background preloader

Developpement cognitif

Facebook Twitter

D'où vient le désir d'apprendre ? Grands Dossiers N° 41 - Déc 2015 - jan-fév 2016 Saint Augustin pensait, comme Aristote, que le goût d’apprendre est naturel.

D'où vient le désir d'apprendre ?

Les bébés, ces chercheurs en herbe, semblent le confirmer. Plus étonnant : ni la soif ni les capacités d’apprendre ne semblent s’éteindre avec l’âge. « Tous les hommes ont un désir naturel de savoir » : Aristote le dit dès la première phrase de sa Métaphysique. Pour le philosophe, le désir d’apprendre est naturel et commence par le simple fait de tourner les yeux pour s’intéresser à ce qui se passe. Bébé crampon, bébé pot de colle, bébé ne veut que maman et fait des caprices... une profonde mécompréhension de notre nature de mammifère et une ignorance de la théorie de l'attachement.  - Apprendre à éduquer. On trouve sur internet tout un tas d’articles qui expliquent quoi faire pour séparer le bébé “crampon” de sa maman (du type “Bébé ne veut que maman, que faire ?”).

Bébé crampon, bébé pot de colle, bébé ne veut que maman et fait des caprices... une profonde mécompréhension de notre nature de mammifère et une ignorance de la théorie de l'attachement.  - Apprendre à éduquer

Cette idée du “bébé crampon” et la critique du fait que le bébé “se méconnaît” (vers 9 mois en général) sont bien ancrées dans les mentalités. Pourtant, cette manière d’aborder le sujet témoigne d’une profonde mécompréhension de notre nature de mammifère et de l’ignorance de la théorie de l’attachement. Dans son livre Attachement et théorie de l’esprit, Grazia Attili décrit la théorie de l’attachement en détail et rappelle que la tendance du bébé à instaurer un lien affectif avec une figure spécifique (sa mère la plupart du temps) est innée, indépendante de tout autre apprentissage et de toute tentative de manipulation de la part du bébé qui saurait “bien s’y prendre”. Etude : La maîtrise de soi acquise pendant l'enfance conditionne-t-elle le vieillissement ? La maitrise de soi, les professionnels de la petite enfance y sont régulièrement confrontés avec les jeunes enfants.

Etude : La maîtrise de soi acquise pendant l'enfance conditionne-t-elle le vieillissement ?

Ceux-ci ont parfois ( et c'est normal chez les tout-petits) des difficultés à s’autoréguler et à gérer leur comportement et leurs propres réactions. Cette capacité à maitriser ses pensées, ses émotions et ses actes est une des composantes du développement cognitif de l’enfant. Quand elle est mal contrôlée, cela peut se traduire par des comportements impulsifs et des difficultés à gérer la frustration et la colère. Les enfants qui veulent toujours les bras ou une attention particulière. Avec Héloïse Junier, psychologue. Synthèse des grandes étapes du développement de l’enfant (18 mois à 11 ans) Pourquoi dit-il toujours pourquoi ? Pendant les premières années de sa vie, l’enfant découvre le monde avec le toucher et le regard.

Pourquoi dit-il toujours pourquoi ?

Il porte des objets, observe ce qui l’entoure, sans toujours comprendre. Il entre ensuite dans une période symbolique, où son imaginaire se développe avec la parole. (20+) Facebook. Les enfants ne naissent pas manipulateurs mais peuvent apprendre à manipuler (d'où l'importance de raisonner en termes de besoins) Crédit illustration : freepik.com Quand les besoins affectifs profonds des enfants ne sont pas comblés (être vu,entendu, compris, aimé sans confondre existence et performance), ces derniers peuvent en venir à utiliser leurs émotions et celles des autres pour en obtenir la satisfaction.

Les enfants ne naissent pas manipulateurs mais peuvent apprendre à manipuler (d'où l'importance de raisonner en termes de besoins)

Ce mécanisme ne relève pas d’un sadisme ou d’une nature perverse de l’enfant mais de mécanismes neurobiologiques : les besoins d’attachement sont tellement forts qu’ils peuvent mener à des comportements que nous définissons comme de la manipulation de la part des enfants. Gérald Hüther et Uli Hauser en parlent très bien dans leur livre Tous les enfants sont doués. Organisation et pratiques professionnelles. Un enfant ne réclame pas les bras, il a besoin des bras.

Dans son livre Guide pratique pour les pros de la petite enfance, Héloïse Junier aborde le thème des enfants qui réclament les bras des adultes, et en particulier de leurs parents.

Un enfant ne réclame pas les bras, il a besoin des bras.

Les bébés humains naissent immatures et, pour permettre aux petits humains de survivre malgré leur immaturité, la biologie humaine est programmée pour que les bébés soient toujours en contact physique avec des adultes en mesure d’assurer leur survie. Les bébés humains arrivent au monde avec un réflexe d’agrippement qui lui fait serrer très fort ce qui est mis dans sa main. Les scientifiques pensent que ce réflexe permettait à l’origine aux bébés de s’agripper à leur maman pour fuir le danger. Nous sommes toujours gouvernés par une neurobiologie héritée de nos lointains ancêtres et les bébés, bien que n’ayant plus besoin de s’agripper à leur mère pour échapper aux prédateurs, ont toujours besoin de proximité physique.

La proximité physique avec l’adulte fait partie des besoins fondamentaux du petit humain. Un jeune enfant qui pleure ou se met en colère ne cherche pas à embêter ses parents ou à les manipuler. Dans son livre Lettre à un jeune parent : ce que mon métier de pédiatre et les neurosciences affectives m’ont appris, Catherine Gueguen rappelle qu’un petit enfant qui pleure ou se met en colère n’est pas en train de « manipuler » ses parents ou de les « tester ».

Un jeune enfant qui pleure ou se met en colère ne cherche pas à embêter ses parents ou à les manipuler

Les enfants ont un cerveau immature qui ne leur permet pas de faire face à leurs émotions et à leurs impulsions. Quand vous comprenez que votre enfant petit est extrêmement immature, fragile, qu’il est traversé par des émotions très fortes qu’il ne contrôle pas, qu’il ne le fait pas exprès, qu’il ne cherche pas à vous contrarier, que ce ne sont pas des caprices, votre regard sur lui change. De sorte que vous avez envie de le câliner davantage, de le rassurer et non de le réprimander… – Catherine Gueguen Tous les parents ont été confrontés à un moment ou un autre à un enfant en proie à de véritables tempêtes émotionnelles qui l’ont amené à hurler, à se rouler par terre, à jeter ses jouets, à taper, griffer ou encore à mordre.

Oueadraogo A. Le printemps des crèches. Première diffusion le 17 février 2009 dans l'émission La Fabrique de l'Histoire.

Le printemps des crèches

Les crèches, pendant très longtemps, ont été dominés par les traditions hospitalières. Geneviève Appell Jusqu'au milieu des années 1960, les crèches sont encore héritières des crèches hygiénistes et le personnel a pour l'essentiel une formation et des préoccupations médicales : l'enfant est lavé deux fois par jour, pesé, vacciné, nourri et préservé du monde extérieur jusque dans son uniforme immaculé. Les schémas précoces d'adaptation : une approche thérapeutique pour mieux se connaître et moins souffrir dans ses relations.

Définition Selon Jeffrey Young (psychologue américain ), un schéma précoce d’adaptation est une disposition qui prend sa source dans l’enfance et influence toute notre vie.

Les schémas précoces d'adaptation : une approche thérapeutique pour mieux se connaître et moins souffrir dans ses relations

Un schéma précoce d’adaptation se forme en fonction de ce que nous ont fait subir notre famille ou nos amis/ camarades. Les découvertes de John Bowlby sur l’attachement. Pionnier de l’attachement, le psychiatre et psychanalyste John Bowlby* a étudié dès les années 40 le comportement et le développement des enfants séparés de leurs familles.

Les découvertes de John Bowlby sur l’attachement

En 1951, il rend à l'OMS un rapport à ce sujet après avoir particulièrement observé des orphelins en Europe et aux Etats-Unis. Il pose alors les bases de l’attachement : « il s’agit d’un instinct chez l’enfant, correspondant au besoin vital d’être écouté, entendu, compris et soutenu, besoin actif la vie durant » résume Yvane Wiart**, psychologue spécialiste de l’attachement. Des figures d’attachement qui donnent confiance En effet, l’enfant est incapable de réguler seul ses émotions. Ses cris et ses pleurs signalent son mal-être et sollicitent l’attention de ses proches pour le réconforter. 4 caractéristiques des enfants hypersensibles. Dans son livre Mon enfant est hautement sensible , Elaine N. Aron propose 4 caractéristiques pour identifier les enfants hypersensibles.

Pour elle, les enfants hypersensibles possèdent ces 4 traits caractéristiques. Elaine N. Aron désigne ces traits caractéristiques par l’acronyme : D.O.E.S Depth of processing (un traitement profond des informations)being easily Overstimulated (une propension à être facilement sur stimulé.e)being both Emotionally reactive generally, high Empathy in particular (des réactions vives d’un point de vue émotionnel, et en particulier une forte empathie naturelle)being aware of Subtle stimuli (la conscience de stimuli subtiles, faiblement remarqués par d’autres) « En crèche, Il faut partager ! » Du point de vue d’Alexandre, 2 ans : il n’a pas fini son travail avec le camion ! L’apport des neurosciences nous a permis de comprendre que « jouer, c’est du sérieux ».

Dans cette scène, Alexandre entreprend un véritable travail d’analyse qui le mobilise totalement. Les sorties et le plein air selon Pauline Kergomard et Maria Montessori. Maria Montessori : Marcher, courir dans l’herbe ou dans l’eau Voici ce qu’écrivait Maria Montessori dans son chapitre « Marcher et explorer » : « Qu’ils courent dehors quand il pleut, qu’ils enlèvent leurs souliers quand ils trouvent un peu d’eau, et quand l’herbe des prés est humide de rosée, laissez leurs pieds nus la fouler, qu’ils se reposent paisiblement quand un arbre les invite à dormir ».

Ces souhaits sont osés. Synthèse des grandes étapes du développement de l’enfant (18 mois à 11 ans) Un enfant ne comprend peut-être pas une consigne car son cerveau n’est pas assez développé pour en comprendre le sens. Ou alors il ne peut pas respecter une règle car son développement moteur ne le permet pas. Ou encore il se met à mentir car il est entré dans l’âge de l’imaginaire.

Voici quelques repères qui nous aideront à comprendre les étapes du développement des enfants (inspirés par les livres d’Isabelle Filliozat ) : Théorie de l'attachement : l'après Bowlby. « On devrait en réalité parler des principes de l’attachement puisque la théorie de Bowlby a été scientifiquement prouvée » assure Yvane Wiart*.

Cette psychologue spécialiste de l’attachement est formelle : depuis les années 50, les découvertes du psychiatre n’ont pas évolué mais ont été simplement confirmées. Du paradigme de la situation étrange à la représentation de soi, d'autrui et du monde Une collaboratrice de Bowlby, Mary Ainsworth, a ainsi étudié dans les années 60 le comportement d'enfants d’environ 12 mois lorsqu’ils retrouvaient leur mère après une courte séparation. « On appelle cela le paradigme de la situation étrange, précise Yvane Wiart. Étude en structures d’accueil pour enfant Aux côtés de Mary Ainsworth et de Mary Main, de nombreux autres chercheurs se sont penchés sur l’attachement.

Certains ont particulièrement étudié ses applications dans les établissements d’accueil pour jeunes enfants. Papapositive. Les étapes de l’imitation dans le développement de l’enfant. Les 4 besoins affectifs fondamentaux des enfants (selon Isabelle Filliozat) Le cerveau des enfants : pourquoi notre enfance structure notre cerveau (pour le pire et le meilleur) Lien entre attachement insecure et échec scolaire : la dimension affective, souvent négligée dans les raisons de l'échec scolaire. Enfance et Covid. 8 choses sexistes que nous devrions arrêter de dire aux garçons.

