background preloader

FORMATION / APPRENDRE AVEC LE NUMERIQUE

Facebook Twitter

Réseau Certa. TransformationNumeriqueEnseignement LivreBlancMicrosoft Mai2018.

LEARNING LAB

11 raisons qui font que les enseignants n’utilisent pas les nouvelles technologies en classe. De plus en plus, les responsables de l’éducation au Maghreb mettent en place des programmes innovants pour l’utilisation des nouvelles technologies en classe.

11 raisons qui font que les enseignants n’utilisent pas les nouvelles technologies en classe

Certains ambitionnent de réaliser un vaste programme d’équipements de élèves avec des terminaux mobiles (particulièrement les tablettes), d’autres ont initié de vastes programmes de transformation de la manière d’envisager l’enseignement à travers l’utilisation des TICE, d’autres tâtonnent en réalisant de petites expérimentations. Mais réellement combien d’enseignants utilisent les TICE dans leur cours ? Il serait intéressant de lancer une vaste enquête sur le sujet, ne serait-ce que pour connaitre le taux d’intégration des nouvelles technologies dans les apprentissages. Sous quelles conditions le numérique améliore-t-il les apprentissages scolaires ?

NUM Utilisation en cours (tricot eduspot 2017 ac Versailles)) Le numérique en formation. Oui, mais pour changer quoi. Utiliser les outils numériques en formation, tout le monde le fait.

Le numérique en formation. Oui, mais pour changer quoi

Mais la place que ces outils occupent dans les dispositifs varie énormément. S'agit-il de faire la même chose avec d'autres moyens, ou de construire des situations d'apprentissage que seule la technologie rend possible ? S'agit-il juste de recherches sur Internet, ou les apprenants utilisent-ils la technologie pour produire, collaborer et se motiver ? Nous vous présentons trois modèles qui aident à définir le rôle du numérique dans une formation.

L'approche SAMR L'approche SAMR de Ruben Puentedura montre que l'adoption des technologies peut prendre différentes significations. Intervention Canope 04 02 2015. Connectivisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Connectivisme

Sugata Mitra a mené une étude durant dix ans et démontre que les enfants sont capables d'apprendre (de coapprendre), seuls, sans professeur, c'est-à-dire par eux-mêmes avec un ordinateur, internet et/ou des supports de cours. Il conclut que l'éducation est un système qui s'auto-organise et où l'apprentissage est le phénomène émergent[2],[3]. Donald G. Perrin, directeur de rédaction à l'International Journal of Instructional Technology and Distance Learning dit de la théorie qu'elle « combine les éléments pertinents de nombreuses théories d'apprentissage, des réseaux sociaux et des technologies afin de créer une théorie solide pour l'apprentissage à l'ère numérique »[1]. [pertinence contestée] Principes du connectivisme[modifier | modifier le code] Un aspect du connectivisme est l'utilisation d'un réseau composé de nœuds et de connexions comme métaphore centrale de l'apprentissage[7]. E-Learning et connectivisme.

Concrètement, comment favoriser le connectivisme chez un groupe d’apprenants ?

E-Learning et connectivisme

Créer des blogs, utiliser des wikis, ouvrir et partager les ressources, diversifier les supports, découvrir une personnalité directement à la source (visioconférence, archives, podcast…), fournir des ressources complémentaires, faire enquêter sur l’authenticité d’une source, faire contribuer un réseau d’experts, encourager le transdisciplinaire, créer un portail etc. Autant de pratiques que développent déjà spontanément bon nombre d’enseignants/formateurs, mais plus souvent dans une démarche expérimentale et ponctuelle que construite et systématique. Impacts sur la relation sachant/apprenant ? Pour un enseignant/formateur, adhérer au connectivisme consiste d’abord à réinterroger son approche de la formation en optimisant la valeur des réseaux. Nouvelle théorie ou simple vision pédagogique ? Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité !

On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. Quelles pédagogies pour former des innovateurs - Innovation Pédagogique.

Un article de Tiphaine Liu Ecole Normale Supérieure, Labo STEF, Cachan, Francerepris des actes du Colloque QPES 2015 (Page 475 à 484).

Quelles pédagogies pour former des innovateurs - Innovation Pédagogique

Nous proposons dans cette présentation de répondre au thème « Innover : pourquoi et comment ? » en traitant la question de la formation des innovateurs. Cette question nous semble en effet doublement pertinente dans le cadre de ce colloque. En premier lieu car, l’enseignement supérieur représentant la dernière période de formation avant l’entrée dans la vie professionnelle, sa mission principale vise à développer chez les étudiants les compétences recherchées par leurs futurs employeurs. 1, 2, 3 clés pour de nouvelles modalités d'apprentissage. Matrice d'intégration des technologies (MIT) – TacTIC. Ce formulaire permet au personnel enseignant de se situer sur le plan de ses pratiques pédagogiques à l’ère numérique.

Matrice d'intégration des technologies (MIT) – TacTIC

Cet exercice peut se faire individuellement en se donnant des objectifs personnels, ou la direction peut établir un profil de groupe afin de déterminer les besoins en matière de formation. Suite infonuagique Google Si vous désirez utiliser ce formulaire, cliquez sur ce lien. Vous trouverez les copies de la feuille de réponses et du formulaire dans votre Drive/Disque. Suite infonuagique Microsoft 365 Si vous désirez utiliser cette enquête, cliquez sur ce lien. Vous avez maintenant accès à une copie du document dont vous êtes la ou le propriétaire dans votre compte Microsoft 365. Bruno Devauchelle : y a-t-il une pédagogie du numérique ? Au coeur de différentes études critiques publiées ces dernières années se trouve l'aphorisme suivant : "le numérique en éducation ne vaut que par la pédagogie qui invite à l'utiliser !

Bruno Devauchelle : y a-t-il une pédagogie du numérique ?

" Après avoir souvent entendu dans les propos volontaristes de responsables politiques ou autres promoteurs des équipements numériques que le numérique allait transformer la pédagogie et qu'on verrait probablement une pédagogie numérique émerger, on ne peut que s'interroger. Appelée de ses voeux sous cette formulation, cette approche certes séduisante reste très éloignée de la réalité quotidienne.

En sortant ici des rituelles explications comme pas de moyens, pas de formations, pas de ressources, infrastructures sous dimensionnées et des rituels plans qui y font écho, l'analyse révèle qu'il y a un espace d'incompréhension entre différents acteurs. Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique. Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité », peut se concrétiser en plusieurs approches.

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique

Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Ces différents stades sont ramenés à 5 éléments (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper, Tester et Lancer), voire seulement à 4 ou même 3 mouvements fondamentaux pour Tim Brown (Inspiration, Idéation, Implémentation). Sources. 101reperes fr. 13 erreurs mortelles en e-learning et comment les éviter – Formation 3.0.

Chaque activité humaine recèle ses pièges et ses illusions.

13 erreurs mortelles en e-learning et comment les éviter – Formation 3.0

L’e-learning n’échappe pas à la règle. Voici donc 13 erreurs mortelles en e-learning et surtout, comment faire pour les éviter. La vague des MOOC a remis la formation à distance et l’e-learning en particulier au goût du jour. Parallèlement, la concurrence dans le secteur de la formation devient de plus en plus dure. L'évolution des pratiques pédagogiques en lien avec le numérique.