background preloader

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique
Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité », peut se concrétiser en plusieurs approches. Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Ces différents stades sont ramenés à 5 éléments (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper, Tester et Lancer), voire seulement à 4 ou même 3 mouvements fondamentaux pour Tim Brown (Inspiration, Idéation, Implémentation). Sources

http://eduscol.education.fr/numerique/tout-le-numerique/veille-education-numerique/archives/2016/mars-2016/design-thinking-education

Related:  Apprentissage (pédagogie, didactique)FORMATION / APPRENDRE AVEC LE NUMERIQUELe design thinking

La limite des « compétences du XXIème siècle » Face à un monde changeant, incertain, volatil, complexe, ambigu chacun cherche à se rassurer et imagine quelles pourraient être les compétences d’un monde qui se construit. L’économie de la connaissance suppose une manipulation, une production et une diffusion croissante des données. Selon les officines internationales ou locales, selon les chercheurs ou les consultants, les expressions compétences du XXIème siècle, compétences transversales, soft-skills ou capabilités sont utilisées pour décrire ce graal de connaissance qui pourrait nous aider à se transformer en même temps que notre environnement. Mais de quoi parle t-on? Rappel sur ce qu’est une compétence De quoi avons-nous besoin pour le XXIème siècle.

Bruno Devauchelle : y a-t-il une pédagogie du numérique ? Au coeur de différentes études critiques publiées ces dernières années se trouve l'aphorisme suivant : "le numérique en éducation ne vaut que par la pédagogie qui invite à l'utiliser !" Après avoir souvent entendu dans les propos volontaristes de responsables politiques ou autres promoteurs des équipements numériques que le numérique allait transformer la pédagogie et qu'on verrait probablement une pédagogie numérique émerger, on ne peut que s'interroger. Appelée de ses voeux sous cette formulation, cette approche certes séduisante reste très éloignée de la réalité quotidienne. En sortant ici des rituelles explications comme pas de moyens, pas de formations, pas de ressources, infrastructures sous dimensionnées et des rituels plans qui y font écho, l'analyse révèle qu'il y a un espace d'incompréhension entre différents acteurs. Trop d'imaginaire... L'écart entre les propos et les faits est le signe principal de cet imaginaire.

Où en est la france avec le design thinking ? Quoi ?! Vous n’avez pas encore entendu parler de Design Thinking ? Impossible ! Depuis 2014, c’est devenu le véritable buzzword des médias et des entreprises françaises concernant l’innovation ! Mais peut-on vraiment innover en France avec le Design Thinking ? De quoi parle-t-on ?

Les neuromythes Extraits du webinaire de M. Steve Masson, professeur au département de didactique de l’UQAM - www.labneuroeducation.org Tout le monde possède des intuitions sur la façon dont le cerveau fonctionne. - Anecdotes - Internet - Magazines - Livres

13 erreurs mortelles en e-learning et comment les éviter – Formation 3.0 Chaque activité humaine recèle ses pièges et ses illusions. L’e-learning n’échappe pas à la règle. Voici donc 13 erreurs mortelles en e-learning et surtout, comment faire pour les éviter. La vague des MOOC a remis la formation à distance et l’e-learning en particulier au goût du jour. Parallèlement, la concurrence dans le secteur de la formation devient de plus en plus dure. Les entreprises comparent, analysent les prix et ne se jettent pas dans les bras du premier consultant en formation venu. Design thinking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le design thinking (littéralement « penser le design »), en français démarche design[1] ou conception créative[2], est une méthode de gestion de l'innovation élaborée à l'université Stanford aux États-Unis dans les années 1980 par Rolf Faste. Il se veut une synthèse entre pensée analytique et pensée intuitive. Il fait partie d'une démarche globale appelée design collaboratif. Il s'appuie en grande partie sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l'utilisateur final. Contrairement à la pensée analytique, le design thinking est un ensemble d’espaces qui s’entrecroisent plutôt qu’un processus linéaire ayant un début et une fin.

Apprendre au XXIe siècle Comment réinventer le système scolaire et adapter l'éducation aux enjeux contemporains ? À l'heure où les machines évoluent et concurrencent les capacités de l'homme, il devient nécessaire de réformer le système d'apprentissage. Plutôt que de sélectionner sur la mémorisation et le calcul, le biologiste François Taddei propose d'apprendre autrement. Selon lui, il faut d'abord s'interroger, développer son esprit critique et sa créativité, apprendre à coopérer et à savoir ce qui fait sens pour soi...

Matrice d'intégration des technologies (MIT) – TacTIC Ce formulaire permet au personnel enseignant de se situer sur le plan de ses pratiques pédagogiques à l’ère numérique. Cet exercice peut se faire individuellement en se donnant des objectifs personnels, ou la direction peut établir un profil de groupe afin de déterminer les besoins en matière de formation. Suite infonuagique Google Si vous désirez utiliser ce formulaire, cliquez sur ce lien.

Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque. Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture. Si vous avez vu le tag « Management » au bas de cet article vous vous apprêtez peut-être à aller voir ailleurs en imaginant un article super barbant.

Faut-il renoncer aux pédagogies actives ? Les pédagogies actives n’ont jamais été autant en vogue. Pourtant, des recherches de plus en plus nombreuses tendent à relativiser leur efficacité et à mettre en doute leur capacité de réduire les inégalités scolaires. Dans le présent article, nous tentons d’analyser le plus objectivement possible ce que dit la littérature scientifique à ce sujet. En conclusion, nous proposons un examen critique du concept d’activité et plaidons en faveur d’une complémentarité pédagogique entre les pédagogies actives et un enseignement explicite, structuré et progressif. Quelles pédagogies pour former des innovateurs - Innovation Pédagogique Un article de Tiphaine Liu Ecole Normale Supérieure, Labo STEF, Cachan, Francerepris des actes du Colloque QPES 2015 (Page 475 à 484). Nous proposons dans cette présentation de répondre au thème « Innover : pourquoi et comment ? » en traitant la question de la formation des innovateurs. Cette question nous semble en effet doublement pertinente dans le cadre de ce colloque.

Manière de voir les choses plus qu’une boîte à outils dont il faut se servir suivant un mode d’emploi millimétré, le Design thinking permet une approche concrète de l’innovation. Un résultat doit être trouvé. Ce résultat et l’innovation qui en découle est une combinaison de trois éléments : – un désir humain ;

Related: