background preloader

Mobilité partagée : bienvenue dans "l'âge de l'accès"

Mobilité partagée : bienvenue dans "l'âge de l'accès"
Il y a dix ans était publié l’âge de l’accès de Jérémie Rifkin, dans lequel l’auteur Américain annonçait l’arrivée imminente d’un nouvel âge du capitalisme et d’une société fondée sur l’accès aux biens : « Le rôle de la propriété est en train de subir une transformation radicale. Les conséquences de cette révolution sont d’une conséquence et d’une portée fondamentales pour notre société. […] D’ici à 25 ans, l’idée même de propriété paraîtra singulièrement limitée, voire complètement démodée. […] C’est de l’accès plus que de la propriété que dépendra désormais notre statut social. » Symbole de ce mouvement : la mobilité partagée Parmi les statistiques les plus marquantes de cette nouvelle économie, la mobilité tient le haut du pavé. Les systèmes de vélo partagé drainent ainsi plus de 2,2 millions de trajets chaque mois dans le monde. « Ce qui effraie véritablement l’industrie automobile est le fait que les jeunes se mettent à envisager différemment la possession d’une voiture.

http://consocollaborative.com/1372-mobilite-partagee-bienvenue-dans-lage-de-lacces.html

Related:  Consommation collaborativeentreprendreVoyager, Se déplacer

Numérique - Article - L'économie collaborative, du « sharing » au « crowdfunding » qui permet aux travailleurs indépendants de louer un bureau pour une journée, une semaine ou un mois. Un mode de travail représentatif de cette nouvelle économie collaborative dans laquelle les modèles , communautaires, participatifs et distribués transforment l’ensemble des activités économiques, de la production à la distribution des biens et des ressources, en passant par les services et styles de vie collaboratifs. La plupart des acteurs de cette communauté étaient présents à la Mutinerie. Parmi eux, ... Dans un article du New York Times, Jenna Wortham distingue plusieurs formes d’économie collaborative. D’un côté, les pratiques où les consommateurs se regroupent pour acheter en commun - pour obtenir un meilleur prix, des informations sur un produit (comme La Ruche qui dit oui !)

Innovation sociale : écoutons ces idées ! Innovation sociale : écoutons ces idées ! Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les gouvernements mettent en place des nouvelles formes de partenariats avec les entrepreneurs sociaux, dans l’espoir de résoudre certains des problèmes les plus critiques de la société, que ce soit dans l’éducation, la santé ou l’insertion des jeunes. Récemment, dans un discours à Liverpool, David Cameron, le nouveau premier ministre anglais, a précisé sa vision de la « Big Society » (Wikipédia). Village associatif alternatif Atteindre l’autonomie n’est pas donné à tout le monde. Comme souvent, le travail en équipe répond à deux attentes: l’efficacité et le contact social. Les communautés ou villages alternatifs fleurissent, conjointement au changement progressif de paradigme Imaginez: non seulement, à plusieurs vous pourrez faire évoluer un espace conquis rapidement pour tendre à l’autonomie complète: plus de facture d’électricité, de gaz ou autres dépenses superflues. En multipliant les bonnes relations on peut vite renverser les choses, et ne plus tenter de survivre, mais au contraire, être heureux de travailler un peu pour perdurer l’autonomie alternative !

Voyage dans l’innovation sociale scandinave (3/3) : De la micro-expérimentation à la macro-transformation Suite et fin de notre voyage dans l’innovation sociale en compagnie de la 27e Région. L’occasion de revenir sur les limites de la méthode pour voir si elle peut dépasser « le local, le micro, le proto » et avoir une action d’envergure, générale, globale, systémique… Innovation sociale : Comment passer à l’échelle ? L’innovation sociale se présente souvent comme un ensemble de micro-projets isolés, comme autant d’actions concrètes sur un territoire donné dans un temps limité ayant une action circonscrite. Elle pose la question, comme nous le signalions l’année dernière en énumérant les limites de l’innovation sociale, du passage à l’échelle, de la pérennisation des actions et de leur généralisation pour dépasser les projets de proximité… Image : François Jégou au Medea Lab de Malmö, photographié par la 27e Région.

Intelligence & Action for the Collaborative Economy Comment et pourquoi le crowdfunding fonctionne-t-il ? D’où vient-il ? Quels sont les outils et comment les utiliser à bon escient ? Nicolas Dehorter, auteur d’un “guide du crowdfunding” a répondu à nos questions. L’innovation sociale, effet de mode ou réinvention de l’intérêt général ? > Site public > Actualités > L’actu du Mouves > L’innovation sociale, effet de mode ou réinvention de l’intérêt général ? L’innovation sociale, effet de mode ou réinvention de l’intérêt général ? Tout ce que vous avez voulu savoir sur l’innovation sociale sans jamais oser le demander , suscitant l’intérêt croissant des décideurs politiques et économiques, à tous les niveaux. , habit neuf de concepts et pratiques éprouvés ? Un nouvel avatar du « social-washing » ? Un risque d’accélérer le désengagement des pouvoirs publics de l’intérêt général ?

Les transports du futur Partout il est question d'accompagner le changement, de le conduire, d'amener les citoyens à changer de moyens de transport. Par de l'information, par des exemples à suivre, par des guides, par des incitatifs ou des contraintes. Ce changement n'est plus une option tant le développement de l'offre de transport est limité. Pour autant, plus la volonté de changer est grande, plus, dans les faits, les pratiques ne changent pas ou très lentement. L'’innovation sociale pour nous sortir de la crise ! Sa mission exacte demeure mystérieuse, mais il existe bel et bien. Un « bureau de l’innovation sociale » est en cours de création à la Maison Blanche. Est-ce le signe que, pour sortir de cette crise dont la gravité signe l’échec du système actuel, Barack Obama compte s’appuyer sur ceux qui inventent de nouvelles façons de travailler et d’agir dans la société ? Sous l’appellation un peu fourre-tout d' »innovation sociale », se rencontrent depuis longtemps des mouvements issus de traditions très différentes.

« Zone de gratuité », ou comment les objets deviennent « sans propriétaire fixe » - Véritable libre-échange Et si on changeait notre rapport à la propriété et à la consommation ? Un peu partout en France émergent des « zones de gratuité », des espaces où les rapports marchands sont abolis, de manière temporaire ou permanente. Ici les objets circulent et les gens se parlent, en réapprenant que l’échange ne passe pas forcément par l’argent. Petit reportage à Montreuil (Seine-Saint-Denis). « Tout est vraiment gratuit ?

Les Pass - Location de Voitures entre Particuliers Buzzcar conseille le propriétaire sur ses prix et gère les flux d'argent entre locataire et propriétaire. Les prix de location Le prix d’une location est calculé en fonction de sa durée et du nombre de kilomètres parcourus. Il inclut l'assurance et l'assistance dépannage, ainsi que le carburant si la location est option carburant inclus. Chaque propriétaire choisit pour sa voiture un prix par heure, par jour et par kilomètre. Pour être compétitif par rapport aux loueurs professionnels, le prix par jour à partir de la 3ème journée de location est divisé par deux.

Pour Fidor Bank, la banque doit être entièrement communautaire La société financière munichoise propose un modèle de banque en ligne sur lequel les clients peuvent échanger des bons plans - quelque soit l'institut financier - et se prêter de l'argent entre eux. A l'ère 2.0, la banque doit-elle prendre une dimension entièrement sociale ? Pour Fidor Bank, en tout cas, la réponse est oui. La société munichoise veut en effet faire de la finance une véritable expérience communautaire. Startup Café - Outils 42 goals 42goals est un outil simple pour suivre des objectifs quotidiens et registre des activités quotidiennes. Il vous aide à définir vos objectifs, enregistrer vos progrès quotidiens et visualiser vos réalisations. L' utilisation de 42goals vous aide à arrêter de fumer, compter le nombre de tasses de café que vous consommez, enregistrer les dépenses quotidiennes. Plus Adobe BrowserLab

Airbnb, BlaBlaCar, Drivy : partager, c'est gagner M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Guillemette Faure Derrière les start-up à l'idéal écolo-solidaire, il y a des sociétés multimillionnaires. Esprit du partage, es-tu toujours là ?

Related: