background preloader

Antipub

Antipub
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Absence de pub à Toulouse. Le terme « antipub » ou « mouvement antipub », raccourci pour antipublicitaire, est devenu une appellation médiatisée en France après des actions spectaculaires à l'encontre de l'affichage publicitaire dans le métro parisien en automne 2003. Cependant, le mouvement antipublicitaire et les actions de contestation de la publicité ont émergé bien avant et dans le monde entier : dès 1977, en Californie, avec le Billboard Liberation Front[1], qui essaime jusqu'en Australie, (1983) ; en 1987, en France, avec les Humains associés et leurs campagnes d'affichage de contre-publicité humaniste, et en 1989 au Canada via le magazine Adbusters, qui promeut également des campagnes et actions antipub. En France, les situationnistes, dont Guy Debord, avaient déjà exprimé parmi les premiers la force du détournement de l'image, de la publicité, et les premières expérimentations pratiques eurent sans doute lieu en mai 1968. Emballage Related:  L'ART AU SERVICE DE LA COMMUNICATION

Jean Baudrillard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Baudrillard, né le 27 juillet 1929 à Reims et mort le 6 mars 2007 à Paris est un philosophe français. Biographie[modifier | modifier le code] De son premier mariage avec Lucile, il a deux enfants, Gilles et Anne. Nanterre[modifier | modifier le code] Jean Baudrillard fait sa seconde rupture en cessant l'enseignement secondaire, et opte pour la philosophie politique en entreprenant une thèse de doctorat en troisième cycle de sociologie de la vie quotidienne, discipline associée à la sociologie urbaine et fondée en France par le philosophe Henri Lefebvre, tout en suivant les cours de Roland Barthes à la VIe section de l'École pratique des hautes études. Son premier ouvrage théorique, Le Système des objets, paraît en 1968 — tardivement selon ses propres mots, puisqu'il est alors âgé de 39 ans[2]. Jean Baudrillard est l'une des figures pédagogiques de référence des activistes du mouvement du 22-Mars[3]. Chanson[modifier | modifier le code]

Casseurs de pub Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Casseurs de pub est une association à but non lucratif qui publie une revue annuelle. La revue est diffusée en kiosque et par abonnement à 43 000 exemplaires sur tout le territoire français. Depuis 2005, la publication de la revue Casseurs de pub consiste en un dossier annuel joint au journal mensuel La Décroissance. Revue et association se veulent libres et indépendantes : c'est pourquoi la revue ne comporte pas de publicité, dont la présence apparaîtrait comme contradictoire avec son propos. La revue est illustrée, entre autres, par des dessins de Lefred-Thouron, Colcanopa[1], Piccolo, Pierre Druilhe, Andy Singer, Raoul Anvélaut, Ward Sutton. Idées[modifier | modifier le code] L'idéologie de l'association lyonnaise « Casseurs De Pub » est l'arrêt, ou au moins la réduction, de la publicité qui est vue comme une « machine à casser ». Campagnes[modifier | modifier le code] Journée sans achat[modifier | modifier le code]

Ouvrir les yeux sur la COP21 : Brandalism détourne 600 panneaux publicitaires Pour dénoncer « la mainmise des multinationales sur les négociations climatiques durant la COP21 » , les activistes de Brandalism ont remplacé pendant le weekend 600 affiches publicitaires placées dans les espaces JC Decaux (abris bus, etc.) par des œuvres de 80 artistes originaires de 19 pays du monde. Une campagne pirate de « publicité subversive » prenant la forme d’images et de messages parodiques, et parfois poétiques. Ce sont quelque 600 affiches publicitaires un peu spéciales qui ont pris place à Paris et aux alentours du Bourget sur les abris-bus et autres panneaux publicitaires du groupe JC Decaux pendant le weekend. 600 affiches réalisées par 80 artistes internationaux parmi lesquels plusieurs grands noms du « street art » (le collaborateur de Banksy Paul Insect, ou encore les Français Alex One ou Arnaud Liard). Une centrale à charbon sur le tête L’affiche détournant la publicité TOTAL reprend la photo de la vraie publicité du groupe pétrolier.

Naomi Klein - Wikip?dia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Klein. Naomi Klein (née le 8 mai 1970 à Montréal) est une journaliste canadienne, auteur, cinéaste et militante altermondialiste. Biographie[modifier | modifier le code] L'histoire familiale de Naomi Klein est teintée de militantisme politique. Ses parents ont émigré au Canada en protestation contre la guerre du Viêt Nam[2]. La carrière d'écrivain de Klein commença avec ses contributions au journal The Varsity, un journal étudiant de l'Université de Toronto dont elle était rédactrice en chef. Elle a également écrit Fences and Windows (2002) ainsi que des articles pour différents journaux (The Nation, The Globe and Mail, Harper's Magazine, The Guardian, Rolling Stone et In These Times), et participé (avec son mari, le journaliste de la télévision canadienne Avi Lewis (en)) à la réalisation d'un film (The Take) sur le phénomène des entreprises autogérées par les salariés en Argentine.

