engagés dans une association strictement féministe mais ayant tous pris des positions publiques allant dans ce sens.

Les militantes du MLF en 1970. Behance. Le coup de poing dans la gueule, presque, un mercredi soir. Aujourd’hui, j’ai beaucoup pleuré.

Le coup de poing dans la gueule, presque, un mercredi soir.

J’ai pleuré de rage, ce matin, en lisant l’article de Brain sur les criminels sexuels touts puissants. J’ai pleuré en pensant à toutes ces victimes de viol, enfants et adultes, qui se débattent pour survivre, qui ne savent pas quoi faire de cette vérité, et qui doivent se battre autant avec la menace qu’ils fuient qu’avec la société qui ne les croit pas. Infographie féministe - Les Glorieuses. Depuis l’automne 2015, Les Glorieuses vous envoient chaque semaine une newsletter qui vise à réinventer l’information sur les femmes.

Infographie féministe - Les Glorieuses

Le projet est ambitieux mais les nombreux messages de soutien que nous recevons nous confortent dans cet engagement. Vous êtes nombreuses et nombreux à nous proposer votre aide et nous vous en remercions du fond du coeur. Cependant, Les Glorieuses n’est pas une association militante. Nous sommes une initiative indépendante qui, au travers de sa newsletter, promeut une nouvelle façon d’être féministe, plurielle et engagée. En France, il existe plusieurs centaines d’organisations nationales ou locales qui militent pour les droits des femmes et qui ne demandent qu’à être rejointes!

Temps de lecture : environ 15 min (c’est long mais ça vaut le coup) Vous avez bien lu. Un ou une féministe est « une personne qui croit à l’égalité sociétale, politique et économique des sexes » Chimamanda Ngozi Adichie Mais il y a mille façons d’être féministe. Papa, c’est quoi le féminisme? Un jour, ma fille me lancera cette question entre deux bouchées de Rice Krispies un samedi matin avant mon premier café. « Papa, c’est quoi le féminisme?

Papa, c’est quoi le féminisme?

» J’aimerais ne pas avoir à répondre à cette question. J’aimerais ne pas avoir à lui expliquer qu’avant, v’la pas si longtemps, on disait aux femmes qu’elles étaient moins bonnes que les hommes. Ne pas devoir lui présenter cet univers absurde dans lequel réduire les autres est une option. J’aimerais ne pas avoir à lui expliquer pourquoi on doit dire aux gens d’arrêter de se manquer de respect. J’aimerais juste la regarder manger ses céréales, mais est-ce que ça serait responsable d’assumer que lorsqu’elle sera en âge de comprendre, les mentalités auront changé? Permettez-moi d’être sceptique. Accueil - Georgette Sand. PAYE TA SHNEK. «Tu sais lécher?»

PAYE TA SHNEK

Strasbourg — Neudorf, 14h, par un homme d'une soixantaine d'années «Elle, elle fait envie, je la prendrais bien par le cul.» Metz — dans les galeries souterraines à 19h en sortant du travail. «Tu n'avais qu’à te défendre.» Genève — Mon ex lorsque je lui ai raconté que j’ai été agressée sexuellement et que j’étais tombée en état de choc. «Hé qu'est-ce t'as salope?! Bordeaux — rue du Palais Gallien. «Mate ce cul, je ferais bien des trucs dedans moi!» Paris — En allant prendre le métro, ce moment où deux mecs ressentent le besoin de parler de ton cul aussi fort que possible en mimant une pénétration. «J'te prends en levrette.» Montpellier — rue de la Loge, en plein après-midi. «Vous êtes chaudes je vous démonte.» Aix en Provence — cours Mirabeau, en sortant d'un bar. «Hey les filles vous êtes bonnes! Paris — 16h, juste à côté du Sacré Cœur, entouré de monde. «Ouh t'es bonne toi! Dijon — centre-ville, 3h du matin, j'étais seule ils étaient six.

«Si je te suis, je te fais l'amour.» Woman tax.