background preloader

Architecture XX° siècle

Facebook Twitter

Découvrir l'Architecture du Centre Pompidou. Faire place à la place. Dossiers pédagogiques - Centre PompidouArchitecture - Urbanisme IntroductionFaire place à la place ! Contexte géographique et historique Sur l’emplacement du plateau Beaubourg : un quartier de la ville médiévale. La destruction de la ville médiévale aux XIXe et XXe siècles Années 70 : le contexte culturel La piazza dans le cadre du projet du Centre Beaubourg. Le projet initial : unir étroitement le bâtiment et la place Le parti d’un espace ouvert sur la ville.

Du projet initial au projet construit La fermeture du rez-de-chaussée. Les points de vue du promeneur Rue Saint-Martin. Les usages du plateau Beaubourg Quelques places types Bibliographie Les promenades Beaubourg Agrandir le plan Introduction Faire place À la place ! La piazza du Centre Pompidou, avec les quelques places qui lui sont attenantes, est évidemment partie prenante de la longue histoire de ces lieux de convivialité qui scandent les villes ou les villages. Contexte gÉographique et historique Renzo Piano et Richard Rogers. 1. 2. Fonctionnalisme (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bellavista Klampenborg Denmark. Arne Jacobsen 1934. En architecture, le fonctionnalisme est un principe selon lequel la forme des bâtiments doit être exclusivement l'expression de leur usage. Cette formulation n’est pas si évidente à définir, car elle est matière à confusion et à controverse à l’intérieur de la profession, particulièrement en ce qui concerne le Mouvement moderne. On peut faire remonter la préoccupation fonctionnelle en architecture à Vitruve et à son triptyque où utilitas (qu’on pourrait traduire par commodité, confort ou utilité) au côté de venustas (beauté) et de firmitas (solidité), est l’un des trois piliers du programme classique de l’architecture.

Cependant, le credo de Sullivan est profondément en décalage au regard des formes compliquées et anti-fonctionnelles pour lesquelles il est connu. Cette profession de foi laisse aussi un doute sur la nature de la fonction considérée. Form follows WHAT? IAU îdF - Les cités-jardins, un idéal à poursuivre. Première cité-jardin réalisée par Raymond Unwin et Barry Parker au début du XXe siècle, à 60 km au nord de Londres : Letchworth garden city.- Photo : © www.letchworth.com À Suresnes : au milieu des collectifs, un espace public reconverti en jardins familiaux.- Photo : La cité-jardin à Suresnes (92). © Lucile Mettetal, IAU île-de-France Les jeunes guides de banlieue partagent leur savoir et leur vécu de la cité-jardin avec les visiteurs.- Photo : © CAUE 94 L’envie de nature pousse à investir les délaissés urbains pour les transformer en jardins partagés, lieux d’échanges et de sociabilité.- Photo : Paris 20e. © D.

Gander Gosse, Mairie de Paris L’agriculture est maintenue dans le projet des quartiers Beausoleil à Pacé grâce à la prairie de Mondonin, rendue inondable.- Photo : © Clément Guillaume « Green City 2 » Rio de Janeiro – 37 – Utopian contribution.- © IAU île-de-France Carte de situation des cités-jardins franciliennes- Source: IAU île-de-France © IAU île-de-France Avril 2013 Comprendre.

Le Corbusier. Frank Lloyd Wright. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Wright. Il est l’auteur de plus de quatre cents projets réalisés, musées, stations-service, tours d’habitation, hôtels, églises, ateliers, mais principalement des maisons qui ont fait sa renommée. Il est notamment le principal protagoniste du style Prairie et le concepteur des maisons usoniennes, petites habitations en harmonie avec l’environnement où elles sont construites. En 1991, il a été reconnu par l’Institut des architectes américains comme le plus grand architecte américain de l’histoire[1]. Premières années[modifier | modifier le code] Frank Lloyd Wright est né en 1867 dans la petite ville de Richland Centre au Wisconsin sous le nom de Frank Lincoln Wright. Un fondateur de l'architecture moderne[modifier | modifier le code] En 1893, Wright découvre l'architecture japonaise à l'exposition colombienne de Chicago.

Les Prairie Houses[modifier | modifier le code] Architecture organique — Wikipédia - Waterfox. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'architecture organique est une philosophie architecturale qui s'intéresse à l'harmonie entre l'habitat humain et le monde « naturel » au moyen d'une approche conceptuelle à l'écoute de son site et intégrée à lui, faisant du bâtiment et de son mobilier une composition unifiée et intriquée à son environnement.

Le concept d'architecture organique fut développé par les recherches de Frank Lloyd Wright (1868-1959) qui considérait qu'une maison naissait de la rencontre des nécessités des gens et de l'esprit du lieu, à la manière d'un organisme vivant. Sa conviction était que les bâtiments influençaient profondément les personnes y habitant, y travaillant ou même y priant, et pour cette raison l'architecte avait la capacité de modeler les hommes.

L'architecte américain définissait l'architecture organique de la manière suivante : — Frank Lloyd Wright, Une architecture organique, 1939 Ce parangon n'était qu'un manifeste (à vérifier). Bienvenue sur le site du frac centre.