background preloader

MSGN

Facebook Twitter

Quels sont les apports du numérique à la relation client ? Depuis plusieurs années, le numérique s’invite dans tous les secteurs d’activité et son intégration dans la relation client est désormais une obligation pour permettre à l’entreprise de gagner en compétitivité.

Quels sont les apports du numérique à la relation client ?

De nouvelles habitudes de gestion sont instaurées et simplifient les échanges avec les clients. A titre d’exemple, les communications en présentiel pour présenter un produit ou un service sont progressivement remplacées par des messages multimédias envoyés aux clients par e-mail. Grâce au numérique, et surtout aux données client, l’entreprise tente également de répondre convenablement à une clientèle de plus en plus exigeante et mobile. Tous les détails sur la relation client à l’ère du numérique sont à découvrir dans ce billet. Les enjeux actuels de la relation client La priorité de toute entreprise moderne est de franchir le cap de la digitalisation pour améliorer son positionnement sur le marché. Le Big Data : Une solution pour mieux répondre aux attentes des clients Clouderial. Dirigeant.e.s : 2020, l'année des souffrances invisibles.

Sur tout le territoire, les deux confinements et la crise économique liée au Covid-19 ont essoré les chef·fe·s d’entreprise.

Dirigeant.e.s : 2020, l'année des souffrances invisibles

Malgré les aides gouvernementales, les finances et le moral sont parfois au plus bas et pour 2021, les spécialistes craignent une flambée de burn-out et d’actes suicidaires. Pour faire mentir leurs propres craintes, de nombreuses associations déploient leurs forces et assurent un soutien psychologique aux plus fragiles. Pour que le mot “entrepreneur” continue à rimer avec passion. À 49 ans, Cécile (son prénom a été modifié, NDLR) n’aurait jamais cru devoir appeler à l’aide un thérapeuthe. « J’ai ouvert mon centre de bien-être à la mi-2019, la pensée positive ça me connaît normalement… » murmure l’entrepreneuse au bout du portable.

Sauf que comme pour des milliers de chef·fe·s d’entreprise, la crise du Covid-19 est passée par là. Les patron.nes parmi les plus touché.es par le risque suicidaire Une population qui ne se plaint pas La crainte de 2021 Numéros utiles : Marque employeur : faire de sa page Glassdoor un atout. Enjeu d’attraction et de fidélisation des talents, la marque employeur n’est plus aujourd’hui aux seules mains de l’entreprise, mais davantage entre celles de ses collaborateurs.trices, qui s’en emparent jusque sur la toile.

Marque employeur : faire de sa page Glassdoor un atout

Nouveau crash test de l’efficacité RSE des organisations, les sites de notation et d’avis gagnent le monde du travail, faisant et défaisant la réputation des structures. Ce sont ainsi 50 millions de visiteurs uniques qui se pressent chaque mois sur la plateforme sociale Glassdoor, pour consulter les pages vitrines de plus de 800 000 entreprises, faisant d’elle le second site d’emploi des États-Unis selon Comscore.Comment faire de cette plateforme, désormais indispensable dans le processus de sélection des candidat.e.s, une alliée ? De quelle manière optimiser votre présence et valoriser votre image, en faisant de Glassdoor un levier différenciant pour votre stratégie marque employeur ?

Décryptage. Faites preuve d’authenticité en présentant votre culture d’entreprise. Brut - 3 idées pour des jeux vidéo plus responsables. Restructurations d’entreprises : le Covid est-il un alibi ? Née de chaussons de danse cousus main... - Welcome to the Jungle France. SONDAGE EXCLUSIF : Nous avons interrogé... - Welcome to the Jungle France.

RH&Co

Sdgn. Le service client à l'ère de l'IA et de la digitalisation. Avec l'évolution des modes de communication, de la digitalisation et de l'omnicanalité, Axys Consultants et Easyfront consulting ont interrogé les managers et acteurs du service client pour comprendre quels sont les changements provoqués par la digitalisation et l'IA.

le service client à l'ère de l'IA et de la digitalisation

Le portrait-robot du service client est un service internalisé à près de 93% (dont 22,5% dans un mixte interne/externe), organisé en fonction du canal (à 31%) et priorisant le traitement des demandes par urgence (à près de 40%). L'omnicanalité, dans les faits, est encore peu développée : dans 42% des cas elle représente moins de 10% des demandes et dans près de 20% des cas les consommateurs choisissent un canal et n'en changent pas. La moitié des outils d’IA ne semblent pas donner une entière satisfaction aux acteurs du service client.