background preloader

Art de l'espace

Facebook Twitter

Histoire des gratte-ciel - La résistance des Gratte-ciel aux phénomènes physiques et géologiques. Depuis tout temps, les hommes veulent construire des monuments toujours plus hauts.

Histoire des gratte-ciel - La résistance des Gratte-ciel aux phénomènes physiques et géologiques

En effet, dans l’antiquité les Egyptiens avaient réussi à construire des pyramides en forme de demi-octaèdre, puis au Moyen-âge, les châteaux forts. Mais leur problème était toujours le même, les édifices étaient limités par leur poids : les pierres sont trop lourdes pour supporter de grandes hauteurs. Dans la 2ème moitié du XIXème siècle, grâce à la révolution industrielle, de nouvelles techniques dans le travail des métaux arrivèrent : l’acier. Cet alliage de métaux a permis de construire des structures en métal et non qu’avec des murs porteurs qui réduisait considérablement leur hauteur. C’est ainsi qu’en 1890 les gratte-ciel virent le jour. Il est difficile de dire à l’heure actuelle quel a été le premier gratte-ciel de l'histoire.

Hundertwasserhaus fachada. Réalisations - Villa Savoye. Cette villa a été construite dans la plus grande simplicité, pour des clients dépourvus totalement d'idées préconçues: ni modernes, ni anciens.

Réalisations - Villa Savoye

Leur idée était simple: ils avaient un magnifique parc formé de prés entourés de forêt; ils désiraient vivre à la campagne; ils étaient reliés à Paris par 30 km d'auto. On va donc à la porte de la maison en auto, et c'est l'arc de courbure minimum d'une auto qui fournit la dimension même de 1a maison. L'auto s'engage sous les pilotis, tourne autour des services communs, arrive au milieu, à la porte du vestibule, entre dans le garage ou poursuit sa route pour le retour: telle est la donnée fondamentale. Autre chose: la vue est très belle, l'herbe est une belle chose, la forêt aussi: on y touchera le moins possible.

La maison se posera an milieu de l'herbe comme un objet, sans rien déranger. Si l'on est debout dans l'herbe, on ne voit pas très loin l'étendue. L'architecture arabe nous donne un enseignement précieux. T-D Le Corbusier, La Villa Savoye - Histoire des arts au collège de Mormant. Le Corbusier : La Villa Savoye à Poissy (1929) Charles Edouard JEANNERET (1887-1965), dit Le Corbusier, architecte, urbaniste, théoricien et peintre.

T-D Le Corbusier, La Villa Savoye - Histoire des arts au collège de Mormant

Les premiers chefs d'œuvre de Le Corbusier sont d'un style "cubique", comme la Villa Savoye à Poissy (1929). La villa Savoye -Le Corbusier- (Plans, - architecturedz. Antoni Gaudi, architecte de Barcelone. Ce courant artistique du tournant du siècle vise à marier les nouveaux matériaux issus du progrès industriel (acier, verre, céramique) avec les éléments traditionnels (pierre, bois), dans une recherche ornementale et esthétique inspirée de la nature qui s'inscrit en réaction contre la banalité de l'industrialisation.

Antoni Gaudi, architecte de Barcelone

C'est ainsi que les pâtes de verres multicouches, les rampes d'escalier à entrelacs de ferronneries, les meubles aux ondulations de bois ont permis de mettre l'art à disposition de tous pour un coût abordable tout en gardant une volonté d'innovation formelle, inspirée de la nature. Œuvres d’Antoni Gaudí. Works of Antoni Gaudí Seven properties built by the architect Antoni Gaudí (1852–1926) in or near Barcelona testify to Gaudí’s exceptional creative contribution to the development of architecture and building technology in the late 19th and early 20th centuries.

Œuvres d’Antoni Gaudí

These monuments represent an eclectic, as well as a very personal, style which was given free reign in the design of gardens, sculpture and all decorative arts, as well as architecture. The seven buildings are: Parque Güell; Palacio Güell; Casa Mila; Casa Vicens; Gaudí’s work on the Nativity façade and Crypt of La Sagrada Familia; Casa Batlló; Crypt in Colonia Güell. Œuvres d’Antoni Gaudí Sept biens construits par l’architecte Antoni Gaudí (1852-1926), à Barcelone ou à proximité, inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en 1984 témoignent de la contribution créative exceptionnelle de Gaudí au développement de l’architecture et des techniques de construction à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

Les îles artificielles de Dubaï. Dubaï, un des sept membres de la fédération des Émirats arabes unis (EAU), cherche à diversifier ses sources de revenus et à pallier l’épuisement de ses réserves pétrolières. À cet effet, l’émirat a misé sur les industries de transformation des métaux ou des produits minéraux non métalliques, les nouvelles technologies — création de la Dubai Silicon Oasis —, le commerce et le tourisme. Dubaï, avec ses 3 840 km2, n’a qu’une courte façade littorale. Aussi, le petit émirat s’est-il lancé à partir de 2001 dans de pharaoniques projets touristiques, complétant les audacieux hôtels qui se sont multipliés ces dernières années (le Burj al-Arab, qui vient d’être mis en service, culmine à 321 m et dispose d’un vertigineux atrium de 180 m de haut !) , dans le dessein d’augmenter ses côtes en construisant les plus importantes îles artificielles du monde.

Les deux Palm Islands, Palm Jumeirah et Palm Jebel Ali (photo 1) vont accroître de 120 km la longueur du littoral de Dubaï.