background preloader

Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité !

On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique … 2 – le modèle ICAP (ou CoCAR, dans une traduction libre en français) Une nouvelle méta-analyse menée par Michelene T.H. 3 – Discussion Et vous, qu’en pensez-vous ? WordPress: J'aime chargement…

https://prodageo.wordpress.com/2016/02/10/pedagogie-et-technologie-ne-pas-se-tromper-de-priorite/

Related:  PédagogieFORMATION / APPRENDRE AVEC LE NUMERIQUEPédagogie numériqueIFSIANALYSES

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion.

E-Learning et connectivisme Concrètement, comment favoriser le connectivisme chez un groupe d’apprenants ? Créer des blogs, utiliser des wikis, ouvrir et partager les ressources, diversifier les supports, découvrir une personnalité directement à la source (visioconférence, archives, podcast…), fournir des ressources complémentaires, faire enquêter sur l’authenticité d’une source, faire contribuer un réseau d’experts, encourager le transdisciplinaire, créer un portail etc. Autant de pratiques que développent déjà spontanément bon nombre d’enseignants/formateurs, mais plus souvent dans une démarche expérimentale et ponctuelle que construite et systématique. Impacts sur la relation sachant/apprenant ?

La blockchain va impacter l’éducation articles liés Il est important pour les éducateurs et les autres parties prenantes de réfléchir à tous les impacts possibles, tant positifs que négatifs, que la blockchain pourrait avoir sur l'avenir de l'apprentissage. Du suivi des absences à la gestion des délais des devoirs, les nouvelles technologies sont souvent tournées vers la résolution d'un problème dans une école ou une classe. Mais, si au lieu de résoudre un problème, la technologie permettait d’ouvrir des portes pour l'apprentissage ? Que faire si elle pouvait accroître la capacité pour des écoles à fournir un soutien accru pour les enseignants, à permettre des possibilités ouvertes pour les parents et les membres de la communauté à participer, à permettre de nouvelles structures d'apprentissage, et à accroître les possibilités d'apprentissage pour les étudiants ?

Quels antibiotiques contre les superbactéries ? Dans quelques années, la principale cause de mortalité au monde ne sera plus les maladies cardiovasculaires, les AVC ou le cancer. Dans quelques dizaines d’années, une simple infection bénigne pourra emporter des millions de personnes et pour cause : les antibiotiques ne fonctionneront plus. Les super bactéries, devenues résistantes, posent un problème majeur de santé publique. Planifier de manière simple un projet e-learning Pour réussir votre projet e-learning, il faut bien le planifier. Certains créent un modèle de planning de projet dans Microsoft Project. Cela permet d’avoir une idée générale du temps requis pour un projet type.

Plans de travail et évaluation autogérée : vers la maturité du dispositif… Cela fait maintenant 3 ans que le fonctionnement de ma classe s’articule autour de plans de travail. Ils sont devenus des éléments centraux de ma classe. Et j’insiste sur le mot "articuler" car cet espèce de cahier des charges de l’élèves est vraiment au centre de tout. Je rappelle rapidement le fonctionnement, mais pour plus de détails, vous pouvez vous référer à ces articles. Je donne à chaque élève un plan de travail périodique en début de période. Connectivisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sugata Mitra a mené une étude durant dix ans et démontre que les enfants sont capables d'apprendre (de coapprendre), seuls, sans professeur, c'est-à-dire par eux-mêmes avec un ordinateur, internet et/ou des supports de cours. Il conclut que l'éducation est un système qui s'auto-organise et où l'apprentissage est le phénomène émergent[2],[3].

Le microlearning : quoi, comment et pourquoi (Je dois vous prévenir que cet article est susceptible de vous ouvrir l’appétit…) Un gros module e-learning bien complet est comme un plat de fête. Il faut du temps pour le préparer, il est riche, remarquable et un peu intimidant. Une nouvelle génération de formateurs fait son entrée - We Are Learning Pendant que toute une partie des enseignants, des formateurs, des éducateurs et du grand public, s'accroche à la vieille idée, dite de bon sens, que : "sans relations humaines directes, il ne peut pas y avoir de pédagogie valable et performante" ; pendant que toute une partie du monde de l'éducation ricane à l'évocation des e-learning, du blended learning, des MOOC, des serious games, de la gamification, des LMS "avancés"... et attend que cette "mode" se passe ("tout cela finira au placard, comme tant d'innovations techniques") ; pendant tout ce temps là, les formateurs nouvelle génération se forment, se perfectionnent, expérimentent et renouvellent en profondeur la formation professionnelle. Quels sont ces "formateurs nouvelle génération", ces révolutionnaires, nouveaux hussards de la République, qui sont disqualifiés par la masse des bien- pensants ? Ils gèrent à la fois des connaissances, des expériences et de l'intelligence relationnelle

Le PAP à la rescousse Nous l’attendions pour la rentrée 2014, il a finalement vu officiellement le jour fin janvier 2015, le Plan d’Accompagnement Personnalisé. Le voici : Le PAP, outil de suivi de la maternelle au lycée pour les 6 à 8 % des élèves ayant besoin d’adaptations pédagogiques et d’aménagements. Un de plus ? Oui, sans doute, mais c’est aussi un plus car il était nécessaire pour tous ces enfants ayant un trouble des apprentissages et pour qui le PPRE était si mal adapté, puisque visant à pallier une difficulté passagère, et pour qui le PPS, obligeant un passage par la MDPH n’était pas toujours nécessaire.

L'outil en pédagogie freinet, article du Nouvel Éducateur n° 107 Après la rencontre du chantier Outils au congrès de l'ICEM, août 1998 L'outil en pédagogie Freinet Quelle est la place de l'outil en pédagogie Freinet ?

Related: