background preloader

Formation continue ressources et réflexions

Facebook Twitter

La spirale de la e-éducation. Le numérique transforme-t-il les apprentissages ? – SCIENCES CO & PÉDAGO. Apprendre à l’école repose sur l’acceptation de quatre contraintes : de temps, de lieu, des savoirs à apprendre et de la manière de les apprendre. L’usage pédagogique du numérique supprime-t-il ces quatre contraintes ? Le numérique supprime-t-il la contrainte de temps ? L’apprentissage mobile fait sauter cette contrainte via des téléphones mobiles et des tablettes qui permettent d’apprendre à n’importe quelle heure de la journée ou de la semaine, et n’importe où (dans le train dans le bus chez soi). Une méta-analyse publiée en 2012 et portant sur 164 études montrent que l’apprentissage mobile présente des résultats positifs sur la satisfaction des élèves mais les auteurs ont plus de difficulté à montrer un effet positif sur l’apprentissage lui-même.

De même avec la classe inversée plusieurs méta-analyses montrent qu’en moyenne la classe inversée permet de mieux apprendre que la pédagogie traditionnelle avec toutefois une faible différence entre les deux. WordPress: J'aime chargement… Quelles sont les compétences numériques de demain. Présentation des compétences numériques en devenir avec le cadre de référence du Ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur du Québec Comment cerner, comprendre et faire siennes les compétences numériques pour aujourd'hui et pour l'avenir ?

Dans toute stratégie et plan d'action de transformation numérique, l'accompagnement humain est primordial et la formation est essentielle. S'interroger sur les compétences digitales, c'est les prendre en compte dans son projet de transition numérique. En avril 2019, le Gouvernement du Québec a publié et mis en ligne Le cadre de référence de la compétence numérique (34 pages, en PDF), un dossier stimulant pour les enseignants, formateurs, entreprises et apprenants. Qu'est-ce qu'une compétence numérique ? Elle se définit ainsi selon les auteurs du cadre de référence : 1. 2. 3. Fiches des compétences numériques Les 12 compétences numériques de demain en infographie Les 12 dimensions de la compétence numérique Méthode et glossaire. La baladodiffusion ou l'art de ne plus jamais perdre son temps. Depuis plus d’un an, mon intérêt pour la baladodiffusion est nettement grandissant.

J’ai l’impression que mon engouement est proportionnel à l’offre de qualité qui ne cesse de croître et de se diversifier. Il y a donc un véritable essor dans l’univers du podcast présentement et je constate que le milieu de l’éducation, à mon grand bonheur, tire très bien son épingle du jeu avec d’excellents contenus tous plus pertinents les uns que les autres.

D’ailleurs, vous trouverez à la fin de cet article plusieurs de mes coups de coeur qui vous aideront certainement à poursuivre votre développement professionnel. Dites-vous qu’en plus de contribuer à votre posture d’apprenant, les podcasts ont cette qualité de rendre n’importe quelle tâche productive. La baladodiffusion : pour qui et pourquoi? Son accessibilité et sa simplicité font du podcast un média qui peut être écouté par n’importe qui, n’importe où, en plus d’être relativement facile à créer par monsieur et madame Tout-le-Monde. «Les plus de 50 ans ne sont pas désavantagés par rapport aux Digital natives» | Avenir Suisse. 9 Amazing Benefits of Technology in the Classroom (+18 Best Ways to Incorporate Technology) Have you ever wondered if technology improves learning? Educational technology supporters and researchers tout the amazing benefits of incorporating technology in the classroom.

Those who are on the fence about how useful technology is in the modern classroom provide several counterarguments that warrant further discussion about how to find a happy medium between using technology and traditional teaching strategies. Technology has its place. The trick is using it to enhance learning instead of doing the same thing in a different way. This article presents a balanced perspective on the advantages of using technology in the classroom. Each benefit provides actionable tips you can use to put on your technology A-game in your classroom. Creates a Better Learning Environment Think about your primary to tertiary level learning experiences. Effectively engaging your students throughout a lesson helps you win half the battle of getting them to learn the content. Appeal to a Variety of Modalities. 9 avantages la technologie en classe & 18 façons de l’intégrer dans ses cours – PortailEduc.

Le site Jen Reviews propose un article intéressant sur les apports et l’intégration de la technologie dans ses enseignements. L’article (en anglais) est disponible via le lien Cet article est particulièrement intéressant car il s’appuie sur de nombreuses études scientifiques (citées au fil du texte) pour asseoir ses propos. Je vous en conseille vivement sa lecture. Votre anglais se limite à Where is Bryan ? … Pas de problème, je vous propose un résumé succinct ci-dessous. (vous pouvez aussi suivre le lien Google translate qui propose une traduction +/- correcte de l’article) 1. L’utilisation d’un projecteur multimédia peut déjà apporter beaucoup au niveau des enseignements. D’autres pistes sont également évoquées telles que l’usage d’une calculatrice graphique ou encore des outils spécifiques comme Osmo Pro Genius Kit 2.

L’usage des outils technologiques auxquels vous recourez doivent être porteurs de sens. 3. 4. L’article propose 4 pistes : Préciser son intention pédagogique. Petite histoire pour se mettre en contexte. Avant de se lancer dans un projet TIC (ou tout autre projet), il est important de préciser son intention pédagogique. Il ne faut pas faire l’erreur de partir de l’outil technologique et par après trouver ce que l’on va faire avec celui-ci.

Il est très tentant de se laisser séduire par un nouveau logiciel ou un site trouvé sur Internet. Selon Ralph Tyler (1935): L’intention pédagogique exprime la direction de changement que le l’enseignant formule pour l’apprenant, ce qu’il sera capable de faire au terme de l’apprentissage, c’est une orientation qui va donner du sens à la séquence pédagogique. Elle ne fournit pas d’indication précise sur les résultats escomptés L’objectif pédagogique exprime le résultat visible qu’un apprenant doit atteindre, ce qu’il sera capable de faire au terme de l’apprentissage. L’intention concerne plus le contenu, l’objectif concerne plus la personne. Des idées EN-TIC pourront vous aider à réaliser vos projets. Conseils et ressources afin d’accompagner les enseignants dans l’utilisation de la mobilité en classe.

7 habitudes des enseignants qui utilisent efficacement les TICE. Les profs doivent s'adapter. Pierre-Yves McSween L’auteur est comptable professionnel agréé, professeur d’administration au cégep régional de Lanaudière et chargé de cours à HEC Montréal. Il collabore régulièrement à la section Débats. Le monde de l’enseignement a bien changé durant les deux dernières décennies. Les classes regorgent maintenant de divertissements, de téléphones cellulaires, d’ordinateurs portables et autres sources de distractions. Certains professeurs sont réfractaires à ces changements. Pourtant, avons-nous vraiment le choix ? Refuser de s’adapter, c’est en quelque sorte vouloir vivre dans le passé. Qui plus est, à partir de 2014, la majorité des États américains abandonneront l’apprentissage obligatoire des lettres attachées. Même si pédagogiquement, les distractions numériques sont parfois nuisibles, cette métamorphose de l’univers des classes demeure une occasion de revoir les méthodes d’enseignement et de les rendre plus interactives.

Engager les enseignants en simplifiant l’environnement. Engager les enseignants dans l’intégration des TIC en simplifiant l’environnement technologique. Le défi Nul n'est contre la Vertu. Peu de gens diront que les jeunes d'aujourd'hui n'ont pas besoin de la technologie en classe. Il y en a bien sûr, mais une grande proportion des enseignants vous diront qu'il est souhaitable d'utiliser les TIC d'une façon ou d'une autre en classe. Pourquoi alors ? Trop de gens pensent encore que la présence de la technologie en classe sert à permettre aux jeunes d'apprendre à l'utiliser.

En fait, le « pourquoi » n'est pas si clair. Mais en classe, on cherche encore souvent à leur enseigner des faits. La technologie peut rendre leur environnement pertinent et alors offrir une forme de motivation pour ces élèves. Il y a donc alors du désenchantement et à moyen terme, le TNI n'a plus cet effet si envoûtant. Le changement ne peut provenir que de l'enseignant et du milieu éducationnel lui-même. Alors, comment ? D'autres n'ont pas encore trouvé ce lien. Oui. v20_n02_177.pdf. Ludovia 2013 : les usages numériques des élèves doivent inspirer l’école. Les élèves d'aujourd'hui jouent tous aux jeux vidéo, pra­tiquent le mul­ti­tas­king dès le plus jeune âge, par­tagent des pho­tos sur les réseaux sociaux dès qu'ils les ont prises avec leur smart­phone...

Ce sont des digi­tal natives : ils connaissent toutes les arcanes du numérique. Mais où se trouvent les signes de prise en compte de ces pra­tiques à l'école ? Moins de 20% des ensei­gnants uti­lisent les TIC au moins une fois par semaine pour indi­vi­dua­li­ser les appren­tis­sages, et seuls 21% montent des séquences péda­go­giques où les élèves mani­pulent des res­sources TIC de façon heb­do­ma­daire(1). L'ambition numé­rique ins­crite dans la loi Il n'y a pas qu'en France que ces nou­velles tech­no­lo­gies numé­riques peinent à entrer dans les salles de classe : "au Québec, il y a énor­mé­ment de résis­tance à l'introduction des réseaux sociaux à l'école", recon­naît François Guité, ani­ma­teur de la confé­rence et consul­tant pour le minis­tère de l'Education du Québec. Connectez vous à votre compte FUN.

MSLAC 11/21 cours by Antoinette Dapples Dunner on Prezi. 35enseignants.pdf. Numérique : « On a encore plus besoin du professeur » Le blog de Christine Vaufrey » Blog Archive » Comment accompagner les enseignants dans l’usage des outils numériques ? « Comment faire boire un cheval qui n’a pas soif ? » On attribue cette phrase à Célestin Freinet, qui a trouvé là une belle image pour évoquer la tâche du maître devant les élèves contraints d’aller à l’école alors même qu’ils n’expriment aucun besoin d’apprendre ce qui leur est enseigné.

La réponse de Célestin Freinet à cette question, c’est l’Education nouvelle, le projet, la collaboration entre élèves, l’objectif concret qui donne du sens aux apprentissages. Des « chevaux », il en existe de toutes sortes, dans le monde de l’éducation et de l’enseignement. Ainsi la phrase de Freinet m’est-elle revenue en mémoire en discutant avec les responsables pédagogiques d’une école de langues, qui désespéraient de voir certains enseignants utiliser les outils numériques qui leur semblaient, de manière si évidente, tellement profitables pour préparer et poursuivre les séquences d’apprentissage en présence. Donc, comment faire ? Cette question étant réglée, comment faut-il s’y prendre ? Les mitic en L2-L3 - Home. Niveau d'appropriation des TIC. E-Formation aux usages responsables de l´internet. Bienvenue sur la e-formation aux usages responsables de l´Internet version enseignante!

Cette version spécifiquement adressée au corps enseignant a été réalisée par Tralalere à partir de la plateforme initiale pour les animateurs conçue par Tralalere et les Ceméa avec le soutien de la Délégation aux Usages de l’Internet et de la Commission européenne.Elle s’inscrit dans le cadre du programme national de sensibilisation aux risques et usages de l’InternetInternet Sans Crainte Pour qui ? Ce programme est destiné aux personnels du corps enseignant intéressés par les enjeux et risques de l´Internet auprès des enfants et adolescents, dans un cadre scolaire et hors scolaire. Pour quoi ? Pour acquérir, compléter ou perfectionner ses connaissances en matière d´usages et risques Internet et notamment aborder le domaine 2 du B2i.

