background preloader

Hoax, complots

Facebook Twitter

Vocabulaire de la désinformation. Lexique construit en BEF 1 et 2 proposant deux niveaux de formulation, débutant et avancé. Il a été élaboré par Valérie Lemercier (collège Émile Zola - Sotteville-Lès-Rouen), Valérie Clémence (lycée Val de Seine - Le Grand Quevilly) et Christine Moineau (collège Louise Michel - Saint-Étienne-du-Rouvray). Les sources d’information Lanceur d’alerte Débutant : Toute personne qui signale un danger ou un risque pour l’homme ou la planète, au niveau national ou international, sans gagner de l’argent ou de la gloire. Avancé : Toute personne qui révèle ou signale, de manière désintéressée et de bonne foi, un crime ou un délit, une violation grave et manifeste d’un engagement international. (source : Wikipédia) Journaliste Débutant : Le journaliste est celui dont le métier est d’écrire dans un journal et donc d’informer. Le vocabulaire de la désinformation Canular Débutant : Action, propos qui a pour but de répandre une fausse nouvelle, farce. Légende urbaine Rumeur Désinformation Hoax Réinformation.

Sur les réseaux, on fait davantage confiance à la personne qui partage qu’à la source de l’information. Confronté au même article partagé par deux personnes différentes – une de confiance, l’autre non –, on a tendance à accorder du crédit dans le premier cas, peu importe qui en est l’auteur. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff Un certain nombre d’études sont déjà arrivées à des conclusions que nous, êtres humains, qui passons de plus en plus de temps en ligne, avions pressenties : de plus en plus de personnes obtiennent leurs informations sur les réseaux sociaux et la source de ces informations n’est pas toujours très claire dans l’esprit de ceux qui les lisent ou les partagent.

Une nouvelle expérience, menée par le Media Insight Project en collaboration avec l’American Press Institute et Associated Press, vient ajouter sa pierre à l’édifice en s’intéressant à la perception qu’ont les lecteurs sur leur façon de s’informer. Quelle méthodologie ? Un questionnaire en ligne a été proposé à un échantillon représentatif de 1 489 Américains. Quelle conclusion ? JDE | Info : comment démêler le vrai du faux (#spme2017) Le 20/03/2017 07:00 par La rédaction , actualisé le 21/03/2017 à 08:45 Vu 1122 fois Parce qu’il est de plus en plus difficile aujourd’hui de distinguer de le vrai du faux, le JDE propose des clés pour déterminer l’origine d’une information, afin qu’ils soient en mesure de se poser les bonnes questions lorsqu’ils seront face à une information qui n’en est peut-être pas une.

Internet, télévision, radio, journaux… La quantité d’informations que nous recevons chaque jour est en effet très importante. Des informations souvent sérieuses, fiables et vérifiées par des journalistes dont c’est le métier. Mais pas uniquement. On trouve également un grand nombre de fausses informations. De vrais mensonges publiés volontairement par des personnes pour faire passer leurs idées, pour faire peur ou simplement pour rire. Si bien qu’il est parfois difficile, même pour un adulte, de démêler le vrai du faux. Afin que vous sachiez vous aussi reconnaître ces informations qui n’en sont pas. Twitter. D'où vient l'info? Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior - Fake News ou fausse nouvelle, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias.

Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Et comment s’en prévenir ? [article publié le 1er mars 2017 et mis à jour le 7 juin 2018] Rumeurs, théories du complot, fausses informations, manipulation médiatique… Depuis quelques mois, notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les “fake news” ou fausses informations en français. La difficulté de définir la fake news Sous cette expression sont réunis des informations qui sont volontairement fausses et qui ont pour but de tromper le lecteur. Romain Pigenel, co-fondateur de Futurs.io et ex directeur de la communication numérique de l’Elysée et du Gouvernement de François Hollande propose une analyse intéressante du phénomène fake news. Comment se prévenir des fake news sur les réseaux sociaux ? La bonne recette pour se prémunir des fake news. Le fact-checking, ou journalisme de vérification - CLEMI.

Ressources Ce mode de traitement journalistique s’est imposé en France depuis une dizaine d’années, suivant son développement aux États-Unis. À l’origine, le terme désignait un processus de vérification interne dans les organes de presse anglo-saxons. Les journaux avaient dans leur sein (et continuent d’avoir) des employés dont le travail était de vérifier l’exactitude des faits, chiffres ou citations rapportés par les journalistes de terrain. Une forme de contrôle interne de la rigueur de l’information. Mais depuis une quinzaine d’années, le terme désigne une pratique consistant à vérifier de manière systématique les éléments du discours politique, et plus largement du débat public.

Un certain nombre de journaux ont mis en place des structures dédiées, notamment en période électorale. Avec l’explosion d’Internet, des sites spécialisés ont vu le jour. Les évolutions du fact-checking Depuis, la pratique du fact-checking s’oriente dans deux directions. Une efficacité contestée. Pourquoi et comment j’ai créé un canular sur Wikipédia. © Wikipédia. L’IDÉE m’est venue à l’automne dernier, lors de la campagne présidentielle américaine, marquée du sceau de la « post-vérité » et des « fake news ». Derrière cet anglicisme se trouve la notion d’info bidon, inventée pour tout ou partie et dont la plus marquante a probablement été, lors de cette campagne pas comme les autres, celle qui annonçait le soutien du pape François au candidat Donald Trump.

Alors que l’on s’interrogeait sur la meilleure manière de mettre en garde les utilisateurs des réseaux sociaux sur la diffusion de ces canulars aux intentions politiques souvent très claires, je me suis demandé ce qu’il en était sur l’un des sites les plus fréquentés du monde (6e selon Alexa pour toute la planète, 5e si l’on se cantonne à la France) : Wikipédia. Léophane est un très obscur savant grec de l’Antiquité, qui a vécu au Ve siècle av.

. « Vandalisme sournois » Comme la page de discussion d’Enrevseluj est publique, ma demande revenait à « sortir du bois ». Léophane, la notice canular qui révèle les failles de Wikipédia. Il a voulu mettre Wikipédia à l’épreuve. Journaliste au Monde, Pierre Barthélémy relatait ce dimanche sur son blog Passeur de sciences l’expérience qu’il vient de mener. A l’heure où les fausses nouvelles se multiplient dans le sillage de l’élection américaine, à l’heure où, en France, Le Monde se proclame désormais "en guerre" contre les sites de désinformation, Barthélémy a voulu tester la capacité de l’encyclopédie collaborative à faire face aux intox et autres fake news. Fausse mort de Philippe Manœuvre et de Pascal Sevran, notices d’hommes politiques "expurgées" d’informations plus ou moins compromettantes, ou infiltration de la communauté des contributeurs par le groupuscule d’extrême droite Egalité et réconciliations… par le passé, Wikipédia s’est montrée vulnérable face aux intox, qu’il s’agisse de grossiers canulars ou d’entreprises plus discrètes de manipulation.

Mais est-ce toujours le cas ? > Cliquez sur l'image pour un gros plan < "Personne n'a détecté la supercherie" 40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés. 40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés. Controverse Décodex : et si on pensait la qualité de l’information comme un Commun ? – SavoirsCom1. Décodex est une boîte à outils proposée en accès gratuit depuis le 1er février 2017 par Les Décodeurs, rubrique du site lemonde.fr. Elle vise à permettre aux internautes de distinguer les sites d’information fiables de ceux qui ne le sont pas, à l’aide d’une classification selon plusieurs critères (voir plus bas). Sont concernés les sites, blogs, sites de presses mais aussi les comptes Youtube ou Twitter. Les internautes sont mis à contribution pour répertorier les sites avec la possibilité d’envoyer une requête aux Décodeurs, ce qui place le projet dans une « démarche citoyenne » mais aussi d’éducation aux médias pour tous et dans les écoles.

