background preloader

Pétrole... a-croissance et Bonheur ? =)

Facebook Twitter

Notre système économique est incompatible avec qui NOUS sommes. Source : Hier soir dans le cadre du colloque sur l’évolution de la Conscience, j’assistais à ma deuxième rencontre avec Erwin Laszlo, fondateur du Club de Budapest qui était en dialogue avec Andrew Cohen.

Notre système économique est incompatible avec qui NOUS sommes

Suite à une incroyable déclaration appelée sentiment de l’Akasha “comment savoir si ma conscience évolue“, Erwin Laszlo nous a réuni par les mots, par la force de leur sens, par la vérité qu’ils transportaient. Un réveil, un éveil, une prise de conscience collective s’il en était besoin, que nous ne sommes qu’un, voici les premières lignes : I am part of the world. The world is not outside of me, and I am not outside of the world. Je suis partie intégrante du monde. Je suis partie intégrante de la nature et la nature fait partie de moi.

Constat de base : consommation = consumérisme

PIB : l'arnaque ! IDH du Bonheur ? Crises energétique, économique et climatique. GIEC et effet de serre. La production totale des 5 ‘majors’ du pétrole a chuté d’un quart depuis 2004. Le cumul de la production de brut des cinq principales compagnies pétrolières internationales (Exxon, BP, Shell, Chevron et Total) a atteint un maximum historique en 2004.

La production totale des 5 ‘majors’ du pétrole a chuté d’un quart depuis 2004

Depuis, il a diminué de 25,8 %, malgré d'énormes efforts d'investissement, ai-je constaté. (Cliquer sur l'image pour agrandir.) La production totale de brut des majors était de 10,760 millions de barils par jour (Mb/j) en 2004. Elle a atteint seulement 7,981 Mb/j en 2012. 15 key findings from the IPCC mitigation report.

Autour du PIC pétrolier

Le jour où notre empreinte écologique a dépassé la biocapacité... / Monde Si tout le monde consommait autant qu’un Français, il faudrait disposer de près de 3 planètes pour assurer un développement durable.

Le jour où notre empreinte écologique a dépassé la biocapacité...

Pas de panique, c’est normal, votre empreinte écologique est de 5 ha alors que la Terre n’offre qu’1.8 ha par habitant ! Quand l'empreinte écologique mondiale a dépassé la biocapacité de la Terre... Sources chiffres: Global Footprint Network, 2010 © Green et Vert 2011 Source: footprintnetwork.org L’empreinte écologique mesure la consommation humaine en ressources naturelles. CONSO | Planetoscope.

Société du GASPILLAGE

Extractivisme et anthropocène. Resilience.org. L’Onu propose d’affecter 2% du PIB mondial à une croissance plus verte. Selon un nouveau rapport des Nations unies, 2% du PIB mondial investis dans dix secteurs clés permettrait d’aller vers une économie moins carbonée et de lutter contre la pauvreté.

L’Onu propose d’affecter 2% du PIB mondial à une croissance plus verte

Le souci de l’environnement, la lutte contre la misère et la croissance sont trois objectifs conciliables, contrairement au «mythe de l’arbitrage entre investissements environnementaux et croissance économique», affirme l’Onu dans un rapport publié le 21 février, intitulé «Vers une économie verte: Pour un développement durable et une éradication de la pauvreté». En investissant judicieusement 2% du PIB mondial, soit environ 1.300 milliards de dollars par an, selon l’Onu, l’économie mondiale pourrait connaître une croissance identique sinon supérieure aux prédictions des modèles économiques actuels. Le rapport affirme que les nouveaux emplois crées, dans les énergies renouvelables et dans une agriculture plus durable notamment, compensera les pertes des emplois de l’ancienne «économie brune». Révolution Lente.

La transition énergétique pour les nuls. Jean Haëntjens, vers la ville frugale : “on n’a pas encore de futur de rechange aussi clair que celui qu’on abandonne” Par Hubert Guillaud le 11/01/12 | 5 commentaires | 2,683 lectures | Impression Jean Haëntjens est urbaniste et économiste et conseil en stratégies urbaines au cabinet Urbatopies auprès des collectivités locales et des administrations.

Jean Haëntjens, vers la ville frugale : “on n’a pas encore de futur de rechange aussi clair que celui qu’on abandonne”

Après Le pouvoir des villes (2008) et Urbatopies (2010), il vient de faire paraître La ville frugale chez FYP éditions. Derrière ce concept, Jean Haëntjens cherche à rendre accessible une autre forme de ville durable que celle que nous proposent de bâtir bien des architectes avec des bâtiments à haute qualité écologique intégrés dans des écoquartiers qui sont loin d’être accessibles à tous, financièrement parlant.

Quelle ville durable voulons-nous ? Quelles stratégies urbaines concrètes devons-nous adopter pour commencer à organiser la ville dans une perspective post-pétrolière ? Le modèle de la ville frugale InternetActu.net : Pourquoi, avec “la ville frugale” avoir eu besoin de définir un autre concept de ville durable ? Agricultures urbaines / guerilla gardening.

Décroissance et autres réflexions

L'utopie en marche. Le bonheur en promotion. La dernière campagne publicitaire de la Française des jeux a pour objet les déboires quotidiens des gagnants du Loto.

Le bonheur en promotion

Un million d'alternatives: un autre monde existe déjà! «There is no alternative».

Un million d'alternatives: un autre monde existe déjà!

Si Margareth Thatcher touchait des royalties à chaque fois que ces quatre mots étaient prononcés, elle serait probablement multimilliardaire. En effet, depuis plus de trente ans, les têtes de gondoles de l'intelligentsia libérale n'ont eu de cesse de nous expliquer qu'il n'y avait point de salut en dehors du marché, de la concurrence mondialisée, de la baisse du «coût du travail» et des dépenses de l’État. «There is no alternative». Equipes Populaires. Cécile Cornet, Novembre 2009 L’individualisme tue l’engagement militant disent certains.

Equipes Populaires

On observe pourtant un fourmillement d’actions qui mobilisent des citoyens de tous bords. Ce fourmillement possède d’autres caractéristiques que celles des mouvements sociaux d’hier. Une société française schizophrène.

3e révolution industrielle (par l'informatique) ?

Transition énergie : Vivre avec la fin du pétrole bon marché. Transition énergétique selon le gouv' Français. Bridget Kyoto. Écologie. Développement durable ? Netvibes : réchauffement climatique. Articles intéressants / Références / Bibliographies.

BONUS : réalisons l'utopie ==> Économie circulaire, écologie positive, profonde, intégrale. Le monde de demain...