Stop pub : moins de prospectus dans sa boîte aux lettres, c’est possible ! Chacun peut, par des actions concrètes et simples, œuvrer au quotidien pour limiter la croissance constante de la quantité de déchets que nous produisons. Suivez le guide. Chaque année, 850 000 tonnes de courriers non adressés Nos boîtes aux lettres se trouvent souvent remplies par des prospectus, des publicités, ou des journaux gratuits. Ces courriers non adressés correspondent en moyenne chaque année à 31 kg par foyer. Les imprimés publicitaires représentent 80% de ces quantités, les journaux gratuits d’annonces 13% et les publications des collectivités locales, 7%. Moins de prospectus dans sa boîte aux lettres, c’est possible Pour ceux qui ne lisent pas les imprimés non adressés, et désirent ne plus les recevoir dans leur boîte, il est possible d’apposer sur sa boîte aux lettres un autocollant ou une étiquette, mentionnant le refus de recevoir ces imprimés.

3. Critiques de la publicité - Travaux Personnels Encadrés : La publicité. L’omniprésence de la pub est une réalité incontestable. Toutes les formes d’art jouent sur l’émotion et cherchent à susciter une certaine réflexion. Pas la pub. On y glisse parfois de l’émotion, mais surtout pas de réflexion : obéis, consomme ! La publicité moderne a été l’objet constant de nombreuses polémiques, et de prises de positions divergentes de la part de ceux qui la pratiquent, l’observent ou la critiquent. a) Les reproches faits à la publicité Sur le plan économique, ses promoteurs jugent que la publicité est utile et nécessaire au développement : elle contribue, selon eux, à accroître la consommation et par conséquent la production, permettant une diminution des prix ; elle subventionnerait les médias d’informations, favoriserait le dynamisme nécessaire à une économie compétitive et créerait des emplois. Les stéréotypes de la femme dans la publicité : Tour à tout femme au foyer, femme objet et femme fatale. Pour résumer, ses détracteurs reprochent à la publicité :

La Société de consommation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « La publicité tout entière n’a pas de sens, elle ne porte que des significations. Ces significations (et les conditions auxquelles elles font appel) ne sont jamais personnelles, elles sont toutes différentielles, elles sont marginales et combinatoires. C’est-à-dire qu’elles relèvent de la production industrielle des différences, par quoi se définirait, je crois, avec le plus de force le système de la consommation. » Dans nos sociétés où la consommation prend la place de la morale, le corps devient un objet, un capital soumis à un impératif de faire-valoir. Le pouvoir de la société de consommation est énorme. La société de consommation repose sur son propre mythe : « Si la société de consommation ne produit plus de mythe, c’est qu’elle est elle-même son propre mythe. Renversement de perspective fréquent, la « culture de masse » fait ainsi sienne la « contre-culture » .

Casseurs de pub Prochaine journée sans achat : samedi 27 novembre 2010 À tous les tartufes qui vont nous dire : « Vous n’avez pas honte d’appeler à une Journée sans achat alors que le monde est en crise ? », nous rappelons que le plus sûr moyen d’aggraver la crise est de continuer dans la fuite en avant du consumérisme. Et si au contraire on profitait de la crise pour s’arrêter et réfléchir aux impasses de la société de croissance ? Le samedi 28 novembre, c’est la Journée internationale sans achat, faisons un geste symbolique : cessons d'acheter. Super Pouvoir d'Achat (la chanson du dimanche) Actualité : Bien qu'encore insuffisante c'est une bonne nouvelle, d'après les publicitaires eux-mêmes : « L'image de la publicité se dégrade lentement ». Pour nous informer de vos actions : Contact Dijon 28 novembre : action de sensibilisation aux maux de la pub, par le collectif "Dijon dit non à la pub". Valence Consomm'action à la MJC Chateauvert, 3 Place des Buissonnets 26000 Valence Tel 04 75 81 26 20

Banksy VS la publicité J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de Banksy sur Out the Box. D’abord avec un portrait de l’artiste puis via un article sur son documentaire Exit Through the Gift Shop. Ce street-artist contestataire anglais s’exprime à travers son art sur tout ce qui le révolte : la société de consommation, les conflits politiques, l’autorité sous diverses formes, la dévaluation de l’art , etc. Aujourd’hui, c’est aux publicitaires qu’il s’en prend avec une affiche très virulente contre ces derniers. Traduction : Les gens se foutent de vous tous les jours. J’ai hésité a poster cette œuvre de Banksy dans la catégorie « images inspirantes » du site. Bien sûr, la publicité est omniprésente. Mais ne possédons-nous pas ce qu’on appelle le « sens critique » ? C’est vrai, quand on y pense : on parle souvent des pubs qui nous ont surpris, amusé ou qui nous agacent. Je pense à des pubs comme celle-ci, qui font des buzz énormes, ou encore à la publicité print (dans les magazines), qui rivalise d’inventivité.

Paul Watzlawick Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paul Watzlawick, né le à Villach (Autriche) et mort le à Palo Alto (Californie) est un théoricien dans la théorie de la communication et le constructivisme radical, membre fondateur de l'École de Palo Alto. Il fut à la fois psychologue, psychothérapeute, psychanalyste jungien et sociologue. Ses travaux ont porté sur la thérapie familiale et la psychothérapie générale. Biographie[modifier | modifier le code] Watzlawick termine ses études secondaires en 1939 dans sa ville natale de Villach. Il obtient un poste pour les Nations unies en Italie. En 1960, il se rend à Philadelphie pour étudier l'approche thérapeutique de John Rosen à l'Institute for Direct Analysis. Ce groupe de chercheurs avec entre autres Gregory Bateson, Jay Haley, et Don Jackson, Paul Watzlawick va faire de cette École de Palo Alto une référence dans les domaines des théories de la communication, de la psychothérapie et de la thérapie familiale. 1. 2. 3. 4. 5. En collaboration

Related: