background preloader

Beaucarnot Généalogie - Le site officiel de Jean Louis Beaucarnot

Généalogie - GeneaWiki, l'encyclopédie de la généalogie gratuite Cimetières Après avoir questionné les personnes les plus âgées de la famille, après avoir fouillé dans les greniers et les caves, le généalogiste débutant se tournera naturellement vers les cimetières où sont enterrés les membres de sa famille. Sur les tombes, il notera les noms de toutes les personnes enterrées, avec les dates. Parfois, il aura la chance d'y trouver des photos. Il est important de prendre une bonne photo de la tombe car les concessions étant très rarement renouvelées à l'infini, il viendra un moment où la stèle sera détruite et remplacée par une autre. On retrouve facilement les tombes depuis le début du XXe siècle, plus rarement celles du XIXe siècle. Le généalogiste pourra aussi se rendre au bureau du cimetière, s'il y en a un (ou à la mairie) et demander à consulter le registre des entrées. La consultation des registres n'est pas toujours facile ou possible pour des raisons diverses. Reprise de concession Reprise d'une concession trentenaire ou cinquantenaire : A savoir

Des Aïeux et des Hommes | Généalogie, Histoire & Nouvelles Technologies Numérotation de Sosa-Stradonitz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Sosa. Arbre généalogique publié par Michel Eyzinger dans Thesaurus principum hac aetate in Europa viventium à Cologne en 1590, pp. 146–147, et mettant en individu racine Henri III de France. Eyzinger est à l'origine de la numérotation de Sosa-Stradonitz. La numérotation de Sosa-Stradonitz est une méthode de numérotation des individus utilisée en généalogie permettant d'identifier par un numéro unique chaque ancêtre dans une généalogie ascendante. Cette méthode fut reprise en 1898 par Stephan Kekulé von Stradonitz. Les anglophones et germanophones connaissent cette méthode sous le nom de système de numérotation ahnentafel (table des ancêtres) ou méthode Eyzinger ou méthode Sosa ou méthode Sosa-Stradonitz. Cette numérotation est aujourd'hui universellement reconnue par les généalogistes et la majorité des logiciels de généalogie est compatible. Principe[modifier | modifier le code]

Cimetières de France, l'inventaire national des cimetières Le Fil d'Ariane, l'Entraide Généalogique Sur Internet. Archives nationales d'outre-mer Archives nationales d'outre-mer 29, ch. du moulin de Testas - CS 50062 13182 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 5 Téléphone : + 33 (0)4 42 93 38 50 Contact : anom.aix@culture.gouv.fr Horaires : du lundi au vendredi : 9h – 16h45 le 1er lundi du mois : 13h – 16h45 Fermetures annuelles : du 1er au 5 juillet et du 23 décembre au 1er janvier 2020 Restriction de communication Pour des raisons sanitaires, les articles cotés GGI 39635 à 40702 et BAT 11CX 48 à 70 ne sont plus consultables En savoir plus sur les restrictions Fermetures exceptionnelles et ponctuelles Les Archives nationales d'outre-mer seront fermées au public du 23 décembre 2019 au 1er janvier 2020 Autres jours de fermeture

Les visas, l'émigration en Bordelais Les registres matricules Parmi la masse des documents exploitables par les généalogistes, le registre matricule, qui récapitule la carrière des soldats depuis 1875, est un élément précieux dans la reconstitution d'une vie. Début septembre, les archives de Paris ont mis en ligne des "sources généalogiques complémentaires", parmi lesquelles les tables alphabétiques des registres matricules. Paris est le quinzième département à publier ces répertoires... même si, hélas, les fiches complètes et détaillées de chaque soldat restent à consulter sur place. C'était néanmoins l'occasion de revenir sur ce document très utile au généalogiste grâce à la foule d'informations qu'il renferme. Etablies à la suite du recensement militaire, donc selon le domicile du soldat et non selon son lieu de naissance, ces tables permettent de retrouver le numéro matricule du conscrit, afin, ensuite de pouvoir aisément consulter sa fiche individuelle. b) Fiche matricule complète Extrait du parcours militaire.

Related: