background preloader

Étudier Dora Bruder

Facebook Twitter

NRP Lycée Hors-Série - Dora Bruder de Patrick Modiano - Mars 2016 (Format PDF) - Collectif. Sami Frey lit Dora Bruder, "un des plus grands livres sur la Shoah" pour Jean-Claude Ameisen. Chaque mois, La marche des sciences invite une sommité scientifique pour en dessiner le portrait au prisme de confidences et d'archives triées sur le volet.

Sami Frey lit Dora Bruder, "un des plus grands livres sur la Shoah" pour Jean-Claude Ameisen

Le professeur en immunologie Jean-Claude Ameisen s'est prêté au jeu. Jean-Claude Ameisen a choisi de réentendre Patrick Modiano dans le cadre du portrait documenté qui lui était consacré par l'émission La marche des sciences le 1er octobre. Modiano, l'un de ses auteurs favoris, mais plus précisément Dora Bruder : Je considère Dora Bruder comme sans doute un des plus grands livres écrits sur la Shoah. Bouleversant par tout ce qu'il révèle d'inconnaissable. Voici la lecture de Dora Bruder par Sami Frey dans le cadre des Lectures du soir, sur France Culture, le 20 décembre 2011 : Écouter Sami Frey lit Dora Bruder, de Patrick Modiano, 2011 Le roman que Patrick Modiano publie en 1997 trouve aussi un écho plus intime chez Jean-Claude Ameisen. Modiano fait percevoir que l'art est une façon de réinscrire dans le présent des désastres anciens. Atelier Histoire des Arts autour de Dora Bruder - afczarny. Ateliers pédagogiques - Mémorial de la Shoah Mémorial de la Shoah.

Les ateliers pédagogiques permettent aux élèves d’aborder l’histoire des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale tout en portant un regard sur les cultures juives d’avant-guerre.

Ateliers pédagogiques - Mémorial de la Shoah Mémorial de la Shoah

Ils sont en priorité destinés aux groupes ayant déjà eu l’occasion d’aborder ou d’approfondir le sujet en classe. Les ateliers pour les élèves à partir de la Sixième Joseph, Jean, Claude et les autres… Pour les élèves de Sixième et CinquièmeCet atelier cinématographique repose sur l’analyse d’extraits de films sur la vie d’enfants juifs en France sous l’Occupation. Tout en analysant les choix de mises en scène des réalisateurs et en apprenant les notions du langage cinématographique, les élèves découvrent l’histoire des enfants cachés. L’étoile du combattant Pour les élèves de Sixième et CinquièmeL’atelier retrace l’itinéraire d’une résistante juive.

La philo pour combattre les préjugés. Verbatim : le discours de réception du prix Nobel de Patrick Modiano. « Le Monde » publie l’intégralité du discours de l’écrivain Patrick Modiano, prononcé dimanche, à Stockholm, pour la réception de son prix Nobel de littérature.

Verbatim : le discours de réception du prix Nobel de Patrick Modiano

Retrouvez sur LeMonde.fr l’intégralité du discours qu’a prononcé Patrick Modiano, dimanche 7 décembre, à Stockholm, en Suède, pour la réception de son prix Nobel de littérature. [Les intertitres sont de la rédaction du Monde.fr] Lire aussi Modiano à Stockholm : « Le romancier est une sorte de voyant » Je voudrais vous dire tout simplement combien je suis heureux d’être parmi vous et combien je suis ému de l’honneur que vous m’avez fait en me décernant ce prix Nobel de Littérature.

C’est la première fois que je dois prononcer un discours devant une si nombreuse assemblée et j’en éprouve une certaine appréhension. Et puis j’appartiens à une génération où on ne laissait pas parler les enfants, sauf en certaines occasions assez rares et s’ils en demandaient la permission. . « Un romancier ne peut jamais être son lecteur »

Discours de Patrick Modiano (décembre 2014) Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky. En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean-de-La-Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire.

Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky

Enfouis là depuis des dizaines d’années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille. Internés à Drancy, le père, la mère et les quatre enfants ont été déportés à Auschwitz. Ils n’en reviendront pas. Informée de cette découverte, Stéphanie Trouillard, journaliste de France 24, a prêté main forte à Khalida Hatchy, une professeure de l’établissement qui souhaitait reconstituer le parcours de cette jeune fille. L'interview de Francine - FRANCE - #HUMAN.