A noter que ce projet est financé par le Fonds pour l’innovation numérique de la presse (« Fonds Google »). Sont ainsi proposés : Parmi les critères retenus on trouve : Quelques éléments de débats avec cette carte des articles parus autour de la mise en ligne de Décodex. Vérification : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. Pédagogie. évaluation de l'information : rumeurs et complot. Lancement de CrossCheck : à l’approche des élections françaises, les rédactions s’associent pour lutter contre la désinformation - First Draft News FR. Lundi 6 février, First Draft et le Google News Lab sont au News Impact Summit à Paris et lancent CrossCheck, un outil de vérification collaboratif destiné à aider les citoyens à savoir à quoi et à qui se fier dans les flux des réseaux sociaux, des recherches sur Internet et des actualités, au cours des prochains mois. Facebook soutiendra cette initiative par des outils et un effort d’éducation à l’information sur sa plate-forme. 17 rédactions sont déjà parties-prenantes CrossCheck réunit les compétences des secteurs des médias et des technologies pour s’assurer que les rumeurs et fausses déclarations soient rapidement détectées et que les nouvelles trompeuses ou fallacieuses soient corrigées.

Avec l’élection présidentielle en ligne de mire, les journalistes de rédactions françaises et étrangères vont collaborer pour identifier et vérifier les contenus qui circulent en ligne, qu’il s’agisse de photos, de vidéos, de « memes », de commentaires ou de sites d’actualités. A propos de CrossCheck. Faits alternatifs, fake news, post-vérité… petit lexique de la crise de l’information. Théorie selon laquelle l'émotion et la croyance comptent désormais plus que les faits Post-truth, en anglais, fut le mot de l'année 2016, selon l'Oxford Dictionnary. Il se rapporte, explique la publication britannique, aux « circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d'influence sur l'opinion publique que ceux qui font appel à l'émotion ou aux croyances personnelles ». Si Ralph Keyes consacrait déjà un livre au sujet en 2004 (The Post-truth Era), c'est véritablement avec la campagne britannique sur le Brexit et la campagne présidentielle américaine que l'expression s'est démocratisée.

L'idée ne va pas sans poser de soucis : elle peut laisser croire que la vérité était auparavant chose acquise, au moins comme valeur. . 🔗 Partager cet élément : Le Monde identifies 600 unreliable websites in fake-news crackdown - Digiday. Décodex : des extensions pour vérifier l’info directement dans votre navigateur Internet. Grâce à nos extensions pour les navigateurs Chrome et Firefox, vous pourrez en un coup d’œil savoir si vous consultez un site plutôt fiable ou non. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs « C’est quoi, ce site ? » Vous pourrez désormais accéder à la réponse en un coup d’œil, directement depuis la page que vous consultez. Il suffit pour cela d’installer notre extension sur votre navigateur (Google Chrome ou Firefox). Cet outil, entièrement gratuit, va vous permettre d’accéder en permanence à l’annuaire des sources du Décodex. Voici comment faire en quelques clics. Accéder au Décodex en cliquant ici 1. Pour profiter de ce service, il suffit de se rendre sur la page de téléchargement : Une fois sur la page d’installation, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « ajouter à Chrome » ou « ajouter à Firefox » et le tour est joué.

Précision utile : notre extension n’enregistre ni n’envoie aucune donnée de navigation de ses utilisateurs. 2. 3. Besoin d’aide ? Décodex : comment utiliser la recherche d’images inversée ? Voici quelques outils pour vous aider à vérifier les images et vidéos qui circulent en ligne. Le Monde | 01.02.2017 à 16h02 • Mis à jour le 01.02.2017 à 18h55 | Par Les Décodeurs « Regardez ! » A chaque événement d’actualité, de nombreuses images et vidéos circulent sur les réseaux sociaux. Mais si elles peuvent apporter leur lot d’information, mieux vaut les manier avec prudence. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les images ne sont pas des preuves en soi. Voici quelques conseils pour éviter les manipulations. 1. Comme toute information, une image ou une vidéo doit être sourcée. 2. Un bon moyen de déceler les manipulations les plus évidentes est de rechercher si l’image ou la vidéo a été utilisée dans un autre contexte par le passé.

Une fois l’image entrée dans le moteur de recherche, vous pourrez voir si elle a été utilisée par le passé. L’outil en ligne TinEye permet également de faire le même type de recherches, sur un modèle similaire. 3. Inondations : Ségolène Royal propose de larguer des éponges pour faire baisser le niveau de la Seine. Debunkers, démolisseurs, des rumeurs/hoax d’extrême droite. Debunkers, démolisseurs, des rumeurs/hoax d’extrême droite. Un guide de détection des fausses informations en ligne. Internet, socle de savoirs, là où des experts de tout acabit ont pu déposer leurs connaissances afin qu’elles soient partagées par tous et débattues par d’autres. Une plateforme démocratique qui plus est, tous peuvent y mettre ce qu’ils veulent. Une liberté qui peut devenir un énorme défaut du fait que cette liberté ne garantit en rien la qualité et la valeur des informations. Or, pour bien des internautes, tout ce qui figure sur la Toile doit forcément être vrai.

Perception erronnée qui entraine à croire des mensonges. À l’ère des images et des vidéos qui peuvent facilement être trafiquées, il est encore plus aisé de tomber dans le piège. Il devient donc essentiel d’apprendre, peu importe l’âge, à parfois se méfier de ce que l’on trouve sur Internet. Des ressources pour détecter les faussetés Howard Rheingold a écrit en 2012 un livre pour discerner le bon du mauvais en ligne. Illustration: theglobalpanorama Google Logo Search via photopin (license) Références Deschamps, Christophe.

Comment le "Decodex" du Monde va labelliser l'infaux en ligne. "Parodique, totalement faux, peu fiable ou fiable", choisissez votre camp. A partir du 1er février, Les Décodeurs du Monde proposeront une extension, financée par le fonds Google, censée permettre aux internautes de mieux se repérer en ligne, et séparer les bons et les mauvais sites d'info. Comment ça va marcher et quelle est la définition, au juste, d'un site "pas fiable" ? Mode d'emploi, à quelques jours du lancement du "Décodex". L'idée est née en décembre 2015, alors que Les Décodeurs du Monde commençaient à être débordés par les fausses infos et rumeurs qui se multipliaient sur le net après les attentats du 13 novembre.

Concrètement, à quoi ressemblera "Décodex", qui devrait être lancé le 1er février ? Le moteur de recherche du "Décodex" Même chose pour le plug-in (ou extension), qui sera lancé le même jour. Officine Anti Hoax et fack checking. Ressources. Ressources. Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… Un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias.

Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France. VIDEO TELECHARGEABLE GRATUITEMENT ICI : Le concept Pourquoi Premières Lignes ? On peut appeler cela des complots, si on veut. Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… Les valeurs de la République. D'où viennent les images diffusées aux infos. Les théories du complot ou « la vérité est ailleurs » – Mondes Sociaux.

Desinfo huyghe. Projet Hoax Avec la classe de Mme Theis – LE JD 3.0. LE COMPLOT CHAT. Dave le voyant - Sous Titré français - Publicité Febelfin. HoaxCrash : manipulations, fausses infos et gros profits. HoaxCrash : manipulations, fausses infos et gros profits. GPS Altkirch hoax et complot fiche eleve. Quels moyens pour s’informer sans être désinformé? – DocTICE. Désinformation, rumeur, théorie du complot, Quand le site « Spicee » démonte les théories du complot du 24 février 2016 - France Inter. Faire face au complotisme : éduquer à l'esprit critique by Le Luherne Nicolas on Prezi. Surinformés ou désinformés ? Les ados à l'heure du complot. du 03 janvier 2015 - France Inter. Comme par hasard... Du fait divers aux théories du complot. Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet.

Est-il vraiment possible de lutter contre les théories du complot ? Complot, vous avez dit complot ? | Stop Intox. Ces 29 intox et rumeurs ont été populaires en 2016 - BuzzFeed News. 6 choses à savoir pour repérer les faux articles de presse sur internet - BuzzFeed News.

Un Pokémon chassé au milieu d'une autoroute? Pas du tout - BuzzFeed News. Info ou intox ? Réagir face aux théories du complot | L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon.