background preloader

12 suggestions pratiques destinées aux hommes qui se trouvent dans des espaces féministes

12 suggestions pratiques destinées aux hommes qui se trouvent dans des espaces féministes
Ceci est une traduction de la compilation produite par kettetastic. Traduction par Janik. Source : Règle #1. En corollaire à la règle #1 : le féminisme concerne les femmes. Règle #2 : Soyez conscient de vos privilèges. En corollaire à la règle #2 : le «sexisme à l’envers» n’existe pas. Règle #3 : Apprenez à écouter. Corollairement à la règle #3 : Si vous avez des doutes, bouclez-là. Règle #4 : Résistez à la tentation inconsciente de dominer. Règle #5 : Essayez de ne pas être défensif. Règle #6: Sachez que ce n’est pas notre tâche de vous éduquer. Règle #7 : Si des gens vous traitent de trolls, c’est qu’il y a probablement une bonne raison. Règle #8 : N’essayez pas de jouer au Chevalier Servant. Règle #9 : Les femmes ne sont pas un bloc monolithique. En corollaire avec la règle #9 : ne tentez pas de dresser les femmes les unes contre les autres. Règle #10: Ne laissez pas faire d’autres hommes lorsqu’ils ont un comportement sexiste. Related:  Activisme

Docs ad Hoc : Femen : Naked War Jeune réalisateur et activiste, Joseph Paris a croisé la révolte des Femen – le mouvement féministe venu d’Ukraine - au printemps 2012 et les a suivies pendant plus d’un an. Joseph Paris les filme au plus près, ébloui par leur geste, solidaire de leur cause. Il cherche à mieux discerner ce que racontent cette révolte et ces évènements en ouvrant le documentaire aux voix de Annie Le Brun (écrivain, poète) et Benoit Goetz (philosophe), qui confient leur regard sur ce « pop féminisme radical » et prolongent la réflexion du réalisateur. Avec eux, Joseph Paris interroge les images fabriquées par les Femen et qui surgissent ponctuellement dans les médias. Ils mettent à nu la puissance révolutionnaire des Femen et leur audace : renverser les représentations du corps féminin, inventer une grammaire cinématographique, révéler les systèmes d’oppression et la violence qu’ils exercent. Joseph Paris salue le courage de ces toutes jeunes femmes, prêtes à bousculer notre monde frileux.

Nos amis et nous Nous comptons de bons amis parmi les hommes. Nous les fuyons comme la peste, et eux tâchent de forcer notre intérêt : qui ne reconnaîtrait là la démarche même de l’amitié ? Y. Florenne, aux premiers rangs de ceux-ci, n’arrête pas d’être amical du haut de sa colonne du Monde. C. Alzon, du haut de sa tribune du même ou de sa chaire de Vincennes, se proclame « féministe ». Tous ces amis, ces partisans masculins de la libération des femmes, ont plusieurs points communs : Ils veulent se substituer à nous. Ils parlent effectivement à notre place. Ils approuvent la libération des femmes, et même la participation des susdites à ce projet, tant que libération et femmes les suivent et surtout ne les précèdent pas. Ils veulent imposer leur conception de la libération des femmes, qui induit la participation des hommes, et réciproquement ils veulent imposer cette participation pour contrôler le mouvement et le sens : la direction, de la libération des femmes. Y. C. « Quel mouvement ? C. Deuxième partie

Les Insoumis-es Déconstruction de l’idée de nature dans les rapports sociaux "Si le patriarcat existe, c'est qu'à la base les hommes sont plus forts physiquement que les femmes ; ils les ont donc dominés et cela a commencé cela". Je ne compte plus les fois où j'ai entendu cette hypothèse naturaliste. Hypothèse qui tend à transformer des rapports sociaux en des rapports naturels (= dûs à la nature), ce nouveau dieu qui régit les rapports humains et qui, comme le dit Colette Guillaumin, "va jusqu'à organiser des programmes génétiques spéciaux pour ceux qui sont socialement dominés". Nous ne savons rien de la force physique des hommes "à la base". Claudine Cohen a amplement montré La femme des origines. Images de la femme dans la préhistoire occidentale que le dimorphisme sexuel, l'ensemble des différences morphologiques entre les individus mâle et femelle d'une même espèce, est difficile à établir quand on dispose de très peu de squelettes entiers pour une période donnée. Si les dominés sont dominés c'est qu'ils sont différents. Tota mulier in utero.

listing activisme 2014 Étienne Chouard - L'arnaque de l'impôt sur le revenu LaTeleLibre.frFemen : Nichons ni Soumises Le 26 octobre 2014, les Femen manifestaient à Paris en soutien à Eloïse Bouton, condamnée à un mois de prison avec sursis, 2000 euros de dommages et intérêts et à 1500 euros de frais de justice, pour «exhibition sexuelle», après avoir simulé un avortement seins nus dans l’église de la Madeleine, en brandissant des morceaux de foie de veau, le 20 décembre 2013. Eloïse Bouton est une journaliste de 31 ans. Aujourd’hui “féministe freelance”, elle publie Confession d’une ex-Femen, un livre-témoignage dans lequel elle revient sur son parcours de sextrémiste chez les Femen où elle a passé deux ans. La nudité dans la loi Selon la loi française l’exhibition sexuelle se définit ainsi : exhibition d’une partie du corps à caractère sexuel si elle est volontaire. Loin du 17 janvier 1975, jour où Simone Veil dépénalise l’avortement, les Femen se sont inscrites dans une nouvelle ère du féminisme. Paradoxe À propos des Femen D’origine ukrainiennes, les Femen se sont formées à Kiev en 2008. Des liens

5 techniques de domination La technique 4, dans le débat sur le mariage homosexuel. Les opposants ont prétendu: 1) que cette loi ne concernerait qu'une très faible minorité de la population, et qu'on ne devait donc pas changer le droit pour complaire à si peu de monde (*) 2) que l'homosexualité de masse est un danger pour la société qu'il ne faut pas cautionner officiellement. (**) Il faut savoir ! On ne peut pas à la fois prétendre que ça ne concerne quasi personne et que ça concernerait tellement de monde que cela mettrait en péril la continuation de la société. (*) Comme d'ailleurs les lois en faveur des handicapés. Avec le même raisonnement (bancal), on ne devrait certainement pas leur réserver des places de parking, ou prendre des dispositions spéciales pour les chiens guides d'aveugles : cela concerne si peu de monde !

Commando Culotte | le blog de Mirion Malle: Représentation pour tous ! - Le site du Geena Davis Institute on Gender in Media et celui de Miss Representation (d'où viennent pas mal des chiffres sur genre et médias cités ici) - Un pdf sur les femmes au travail dans les films et à la télé et un autre sur les disparités de genre dans les films familiaux US du GDIGM - Un chouette et court article sur Feminist Disney sur "arrêtez de vous offenser parce qu'il n'y a pas de personnes de couleur dans les films !" (basé sur cette étude) - Un article avec 10 exemples de rôles de personnages POC (people of color) joués par des acteurs/trices blanc/ches (comme si y'avait pas assez de rôles de gens blancs à la base) - Un article sur la représentation des personnes handicapées. - Un article sur les clichés négatifs sur les transgenres dans les médias et un très bon épisode de Need More Gay sur le trope "It's a trap !" J'espère que malgré la longueur absolue de cet article, il vous aura intéressé et/ou plu !

Albert Jacquard - Propos sur l'intelligence Les efFRONTé-e-s | Association féministe & LGBT Comment débuter "la Réévaluation par la Co-écoute" Si vous avez entendu parler de la Réévaluation par la Co-écoute et des bénéfices que son utilisation apporterait dans votre vie, et que vous êtes impatient de l'essayer, ce qui suit vous aidera à démarrer. Dans sa forme fondamentale, la pratique de la Co-écoute consiste simplement en un tour de rôle entre deux personnes s'écoutant mutuellement. D'une certaine manière, c'est comme une conversation, mais d'une espèce différente. C'est une écoute plus attentive et plus effective. Il s'agit d'une écoute dans laquelle on prête attention à ce que l'on entend. Le début est très simple. A la fin du temps sur lequel vous vous êtes mis d'accord, la personne qui parlait devient la personne écoutante, et celle qui écoutait parle maintenant sur n'importe quel sujet de son choix. Il s'agit d'un échange juste. Faites ainsi à chaque fois que vous en aurez la possibilité. Vous améliorerez également votre écoute. Le temps passé à s'écouter mutuellement sans interruption est souvent appelé "séance".

Related: