background preloader

Architecture

Facebook Twitter

Palm Springs, les maisons cultes à louer. L'Alexander House Butterfly.

Palm Springs, les maisons cultes à louer

C'est la forme du toit qui a donné son nom à ce modèle. © Philippe Garcia Est-ce le succès du film A Single Man de Tom Ford ou de la série Mad Men, qui se déroulent en Californie pendant les années 60 ? Jamais l’architecture moderne américaine des années 50 et 60 n’a été aussi prisée ces derniers mois. Pour la découvrir – et la vivre –, le meilleur endroit est sans nul doute Palm Springs. Base arrière de la jet-set hollywoodienne qui venait y passer ses week-ends depuis les années 30, elle est une oasis de palmiers et de golfs au cœur des montagnes du désert californien. Popularisée par son image de ville de loisirs, elle a connu pendant trente années un boom immobilier quasi continu et attiré les meilleurs architectes de leur temps.

Une Alexander House de William Krisel De septembre à juin (haute saison), compter environ 250 € la nuit, 1 500 € la semaine et 4 200 € le mois. Arles Info » Luma: les Arlésiens invités samedi au lancement du chantier des Ateliers. Les Arlésiens sont invités à participer ce samedi 5 avril à midi au lancement officiel de la construction du campus Luma Arles aux Ateliers SNCF, en présence de l’architecte Frank Gehry.

Arles Info » Luma: les Arlésiens invités samedi au lancement du chantier des Ateliers

La Fondation Luma organise à midi une cérémonie suivie d’un apéritif festif ouvert à tous sur l’avenue Victor-Hugo (qui sera fermée à la circulation de 8h à 14h). A l’initiative de Maja Hoffmann, présidente de la Fondation Luma, en présence du maire d’Arles Hervé Schiavetti, du député d’Arles, Président de Région, Michel Vauzelle, et du Préfet de Région Michel Cadot, ce temps fort marquera le début officiel du chantier auquel participent déjà plusieurs entreprises arlésiennes.

L’exposition baptisée « Chroniques de Solaris » sera ouverte ensuite du mercredi au dimanche de 11h à 18h (entrée gratuite pour les Arlésiens) L'architecte chinois Wang Shu lauréat du Pritzker 2012. C'est la première fois depuis sa création, en 1979, que le prix d'architecture distingue un Chinois.

L'architecte chinois Wang Shu lauréat du Pritzker 2012

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par avec AP L'architecte chinois Wang Shu, âgé de 48 ans, remporte le prestigieux prix d'architecture Pritzker 2012, décerné annuellement par la Fondation Hyatt. Il succède au Portugais Eduardo Souto de Moura. C'est la première fois depuis sa création, en 1979, que le prix distingue un Chinois. Wang Shu se distingue par son style d'architecture durable, humaniste, réaliste et intégrée à l'environnement. Wang Shu fait partie de cette nouvelle génération d'architectes chinois qui s'émancipent des énormes agences publiques d'architecture héritées de l'époque communiste et qui monopolisent toujours la production. Dès ses premières réalisations, l'architecte révèle une position originale par rapport aux constructions effrénées qui poussent en Chine.

Le domaine de Hearst Castle à San Simeon en Californie. Etape incontournable sur la route n°1, le domaine de Hearst Castle est un endroit magique qui appartient au magnat milliardaire de la presse, William Randolph Hearst.

Le domaine de Hearst Castle à San Simeon en Californie

Il est situé à San Simeon sur la côte centrale de Californie, entre Los Angeles et San Francisco. Construit entre 1919 et 1947 par l’architecte Julia Morgan pour Hearst. Ce dernier a servi de modèle au personnage de Charles Foster Kane incarné par Orson Welles dans son film « Citizen Kan ». En 1957, c’est l’Etat de Californie qui le reprend pour en faire un monument historique national. Une demeure surprenante et hors du commun Une fiche technique digne des plus beaux lieux : 56 chambres à coucher, 61 salles de bain, 19 salons, 127 acres de jardins (environ 51 hectares), piscines d’intérieur et extérieures (pouvant contenir jusqu’à un million de litres d’eau) , une salle de cinéma, des courts de tennis, un terrain d’aviation, et le plus grand zoo privé du monde… Des animaux exotiques s’y baladent toujours. Singapore's Answer to Avatar: Supertree Grove at Gardens by the Bay.

Stepping out of the elevator that took us from the cool Singaporean underground to the hot and humid city above, the view that greeted us was like something from the Hollywood blockbuster Avatar.

Singapore's Answer to Avatar: Supertree Grove at Gardens by the Bay

I knew it looked good in photos, but never expected it to be this good. The first glimpse of the Supertree Grove from the exit of the underground. I’m a sucker for science fiction, and architecture. I adore old, ancient buildings, but have a real penchant for new, innovative design, too. Gardens by the Bay in Singapore pretty much ticks all the boxes, for me. From a distance, it’s impossible to look at anything else – even though the monstrous Marina Sands Hotel sits just across from the Supertree Grove, with its skywalk that crosses three hotels, it’s impossible to ignore the futuristic looking gardens opposite.

Marina Baie des Anges. The Sustainable Mall Concept - The Wooden Orchids by Vincent Callebaut Architectures Part 2/2. La canopée - Forum des Halles.