background preloader

MATERNELLES

Facebook Twitter

La pédagogie Montessori n’est pas une méthode, c’est un regard sur l’enfant. Comment réagir face à un enfant agressif, qui tape, mord et fait des colères ? Dans son livre Vivre heureux avec son enfant, Catherine Gueguen aborde la question des enfants faisant preuve d’agressivité, qui tapent, mordent et font des colères.

Comment réagir face à un enfant agressif, qui tape, mord et fait des colères ?

Les adultes reproduisent souvent avec leur enfant les méthodes d’éducation qu’ils ont vécues et qui pourtant sont la source de leur anxiété, d’une perte de confiance, d’une mauvaise estime de soi. Ils n’ont pas conscience que leur mal être vient de là et ont donc tendance à élever leur enfant de la même façon, sans s’interroger. Pourtant, il est tout à fait possible d’élever des enfants autrement pour le bien de tous, enfants et parents. – Catherine Gueguen Catherine Gueguen propose 11 points pour réagir face aux situations d’agressivité de la part des enfants, sans cris ni punitions. 1.

Le petit enfant n’est pas « mauvais ». Avant 5 ans, l’enfant ne peut pas contrôler ses émotions : il est incapable de prendre du recul sur ce qu’il vit. Voir ces articles en complément : 2. L’arrêter avec douceur. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. Présentation pédagogie Montessori. Montessori , par où commencer? - Montessori : est-ce une pédagogie scientifique ?

Montessori , par où commencer? -

Une philosophie de l’éducation ? Montessori est une théorie, puis une philosophie de l’éducation et se prolonge dans l’application d’une Pédagogie dans une organisation de type « école ». Maria Montessori était une pédagogue, plus théoricienne que praticienne, elle était aussi une femme engagée , déterminée dans sa mission et une scientifique aux intuitions fulgurantes. Elle était une femme très croyante et sa pédagogie considérée comme « science de l’observation » par son approche scientifique, est également fortement imprégnée de ses croyances religieuses. (je tiens juste à préciser ici, que personnellement, je n’adhère pas à ce dogme religieux que Maria Montessori insufflait dans sa pédagogie ) Cahier de progrès & escalier du savoir.

Cahier de progrès/réussites de cycle 1 intégrant les programmes de Mars 2015 et les défis individuels Freinet (inspiré du travail de 2 supers enseignants blogueurs : Charivari et Orpheecole)

Cahier de progrès & escalier du savoir

Écouter des histoires. Nathan - Newsletter Mai 2016. Programme, ressources et évaluation pour le cycle 1. 2015 rythmes maternelle docmaternelle 458499. École maternelle - Suivi et évaluation à l'école maternelle. A l'école maternelle, à compter de la rentrée 2016, deux nouveaux outils permettent d'assurer le suivi des apprentissages et des progrès des élèves : le carnet de suivi des apprentissages, renseigné tout au long du cycle, et la synthèse des acquis de l'élève, établie à la fin de la dernière année du cycle 1.

École maternelle - Suivi et évaluation à l'école maternelle

Les textes de référence Consulter le BOEN n° 3 du 21 janvier 2016 qui précise les modalités de suivi et d'évaluation des apprentissages des élèves au cycle 1 : Une évaluation bienveillante dès l'école maternelle : téléchargez la note d'accompagnement Cette note présente les deux nouveaux outils destinés à la mise en œuvre du suivi des apprentissages à l'école maternelle, et à la communication des progrès des élèves : un carnet de suivi des apprentissages renseigné tout au long du cycle ;une synthèse des acquis de l'élève, établie à la fin de la dernière année du cycle 1. L'évaluation positive à l'école maternelle. Comme le souligne le programme du 26 mars 2015, "l’école maternelle s’appuie sur un principe fondamental : tous les enfants sont capables d’apprendre et de progresser".

L'évaluation positive à l'école maternelle

A ce titre, l’école maternelle pratique une évaluation positive qui repose sur : une observation attentive de l’enseignant, une interprétation de ce que fait et dit l’enfant, une valorisation des réussites. Le carnet de suivi est l’outil pour rendre visible les progrès et suivre le parcours de l’élève. La mission maternelle de la Seine-Maritime a produit un premier document de nature à offrir un éclairage sur cet outil et proposer des pistes pour son élaboration. Rencontre Maternelle GFEN : Ateliers dessin et jeu. Rencontre Maternelle GFEN : Ateliers dessin et jeu. Rencontre Maternelle GFEN : Elisabeth Mourot : Construire le désir d'apprendre.

Rencontre Maternelle GFEN : Ateliers dessin et jeu. Rencontre Maternelle GFEN : Apprendre à l'école maternelle. Comment concevoir et mener des situations éducatives qui prennent en compte le développement de l'enfant ?

Rencontre Maternelle GFEN : Apprendre à l'école maternelle

Peut-on, doit-on, accompagner les besoins du jeune enfant ou bien créer le besoin à l'école maternelle ? ⚡Présentation "1 DES COINS EN MATERNELLE Une enquête Pour quoi ? Comment ? Ce quen disent des enseignants. Maryvonne STALLAERTS, IUFM de Bretagne et CREAD Rennes 2." Le test du bonhomme - SOS Psychomotricité.

Un bonhomme par ci, un bonhomme par là.

Le test du bonhomme - SOS Psychomotricité

Le bonhomme n’est pas un dessin ordinaire. Il est à la fois vécu, ressenti, fantasmé, instrumentalisé. Il est l’incarnation d’une conscience de soi qui se forme progressivement au cours du développement et qui se modifie perpétuellement. Quand trop d'affichage tue l'apprentissage. Bonjour à tous, Aujourd’hui je vais m’intéresser dans cette chronique aux affichages dans la classe.

Quand trop d'affichage tue l'apprentissage

Nous avons tous été témoins depuis le début de notre carrière de classes surchargées visuellement, trop encombrées où tout est affiché de la moindre leçon entrevue depuis le début de l’année aux dernières productions d’arts visuels. Comment la théorie de Maslow s'applique-t-elle aux enfants? Présentation "1 DES COINS EN MATERNELLE Une enquête Pour quoi ? Comment ? Ce quen disent des enseignants. Maryvonne STALLAERTS, IUFM de Bretagne et CREAD Rennes 2."

Brissiaud : Il faut refonder l'apprentissage des nombres en maternelle (3/3) : Les trois avenirs possibles. Dans cette dernière partie, Rémi Brissiaud invite à reconstruire une culture des premiers apprentissages numériques.

Brissiaud : Il faut refonder l'apprentissage des nombres en maternelle (3/3) : Les trois avenirs possibles

En considérant les positions prises aujourd’hui par les uns et les autres, et avant un débat dont il faut espérer qu’il aura lieu, trois avenirs s’avèrent possibles qui vont être présentés maintenant : « Les TICE au secours du basculement de 1986 » ; « Davantage de ludique et moins de symbolique » et, enfin : « La réappropriation d'une culture pédagogique des premiers apprentissages numériques ». Les TICE au secours du basculement de 1986 La première possibilité serait de conserver l’hypothèse de Ermel (1990), celle qui est à la base de tous les programmes depuis 1986 : il faut, le plus tôt possible, enseigner le comptage « à la Gelman », celui qui s’effectue le plus souvent dans les familles, en théâtralisant la correspondance 1 mot - 1 objet.

Davantage de ludique et moins de symbolique. Brissiaud : Il faut refonder l'apprentissage des nombres en maternelle (2/3) Dans cette seconde partie, Rémi Brissaud analyse la période qui va de Chevènement à Luc Chatel.

Brissiaud : Il faut refonder l'apprentissage des nombres en maternelle (2/3)

Comment, selon lui, de mauvais choix officiels ont entrainé la baisse du niveau en maths pour les écoliers. Règlement de comptes avec 4 anciens ministres... Le basculement de 1986 : un fiasco impossible à empêcher J. -P. Remarquons tout d’abord qu’au niveau politique, ce basculement résulte d’un malentendu complet.

Dans l'Education Nationale : la pensée unique Vu la façon dont fonctionne l'institution Éducation Nationale, il était pratiquement impossible de s’opposer à ce basculement. Au départ, donc, il y a la volonté politique d’un enseignement plus précoce, volonté qui rencontre les travaux d’une équipe de mathématiciens de l’INRP travaillant dans des GS de maternelle. Quand Ermel a commencé à travailler avec l'hypothèse selon laquelle « le nombre pour compter joue le premier rôle », on aurait pu penser que l'hypothèse en elle-même aurait été testée.

Brissiaud : Il faut refonder l'apprentissage des nombres en maternelle. Les premiers apprentissages mathématiques prédisent la réussite ou les difficultés scolaires à venir. Le Café pédagogique publie en avant-première une série de 3 textes de Rémi Brissiaud (Paris 8) adaptés d’un livre à paraître début décembre aux éditions Retz.

Il montre que la brutale dégradation des performances en calcul constatée en 1999 par la DEPP (et confirmée depuis) n’est pas une conséquence de la réforme des mathématiques modernes de 1970 parce qu’elle se produit bien plus tard, après les instructions officielles de 1986. En revanche, cette réforme nous a fait oublier ce qu'était notre culture pédagogique des premiers apprentissages numériques.

Cela a facilité, en 1986, un basculement vers des pratiques pédagogiques qui appartiennent à une autre culture : celle des États-Unis, un pays dont la langue, l’anglais, est très différente et qui n'a pas d'école maternelle. Regroupement. Pdf_Stella_baruk_fiches_exercices.pdf. Dessine-moi un métier : ATSEM. Ecole maternelle. Maternelle : les coins - maternelle, cycle 1, coin, organisation, regroupement.

Bulletin officiel hors-série n° 3 du 19 juin 2008. L’école maternelle a pour finalité d’aider chaque enfant, selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à s’approprier des connaissances et des compétences afin de réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux. L’objectif essentiel de l’école maternelle est l’acquisition d’un langage oral riche, organisé et compréhensible par l’autre. À l’école maternelle, l’enfant établit des relations avec d’autres enfants et avec des adultes. Maternelle : les affichages - maternelle, cycle 1, affichage. Généralités afficher quoi ? Les productions des élèves et les reproductions en arts plastiques les comptes rendus de recherches et de travaux par et pour les élèves. les référents d'apprentissage et de connaissances de la classe (aide à l'écrit, suite de nombres, carte de France, planisphère...) les comptes rendus d'événements particuliers (retour de classe de mer, visites au musée...)

Les documents administratifs ou d'organisation (plans de travail, circulaires...) l'information aux parents (permanente ou temporaire) où afficher ? Au portail d'entrée (avec vitrine de protection contre les intempéries) dans le hall d'entrée sous le préau dans les classes dans les couloirs dans les salles spécifiques (bureau, salle de réunion, salle informatique, BCD, salle de jeux, salle polyvalente, salle d'arts plastiques, restaurant scolaire et garderie).

Qui affiche ? Chaque enseignant dans sa classe. Ecole maternelle.