background preloader

Consommation collaborative

Facebook Twitter

Consommation collaborative. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Consommation collaborative

La consommation collaborative désigne un modèle économique où l'usage prédomine sur la propriété : l'usage d'un bien, service, privilège, peut être augmenté par le partage, l'échange, le troc, la vente ou la location de celui-ci. Cette optimisation de l'usage est une réaction à la sous-utilisation classique supposée des : biens ;services ;privilèges ; principalement permise par l'échange d'information via Internet et à l'essor, dans un cadre légal, sécurisé, dans la transparence, de cette tendance depuis les années 2000 est donc fortement lié à l'essor des échanges en ligne ; des immenses places de marché, publiques, telles qu'eBay, aux secteurs émergeant de : La consommation collaborative bouscule les anciens modèles économiques en changeant non pas ce que les gens consomment mais la manière dont ils le consomment[1]. Je co-worke, tu co-voitures, elle co-robe: la journée-type d’un nouveau consommateur. Les modèles coopératifs gagnent du terrain.

Je co-worke, tu co-voitures, elle co-robe: la journée-type d’un nouveau consommateur

Si l’économie du partage était une journée, ce serait celle-là. Guide pratique d’inspiration libre. Du matin au soir, il est possible de manger, travailler, consommer autrement. Au CO-tidien. Nous reproduisons sur cette page la typologie des services de partage et de consommation collaborative que nous avons élaborée dans le premier chapitre du livre.

Au CO-tidien

Nous la compléterons au fur et à mesure, car de nouveaux services apparaissent tous les jours ! Merci à la graphiste Nelly Mary pour les 4 pictogrammes illustrant notre typologie. La diffusion de cette liste est soumise au Creative Commons (libre reproduction, non commercialisation et citation de l’auteur). Une organisation ou un particulier partage l’usage d’un bien et se fait rémunérer pour cela. On peut partager… Co-élaboration. L’avenir est au supermarché collaboratif. Vous me voyez venir encore avec mes concepts et mes idéaux d’un monde meilleur où notre quotidien serait amélioré par l’intelligence collective et l’incroyable puissance du collaboratif.

L’avenir est au supermarché collaboratif

Pourtant, à mon avis, un développement du concept de supermarché collaboratif n’est en rien une utopie. D’une part, nous sommes de plus en plus nombreux à être excédés par les faux pas de la grande distribution, un oligopole injuste qui entretient un cercle vicieux de surenchères marketeuses vides de sens. D’autre part, nous sommes de plus en plus conscients des inégalités économiques que soutient ce système. Je vous parlais récemment des “AMAP 2.0”, ces sociétés de livraison de paniers qui réussissent à trouver un modèle économique fiable et une vraie pérennité. People's Supermarket : le supermarché du peuple, par le peuple. Il s’agit d’un nouveau concept alternatif : le supermarché du peuple, par le peuple (son slogan « For the people, by the people »).

People's Supermarket : le supermarché du peuple, par le peuple

Une formule plutôt innovante en temps de crise. La Louve est entrée dans Paris. M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par JP Gené L'histoire de deux américains qui veulent créer le premier supermarché coopératif à Paris. « Nous voulons créer dans le nord de Paris un lieu qui reflète nos idéaux en matière d'alimentation, d'agriculture et de commerce pour y faire nos courses.

La Louve est entrée dans Paris

Nous voulons pouvoir acheter des produits issus d'une agriculture pérenne, respectueuse des sols, de l'eau et du vivant. Nous voulons que les personnes qui cultivent et transforment nos aliments soient rémunérées correctement et travaillent dans des conditions dignes. Nous voulons vendre à prix bas, afin de permettre l'accès à des produits de qualité. Nous voulons que notre supermarché soit à but non lucratif : ni actionnaires ni course au profit. Potager City : une success story porteuse d'espoir pour la consommation alternative. Potager City est une plateforme de livraison régionale de paniers de fruits et légumes extra frais.

Potager City : une success story porteuse d'espoir pour la consommation alternative

C’est également la preuve que les alternatives peuvent fonctionner, à quelques conditions. Retour sur une success story bourrée d’espoir et d’optimisme. L'Allemagne teste un magasin sans emballage. Réagissez : Partagez : Nous en avions déjà évoqué les prémices et aujourd’hui, voilà chose faite : Berlin teste depuis peu son magasin sans emballage.

L'Allemagne teste un magasin sans emballage

Visite au sein de l’Original Unverpackt (« sans emballages d’origine »), où l’ensemble des produits sont proposés en vrac ! Un magasin allemand qui ne commercialiser que des produits sans emballage a ouvert ses portes en septembre, à Berlin. Owlcamp: le camping entre particuliers, c'est chouette! Nous connaissions le couchsurfing, la location de logements ou encore de camping-cars entre particuliers, voici désormais le camping chez les particuliers.

Owlcamp: le camping entre particuliers, c'est chouette!

Emeline Foissey, community manager chez Owlcamp, nous explique cette pratique à mi-chemin entre camping sauvage et camping classique. Billets de Train pas chers sur Troc des Trains: Bon plan pour billets de train à petits prix. OUIGO par SNCF : TGV low cost à partir de 10Le blog de la Consommation Collaborative. Le Marché Citoyen - annuaire bio, équitable, solidaire et local. You make me share - L'économie collaborative sous toutes ses formes. La consommation collaborative : l'impact sur la communication. Économie solidaire.