background preloader

Le numérique et les nouvelles relations avec les clients

Facebook Twitter

Quels sont les apports du numérique à la relation client ? Depuis plusieurs années, le numérique s’invite dans tous les secteurs d’activité et son intégration dans la relation client est désormais une obligation pour permettre à l’entreprise de gagner en compétitivité.

Quels sont les apports du numérique à la relation client ?

De nouvelles habitudes de gestion sont instaurées et simplifient les échanges avec les clients. A titre d’exemple, les communications en présentiel pour présenter un produit ou un service sont progressivement remplacées par des messages multimédias envoyés aux clients par e-mail. Grâce au numérique, et surtout aux données client, l’entreprise tente également de répondre convenablement à une clientèle de plus en plus exigeante et mobile. Tous les détails sur la relation client à l’ère du numérique sont à découvrir dans ce billet.

Les enjeux actuels de la relation client. La voix du client - Ce que vos clients veulent désespérément vous dire. Alors que le rapport de force entre les marques et les consommateurs a déjà changé au cours des dernières années, la pandémie a continué à modifier la façon dont ceux-ci interagissent.

La voix du client - Ce que vos clients veulent désespérément vous dire

C’est désormais aux marques de s’adapter aux besoins et aux attentes des consommateurs. Les consommateurs tiennent la réputation des marques entre leurs mains. Twitter réfléchit à un bouton pour annuler l’envoi d’un tweet. Rêvée par de nombreux utilisateurs, l’édition de tweet ne semble toujours pas au programme du réseau social.

Twitter réfléchit à un bouton pour annuler l’envoi d’un tweet

Cela n’empêche cependant pas Twitter de réfléchir à des alternatives permettant d’éviter la publication d’un tweet erroné. Une nouvelle initiative testée par l’entreprise californienne vient en effet d’être découverte : un bouton permettant d’annuler l’envoi d’un tweet dans un délai imparti. Corriger pour mieux publier Le 5 mars 2021, l’informaticienne Jane Manchun Wong a découvert la fonctionnalité « Undo Send », soit « Annuler l’envoi » en français. E-administration : comment FranceConnect va monter en puissance.

Le Gouvernement veut accélérer la numérisation des services de l’État d’ici à l’élection présidentielle de 2022.

E-administration : comment FranceConnect va monter en puissance

Après la dématérialisation de la commande publique et les services numériques pour les collectivités, le dispositif d’identification FranceConnect va monter en puissance. 400 jours. C’est à peu près ce qu’il reste avant la fin du quinquennat. C’est aussi le temps que le Gouvernement se donne pour « accélérer la transformation numérique de l’État ». Instagram veut deviner l'âge des usagers grâce à l'intelligence artificielle. Instagram a dévoilé mardi une série de mesures visant à protéger les plus jeunes, dont une technologie utilisant l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique pour deviner l'âge des utilisateurs.

Instagram veut deviner l'âge des usagers grâce à l'intelligence artificielle

L'âge minimum légal pour s'inscrire sur la plateforme de partage de photos et de vidéos est de 13 ans. Emailing : 7 astuces pour améliorer ses taux d'ouverture et de clics. Découvrez comment optimiser vos taux d'ouverture et de clics pour vos campagnes d'emailing, grâce à des astuces simples à mettre en place.

Emailing : 7 astuces pour améliorer ses taux d'ouverture et de clics

Optimisez vos taux d'ouverture et de clics. © 4zevar - stock.adobe.com Lors d’une campagne d’emailing, les taux d’ouverture et de clics sont des données clés, puisqu’elles permettent de mesurer l’engagement de votre audience à chaque envoi. En jouant sur plusieurs éléments déterminants dans la conception de vos campagnes d’emailing, vous pouvez maximiser ces taux d’ouverture et de clics. 1. Adapter la fréquence et le timing de vos envois. Consommation média : le fossé se creuse entre les générations. Par Kati Bremme, Direction de l'Innovation et de la Prospective France Télévisions Entre 2015 et 2020, nous sommes passés d’une similitude à 58 % dans la façon de consommer les médias entre les 16-34 ans et les 55+ à seulement 8% aujourd’hui.

Consommation média : le fossé se creuse entre les générations

C’est là l’une des conclusions les plus frappantes de la 3ème édition de « Making Sense : The Commercial Media Landscape », dans lequel l'IPA examine l'évolution du paysage médiatique commercial de la Grande-Bretagne au cours des 15 dernières années, de 2005 à la pandémie en 2020 et au-delà. Ces cinq dernières années ont en effet, pour certains, connu plus de changements que les 50 années précédentes, et l’on observe un fossé de plus en plus grand entre les générations dans leur pratique des médias. 79% du temps d'utilisation des médias commerciaux pour les 16-34 ans est désormais consacré aux médias numériques.

Augmenter la publicité sur les réseaux sociaux passe en tête des objectifs des e-commerçants. Les e-commerçants voient l’avenir en rose pour 2021 et prévoient d’augmenter leurs dépenses en marketing et publicité pour près des deux tiers d’entre eux.

Augmenter la publicité sur les réseaux sociaux passe en tête des objectifs des e-commerçants

C’est ce que montre l’enquête réalisée par la Fevad et LSA auprès des dirigeants de sites e-commerce. L’enquête a été réalisée entre le 4 février et le 10 mars et présentée en avant première à l’occasion de l’événement One to One, le 19 mars. Vers un accroissement des dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux La nouveauté est que les responsables de sites e-commerce répondent massivement (68% de réponses positives) qu’ils vont augmenter leurs dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux. « Il est vrai que les gens ont passé beaucoup plus de temps sur internet et donc sur les réseaux sociaux notamment pendant les périodes de confinement » commente Marc Lolivier, directeur général de la Fevad.

En panne d’idées ? Les clients ont la réponse ! 1Lexus fait voter les gamers de Twitch pour concevoir un modèle de voiture inédit Le constructeur automobile japonais s’est associé à une streameuse populaire sur Twitch, Fuslie, pour lui demander de concevoir avec sa communauté une voiture exclusive.

En panne d’idées ? Les clients ont la réponse !

Objectif : customiser le dernier modèle de la marque, la Lexus IS, pour en faire un véhicule correspondant aux attentes des fans de jeu vidéo. Mi-janvier, plus de 500 000 internautes ont ainsi participé à un stream de 2 heures durant lequel ils ont pu voter pour décider de l’aspect et des accessoires présents dans la voiture (carrosserie, éclairages, console de jeu). Chatbots : les conseils de la CNIL pour respecter les droits des personnes. Les agents conversationnels (ou chatbots) sont des logiciels permettant le dialogue d’un utilisateur avec un programme destiné à lui fournir des informations.

Chatbots : les conseils de la CNIL pour respecter les droits des personnes

Ils servent à apporter des réponses aux questions les plus fréquentes, tout en dispensant cette information d’une manière ciblée, pertinente et interactive. Pour cela, des données personnelles sont souvent traitées, par exemple pour conserver une trace de la conversation, même si le service est disponible sans créer de compte ou sans fournir d’informations directement identifiantes. Quelles sont les applications de l’IA qui vont transformer les médias... GAN, NLG, GPT… Derrière ces acronymes se cachent des technologies qui ont le potentiel de bousculer le quotidien des médias et des journalistes, pour le meilleur et pour le pire. À l’occasion du festival Médias en Seine, organisé par Les Echos et Radio France, Jérôme Colombain, journaliste spécialiste des nouvelles technologies chez franceinfo, a présenté quelques-unes de ces innovations.

“Il y a en ce moment un bouillonnement d’innovations, il y a énormément de choses qui se font un peu partout dans le monde'' s'enthousiasme Jérôme Colombain, avant de rappeler que l’IA n’est aujourd’hui plus de l’ordre de la science-fiction. “C’est une réalité", martèle le journaliste. Combien valent les données d'un étudiant ? - Thot Cursus. Le concept de la valeur d'une donnée dépend de avec quoi on la met en relation. Une personne qui fait une recherche sur une «dermatite» sur Google rend Google capable de vendre son espace publicitaire à une entreprise ou un service en rapport avec «dermatite».

Si en plus cette personne fait partie d'un groupe Facebook «Dermatite», Facebook ne manquera pas d'en profiter. Numérique : comment rester connecté ? avec le réseau des CTRC. Alors que de nombreuses démarches s’effectuent désormais en ligne, 13 millions de Français se disent éloignés du numérique. Alors, comment rester connecté ? Le confinement a développé le recours au numérique, notamment, le télétravail. BIG DATA : Pourquoi les entreprises s'en emparent! (Part 1) Conso : le digital s'est définitivement ancré dans le quotidien des français. 5 leviers pour nouer une relation durable en 2021. À quoi ressemblera 2021 ?

Difficile pour une marque de se projeter si l’année doit encore être rythmée par des « stop and go » sanitaires. Dans de nombreux secteurs, la relation client a pourtant besoin de se renforcer, fragilisée par la crise sanitaire. Elle a en effet amené les consommateurs à changer leurs habitudes et à tester de nouveaux produits et services. [Etude] Banques et assurances passent à côté des promesses de l'intelligence artificielle. Alors que le secteur financier devrait bénéficier des apports des technologies d’intelligence artificielle, il se heurte à de nombreux freins qui limitent les expérimentations et les cas d’usage.

C’est le principal enseignement d’un rapport publié lundi 9 novembre par le Capgemini Research Institute, intitulé "Smart Money : comment piloter l'IA à grande échelle pour transformer l'expérience client des services financiers". Le cabinet de conseil a interrogé 5 300 clients dans 12 pays et 318 chefs d'entreprise de grandes organisations de services financiers entre avril et mai 2020. Dans cette étude, les auteurs reviennent sur les causes principales de ce blocage dans ce secteur où justement l’intelligence artificielle pourrait considérablement améliorer la personnalisation, et donc l’expérience client. Mais "la mise en œuvre de l'intelligence à grande échelle par les entreprises de services financiers est la plus faible de tous les secteurs", regrettent-ils.

Pourquoi Créer un Chatbot en 2021 ? 10 Bonnes Raisons. Tu t’intéresses aux chatbots et te demandes pourquoi ce type d’outil est très prisé des e-commerçants et business en ligne en ce moment ? Marketing : comment vendre à la génération Z, Marketing et Vente. Content Marketing : que faut-il savoir ? [Replay] Comment JouéClub simplifie l'expérience shopping pour renforcer sa relation client ? Le Covid n’a pas accéléré la digitalisation des PME européennes. 100 millions d'euros seront alloués pour accélérer la digitalisation des petits commerces, annonce Bruno Le Maire. Alors que le reconfinement s’est accompagné de la fermeture des commerces non-essentiels, suscitant au passage de nombreuses polémiques, Bruno Le Maire a tenté hier dimanche 1er novembre d’éteindre une partie de l’incendie. Invité du plateau BFM Politique, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance a annoncé un fonds de 100 millions d’euros visant à aider les petits commerces à se digitaliser.

"Seulement une boutique sur trois est digitalisée. Nous allons mettre 100 millions d’euros pour digitaliser les petits commerces", a-t-il annoncé, ajoutant que ces fonds et les sommes issues de ces commandes "iront dans leur poche". La vente en ligne doit permettre à ces acteurs de rebondir, au même titre que les commandes en ligne permettent à certains restaurants de poursuivre leurs activités. N. Duneau (Volvo) : "La digitalisation a un impact sur tout le parcours du consommateur". Décideurs. Quels sont les enjeux de la transformation digitale dans le secteur de l’industrie automobile ?

Comment Petit Bateau utilise la simulation numérique pour optimiser son merchandising en point de vente. "La recommandation produit génère 2 à 3% de notre chiffre d’affaires", Romain Marret (Sarenza) L'Usine Digitale : Quel est l’historique de la stratégie data de Sarenza ? Romain Marret : Je suis arrivé chez Sarenza mi-2015. Nous avons alors mis en place le data lake de l’entreprise et avons monté une équipe engineering au sein de la DSI et une équipe data science au sein de la direction administrative et financière.

Nous étions alors sur des technologies Hadoop. Au bout de 18 mois, nous avons fusionné ces deux équipes pour améliorer notre réactivité dans la production de cas d’usage. Ensuite, nous avons retravaillé notre plateforme technique pour réaliser une migration vers le cloud. Comment se positionne l’équipe data dont vous avez la responsabilité au sein de Sarenza ? Quelles sont vos principales missions ? La deuxième de nos missions tourne autour de l’expertise data. La troisième mission est d’apporter, grâce à la data science, de la valeur ajoutée aux services développés. Mondes virtuels : de nouvelles expériences immersives adoptées par les marques. Boulangerie pâtisserie Lorette : "On ne pouvait pas passer à côté de l'usage des réseaux sociaux". MOLLAT, "Notre deuxième librairie est sur le net".

Le click and collect au secours des commerçants. Data-driven marketing : comment utiliser la data pour améliorer l'expérience client ? Le e-commerce au service du commerce ! Data et accompagnement : les deux piliers du CRM post-Covid. TikTok et Twitch, nouveaux terrains de jeu des grandes marques.