background preloader

Le greenwashing dans la publicité

Facebook Twitter

Blogcitroenbioflex_2.jpg 302 × 252 pixels. Total.jpg 441 × 604 pixels. Greenwashing-peugeot.jpg 860 × 536 pixels. Leroy-merlin-ecolo.gif 450 × 338 pixels. Les 10 pubs reines du Greenwashing… Rédigé par Consoglobe, le 24 Feb 2010, à 15 h 03 min Crée il y a un peu plus d’un an, l’Observatoire Indépendant de la Publicité a rendu publique son "Top 10" des publicités qui ont utilisé de façon abusive l’argument écologique en 2009. Un greenwashing qui, selon ce classement, concerne particulièrement les marques de voiture et de lessive pas aussi "vertes" qu’on pourrait le croire. consoGlobe a passé en revue ce nouveau palmarès. Selon le bilan 2009 de l’ARPP*, le nombre de messages publicitaires à caractère environnemental a plus que quintuplé en 3 ans, concernant près de 6 % des visuels pubs diffusés.

*Bilan 2009 – Publicité et Environnement – réalisé par l’ADEME et par l’ARPP (septembre 2009). ConsoGlobe vous recommande aussi... RENAULT KOLEOS PUB GRENNWASHING. Total = Le top du Greenwashing. Crédit Agricole - GREENWASHING / Green Banking - Pinocchio 2010 / www.goodvertising-blog.fr. Pub auto et greenwashing. Metro, mercredi 1 octobre 2008, page 6 : Même si cette marque présente les plus faibles émissions moyennes pour l’ensemble de sa gamme, parler de diesel propre est abusif, d’autant que certains modèles n’ont pas de filtre à particules ! | voir d’autres pubs récentes | La publicité et l’auto font bon ménage : pour certains, la voiture ne peut pas vivre sans pub et le secteur automobile est le 2e investisseur publicitaire (juste derrière le secteur de la distribution).

Il est évident que la pub contribue à entretenir le mythe de la voiture et, de plus en plus souvent, des arguments verts sont brandis pour nous donner bonne conscience [1]. Dans certains cas l’argument "vert" est justifié car ce sont des véhicules qui consomment réellement peu (moins de 3,8 litres de diesel ou moins de 4,4 litres d’essence aux 100 km) et qui se situent donc à des niveaux d’émissions de CO2 très faibles : moins de 105 g/km. "Seulement 173 g/km de CO2" pour une voiture de ce gabarit c’est énorme ! Sources. La pub Areva, com’ maladroite ou « greenwashing » calculé ? | Rue89 Planète. Les riverains choqués par la dernière campagne de pub d’Areva ne sont pas les seuls. Cinq plaintes ont été déposées devant le jury de déontologie publicitaire.

Quelles chances ont-elles d’aboutir à l’interdiction du spot lancé le 5 janvier ? Le clip célébrant les dix ans du groupe avait été validé par l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP). Mais plusieurs particuliers, dont des personnalités (les avocats Corinne Lepage et Arnaud Gossement) et un réseau associatif (Sortir du nucléaire) en contestent le caractère « loyal et explicite ». Les plaignants dénoncent un « greenwashing » (ou écoblanchiment, tentative de donner une image écologique d’une entreprise), voire une « désinformation » du public. Pour Stéphane Martin, directeur de l’ARPP : « Cette campagne a été validée car jugée conforme aux recommandations développement durable faites aux annonceurs.

Chez Areva, on « aurait été étonnés par l’absence de plainte. . « Le public est pour nous un client “politique”.