10 principes d'éducation bienveillante utiles pour traverser la période des 2 ans. Est-ce qu'un enfant de moins de trois ans peut manipuler un adulte ? Un enfant ne fait jamais exprès… mais il sait parfois ce qu’il fait ! Comment se développent les fonctions cognitives chez l’enfant. Education bienveillante : de quoi parle-t-on ? Synthèse des grandes étapes du développement de l’enfant (18 mois à 11 ans) Pourquoi tous les enfants remontent le toboggan à l'envers, escaladent les tables basses et jouent avec la nourriture. 5 idées reçues sur l’enfant mises à mal par les neurosciences cognitives. La punition est un leurre. 4 caractéristiques des enfants hypersensibles. Ni tape, ni punition ! Des paroles et des câlins ! Par Monique Busquet. Une infographie intéressante sur la théorie de l'attachement.

Les neurosciences en faveur de l'éducation bienveillante. Entretien avec Boris Cyrulnik, neurospsychiatre. Pourquoi faut-il souvent répéter les mêmes consignes aux enfants ? « En crèche, Il faut partager ! » Les différentes étapes dans le développement du langage.

Les découvertes de John Bowlby sur l’attachement. De 6 à 15 mois : la socialisation en mouvement. Sans titre. Bébés et enfants hypersensibles : des pistes pour mieux les comprendre. Le point de vue de Catherine Gueguen sur le développement des compétences sociales et émotionnelles du jeune enfant. Faut-il leur demander de dire « merci » et « s’il te plaît » ? La biologie de l'attachement. Facebook. Boris Cyrulnik : «  Un enfant heureux est un enfant sécurisé  » Ranger et dé-ranger ! Ordre et dés-ordre ! Par Monique Busquet.

Le jeu d'imitation, déterminant dans le développement de l'enfant. Le processus d’imitation chez l’enfant passe par le jeu. Le rôle du toucher dans l'apprentissage par imitation. 5 idées reçues sur l’enfant mises à mal par les neurosciences cognitives. Jouets et stéréotypes de genre : les professionnels ont un rôle à jouer. Développement psychologique de l’enfant : les principales étapes. Trop tôt pour être poli ! – Héloïse Junier. Les découvertes de John Bowlby sur l’attachement.

Eveil & Coton - Artisanat pédagogique - FRANCE. Stéréotypes de genre : bien les comprendre pour mieux les combattre. Nadège Porcher. Ce qu'on ne peut pas ne pas savoir sur le cerveau de l'enfant (enseignants, parents, professionnels de l'éducation) De 6 à 15 mois : la socialisation en mouvement. Comment se développent les fonctions cognitives chez l’enfant. Développement psychologique de l’enfant : les principales étapes. La socialisation des enfants selon les étapes du développement. « Bravo ! » Importance du mouvement dans le développement de la personnalité. L’attachement, ou comment bien apprendre à s’envoler … – Le cercle des Auxiliaires de Puériculture et des EJE. Les 4 besoins affectifs fondamentaux des enfants (selon Isabelle Filliozat) Les compétences pro-sociales, qu’est ce que c’est ? La figure d’attachement…. ou pourquoi votre enfant est plus difficile avec vous qu’avec les autres !

Il est en perpétuelle opposition. Le développement de l'enfant : tableau comparatif Piaget/Wallon/Freud - vae eje. L'attachement, source d'autonomie. Developpement psychomoteur.pdf. Tableaux synoptiques developpement enfant 210152. Nourrisson petite enfance petit enfant cours psychologie infantile formation infirmiere. Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants. Terrible Two. 6 conseils bienveillants sur la crise des 2 ans. Developpement_enfant_dossier.pdf. Les découvertes de John Bowlby sur l’attachement.

Tableaux du développement de l’enfant - vae eje. LA SEXUALITE DE L'ENFANT EXPLIQUE AUX PARENTS - Babybook KidsFashion Magazine. Émotions: développement de l'enfant et circuits émotionels. Et si le « terrible two » n'existait pas vraiment?  HENRI WALLON, Les stades du développement de la personnalité. Liste des indicateurs de maltraitance chez l'enfant. Le caché-coucou, la construction de l’être par le jeu - Festival pour l'Ecole de la vie. Ta 74 enfantdifficile delion web. Un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire. Les articles de l'A.NA.PSY.p.e. L'enfant difficile. La pulsion agressive chez le jeune enfant sans handicap. LES 4 ACCORDS TOLTÈQUES EXPLIQUÉS AUX ENFANTS - Kaleidoscope Kids asbl.

« Pan ! T’es mort ! »