Elle a été conçue pour s'effectuer en autonomie, de façon modulaire. Pour toute demande de formation professionnelle, contactezinternetsanscrainte [at]tralalere.net. Anne Cordier : Culture numérique : L'enseignant reste un passeur. Quelles modifications le numérique apporte-il au développement intellectuel et personnel de l'enfant ?

Quel doit être le rôle de l'enseignant? Et quelle place pour le professeur documentaliste ? Anne Cordier, auteure de "Grandir connectés", répond... Peut-on dire qu'aujourd'hui l'usage du numérique fait partie des rites de passage des jeunes ? Un rite de passage peut-être pas, mais une modification de la vie sociale probablement. Que sait on des degrés de maitrise des outils numériques par les adolescents ?

Il y a eu de nombreux travaux sur ce point. On croit souvent aussi, chez les enseignants, que les élèves savent déjà faire telle ou telle chose avec l'ordinateur. Ce qu'on sait en fait c'est que le degré de maitrise des jeunes est surtout très hétérogène. Vous décrivez les adolescents comme soumis à une "injonction sociétale" celle d'être compétents dans les usages du numérique. pourquoi ce terme ? Les élèves se sentent obligés de correspondre à cette norme. Sur "Grandir connectés" Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique.

Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique … 2 – le modèle ICAP (ou CoCAR, dans une traduction libre en français) Une nouvelle méta-analyse menée par Michelene T.H. 3 – Discussion Et vous, qu’en pensez-vous ? WordPress: J'aime chargement… Articles similaires. 11 raisons qui font que les enseignants n’utilisent pas les nouvelles technologies en classe.

De plus en plus, les responsables de l’éducation au Maghreb mettent en place des programmes innovants pour l’utilisation des nouvelles technologies en classe. Certains ambitionnent de réaliser un vaste programme d’équipements de élèves avec des terminaux mobiles (particulièrement les tablettes), d’autres ont initié de vastes programmes de transformation de la manière d’envisager l’enseignement à travers l’utilisation des TICE, d’autres tâtonnent en réalisant de petites expérimentations. Mais réellement combien d’enseignants utilisent les TICE dans leur cours ?

Il serait intéressant de lancer une vaste enquête sur le sujet, ne serait-ce que pour connaitre le taux d’intégration des nouvelles technologies dans les apprentissages. En faisant un petit sondage dans notre entourage, nous pouvons nous rendre compte que finalement très peu d’enseignants ont intégré les TICE dans leur pédagogie. Manque de formation L’argument le plus souvent avancé est le manque de formation.

Un outil Inutile. 10 Principes pour un apprentissage numérique efficace. Pour mettre en place un apprentissage numérique, qui intègre divers supports multimédia, il ne suffit pas de compiler différentes ressources pédagogiques, mais bien avoir en tête de s’appuyer sur une méthodologie d’enseignement pertinente. En effet, que vous souhaitez préparer un formation en ligne pour apprendre à vos employés comment se servir de votre nouvel ERP, que vous rédigez des fiches pédagogiques illustrées sur l’anatomie du corps humain ou que vous réalisez une présentation PowerPoint sur la thématique de l’éducation numérique vous devez chercher dans chaque situation à favoriser une transmission du savoir efficace.

Ainsi, il faut œuvrer pour rendre vos supports multimédia vraiment attractifs et lisibles pour atteindre vos objectifs. Dans ce cadre, le psychologue américain, Richard Mayer, chercheur à l’Université de Californie, développe depuis les années 2000 un concept intéressant basé sur la théorie cognitive de l’apprentissage multimédia. 1.

Principe de cohérence 2. 3. 4. Pour en finir avec le mythe du "digital native". "FORMATICE", une collection de fiches pour se former librement. Les outils numériques au service des appre...- Carte Mentale. Accompagnement des enseignants dans le cadre de la transformation numérique. Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs. Soutien technopédagogique aux enseignants: la médiatisation des savoirs.