background preloader

BYOD (enjeux, pb, exemples...)

Facebook Twitter

Guide appareils mobiles en classe. American Psychological Association. (2006). Multitasking: Switching costs. Retrieved from Awwad, F., Ayesh, A., & Awwad, S. (2013). Are Laptops Distracting Educational Tools in Classrooms. Procedia - Social and Behavioral Sciences, 103, 154–160. doi: 10.1016/j.sbspro.2013.10.320 Baker, W., Lusk, E., & Neuhauser, K. (2012). BYOD et les pratiques enseignantes - [Lettres & Langues et Cultures de l'Antiquité]

En avril 2019, dans un bref arrêté au Journal officiel, le gouvernement soutient les appels à projets s’inscrivant dans une démarche BYOD, au collège.

BYOD et les pratiques enseignantes - [Lettres & Langues et Cultures de l'Antiquité]

Dans cette optique, l’équipe Ressources Lettres Numérique de l’Académie de Lyon s’inscrit dans cette démarche de réflexion. « Il est temps d’utiliser le smartphone en classe » Tribune. L’usage du téléphone portable pose un réel problème de société. Pour nombre de jeunes, il est devenu une véritable addiction. Les parents sont souvent démunis pour réguler son usage. Voici comment faire du téléphone intelligent son allié, en classe ! Dans les salles de classe, nombre d’enseignants considèrent le téléphone intelligent comme une arme de distraction massive et en sont venus à la conclusion que téléphone intelligent et école ne font pas bon ménage.

Voici comment faire du téléphone intelligent son allié, en classe !

En effet, avec un téléphone intelligent, les élèves peuvent échanger avec tous leurs amis et avec des millions d’étrangers dans un vaste monde virtuel d’applications monopolisatrices d’attention. Or, bien que certaines préoccupations sur l’usage du téléphone intelligent en classe soient légitimes, il reste que ces appareils font partie intégrante de la vie des jeunes d’aujourd’hui. Dans un tel contexte, préconiser une utilisation éclairée des téléphones intelligents dans les salles de classe pourrait se révéler une stratégie plus efficace que l’interdiction pure et simple de ce type d’appareil dans les écoles. Chercheur, mais aussi artiste, j’ai entrevu les possibilités d’apprentissage qu’ouvrent les téléphones intelligents à la suite de mes propres explorations sonores.

Charte-portable. CharteUsagePortable. À l’école, le portable, c’est le couteau suisse du XXIᵉ siècle. Cet article est publié en partenariat avec la revue « Le magazine de l’Éducation » du laboratoire EMA-TechEduLab de l’Université de Cergy-Pontoise.

À l’école, le portable, c’est le couteau suisse du XXIᵉ siècle

Le potentiel des nouvelles technologies pour l’apprentissage et l’éducation est en grande partie non évalué. Il manque de recherche précise sur le sujet et notamment de recherches sur ce qui se passe dans le terrain et pour chacun des apprenants, et ce à tous les âges de la vie. Le guide des projets pédagogiques BYOD. Comme le précise l'introduction de ce guide mis à disposition par le Ministère de l'Éducation nationale, « les modalités de mise en œuvre à grande échelle des projets BYOD (désignant l’usage, dans le cadre scolaire, d’un équipement numérique personnel dont la responsabilité ne relève ni de l’État ni de la collectivité) ont été étudiées au cours de l’année 2017 avec les acteurs concernés, pour traiter les problématiques identifiées et accompagner les territoires (collectivités et partenaires académiques) et établissements qui souhaiteraient s’engager ainsi dans de tels projets ».

Le guide des projets pédagogiques BYOD

Le présent guide vise à être un point d’entrée pratique et opérationnel pour les porteurs de projet. Il regroupe un ensemble de conseils, recommandations et bonnes pratiques. Il s’appuie également sur les documents de référence existants CARINE, CARMO et le référentiel Wi-Fi. Sources. GUIDE DES PROJETS PeDAGOGIQUES BYOD AVEC 925702. BYOD 2 ressources by david.cohen on Genial.ly. 10 usages pédagogiques simples avec l'ENTBox - BYOD. Quel modèle pédagogique pour l'apprentissage avec un mobile. Actualités - Guide des projets pédagogiques s'appuyant sur le BYOD/AVEC.

Le ministère publie un guide des usages BYOD. En publiant le 30 mars un "Guide des projets pédagogiques s’appuyant sur le byod" sur Eduscol, le ministère de l'éducation nationale franchit un pas dans le débat sur l'avenir du numérique dans l'école française.

Le ministère publie un guide des usages BYOD

Sous des dehors de pédagogie, il s'agit surtout d'une sorte de dossier conseil pour développer le BYOD dans le système éducatif. Un choix qui pose problème. Une première critique tient d'abord au choix des termes. BYOD/AVEC, comme le suggère la note au bas de la première page, c'est un choix qu'il faut mettre en regard d'une autre initiale : EIM (Equipement Individuel Mobile), qui n'est cité qu'en annexe à la page 30. On ne peut- qu'être étonné de ce choix car il recouvre deux réalités concurrentes (mélangées dans le document) et en tension : les équipements mobiles mis à disposition des élèves par la collectivité d'une part, les équipements que les élèves amènent d'autre part. L'impression qui ressort de la lecture de ce document est mitigée. S'appuyer sur les BYOD / AVEC. Plutôt que d'interdire les smartphones au collège, pourquoi ne pas éduquer à l'outil numérique?

La vie avec des appareils mobiles en classe- Usages du numérique éducatif. En classe au collège Jean Monnet Les appareils mobiles tels que les ordinateurs portables, les tablettes, les smartphones et les objets intelligents font petit à petit leur entrée dans la classe et offrent un accès rapidement mobilisable à des réseaux et à des informations variées.

La vie avec des appareils mobiles en classe- Usages du numérique éducatif

Ils font évoluer notre façon de vivre, d’interagir, de communiquer et d’apprendre. Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques - École branchée. Par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation.

Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques - École branchée

Illustration par Mélanie Leroux Ces dernières années, nous voyons apparaître une nouvelle forme d’intégration des technologies en salle de classe : le « Bring Your Own Device (BYOD) » ou « Bring Your Own Technology » (BYOT) ou encore « Apportez Votre Appareil Numérique (AVAN) en français. Ce nouveau type de configuration est de plus en plus présent dans les salles de classe, car il répond à des besoins financiers, mais également éducatifs, dans une société où l’enseignement est de plus en plus personnalisé et intégré aux besoins de consommation.

Collège et lycée : peut-on et doit-on encore bannir les téléphones portables de l’école ? Des professeurs parlent de l’omniprésence des smartphones à l’école et s’interrogent sur les réponses qu’ils doivent y apporter, entre pédagogie et tolérance zéro.

Collège et lycée : peut-on et doit-on encore bannir les téléphones portables de l’école ?

Un « fléau », une « guerre sans fin »… l’addiction des adolescents au téléphone portable fait l’objet de débats souvent houleux en salle des profs dans les collèges et les lycées. Plus de huit adolescents sur dix étaient équipés en smartphone, selon une étude du Credoc de 2015, contre 20 % en 2011. BYOD : évaluer les élèves avec leurs appareils mobiles. Pour certains, l’utilisation des appareils mobiles en classe est considérée comme une intrusion du monde extérieur dans l’enceinte de l’école.

BYOD : évaluer les élèves avec leurs appareils mobiles

Pour d’autres, ce nouvel usage du numérique en éducation élargit les horizons d’apprentissage et développe les relations avec l’environnement de la classe. Avec l’introduction des appareils connectés, la classe s’est ouverte sur le monde et les usages pédagogiques ont évolué pour favoriser l’utilisation de nouveaux supports d’apprentissage. Aujourd’hui, les élèves apprennent à chercher et utiliser l’information disponible via internet et on évalue leurs capacités à analyser cette information. Or, les appareils mobiles ne sont pas tout à fait systématiquement les bienvenus en classe et sont même peu appréciés par certains enseignants. Nous ne pouvant certes pas occulter certains « méfaits » de l’utilisation non réglementée des smartphones en classe. Presentation_socrative_tweet_v2-c.pdf. Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet. Infobourg, portail réputé sur l’éducatif et le numérique au Canada a mis en ligne fin février 2015 un dossier sur la thématique du BYOD autrement dit le Bring Your Own Device ou en français l’AVAN (« Apportez Votre Appareil Numérique ») : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques.

Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet

Le BYOD : Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change ? Ce type de configuration est de plus en plus prisé dans des contextes d’apprentissage, de formation et bien évidemment dans le monde scolaire et éducatif. Si le fait de travailler avec ses outils personnels confère certains avantages, il reconfigure grandement l’environnement d’apprentissage et la relation apprenant – enseignant/formateur/animateur. Les différents modèles d’intégration du BYOD. (suite du dossier, par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel) L’enseignant a le choix des outils et des plateformes qu’il veut (et peut) utiliser dans sa salle de classe. En fonction de la liberté qu’il donne aux élèves, différents modèles d’intégration du BYOD se dessinent. Un guide du ministère de l’Éducation de l’Alberta initie cette réflexion en mettant en évidence les différentes configurations possibles d’une infrastructure BYOD.

Dans le cadre de ce chapitre, nous avons ajusté ce modèle en fonction de nos constatations et de nos recherches afin de créer un modèle d’intégration du BYOD (figure 1). Le BYOD : Kesako ? - Sydologie. Le BYOD – pour « Bring your own device » – est un phénomène apparu aux Etats-Unis qui consiste à utiliser ses appareils numériques personnels dans un cadre professionnel. Depuis 2005, le concept investit peu à peu le milieu éducatif. Qu’apporte le BYOD en termes d’apprentissage ? Quels problèmes pose-t-il ? Aperçu sur cette tendance qui intéresse de plus en plus les enseignants français. BYOD, où en est-on ? Aujourd'hui nous n'en sommes plus à nous demander si les collaborateurs d'une entreprise vont utiliser ou non leurs périphériques personnels dans le cadre de leur travail. C'est un fait établi, que l'entreprise ai mis en place une stratégie BYOD ou non, les utilisateurs veulent être libres d'utiliser leurs propres téléphones, tablettes et ordinateurs portables au travail, sans restriction d'accès ni de contrôle.

Cependant, cela n'empêche pas l'entreprise de mettre en place un système s'alertes. En effet, les problèmes du BYOD vont bien au-delà des simples problèmes de confidentialité pour les utilisateurs ; il y a de sérieux enjeux en matière de sécurité et de conformité, dont vous devez tenir compte pour vous assurer qu'il n'y a aucune faille dans vos écosystèmes IT.

Il n'existe aucun remède universel pour gérer le BYOD ; cependant, ce défi ne va pas disparaître prochainement et il est important d'adopter une stratégie. L'approche de l'autruche : L'approche Cro-Magnon : Clic 2016 : Comment intégrer le BYOD en classe inversée ? Comment utiliser les propres outils numériques des élèves en classe ? Le BYOD, Bring Your One Device, gagne de plus en plus de terrain en France. Deux enseignants de sciences physiques Martial Gavaland au lycée La Colinière de Nantes (44) et Frédéric Laujon au lycée Claude de France de Romorantin (41) expliquent au congrès l’intégration et l’usage du BYOD en classe inversée. « Jusqu’à quand allons-nous tenir sans pouvoir utiliser les outils des élèves ? » osent les enseignants pour dénoncer le manque de réalisme face aux enjeux éducatifs avec le BYOD. Des Qr Codes au wifi en local, retour sur les possibles qu’offre le numérique en classe en 2016. « Monsieur, est-ce que je peux utiliser mon téléphone ?

Des activités pédagogiques réalisées à l’aide des technologies mobiles. Avis : Cet article constitue un complément au numéro de décembre 2015 du magazine École branchée. Pourquoi interdire les téléphones portables à l'école ? Le smartphone en classe pourquoi faire ? BYOD. BYOD : une initiative pédagogique innovante en 5e bilangue (reportage vidéo) Le BYOD abolit les murs de la salle de classe. A Evian, Rafika Selmi, prof d’anglais en collège, y a recours avec ses 5e dans le cadre d'un travail collaboratif et interactif. Au collège Les Rives du Léman, à Evian-Les-Bains, Rafika Selmi, professeure d’anglais, a systématisé l’usage du smartphone en classe pour de nombreuses activités : recherche de mot de vocabulaire, vérification de la prononciation d’un mot, ou encore travail collaboratif. Avec une classe de 3e, elle a organisé la création d’une exposition, dans la bibliothèque du collège, sur le monde du gothique.

Ensuite, avec une classe bilangue de 5e, elle a mis en place une “activité BYOD” (Bring your own device – pratique où les élèves apportent et utilisent leur propre matériel), autour de cette exposition. Réussir la mise en place d’une politique de « BYOD » dans son établissement. Le « BYOD », phénomène encore peu répandu, occupe de plus en plus les conversations, notamment du fait du manque de moyens des écoles pour investir dans le numérique éducatif. Il poursuit activement son chemin dans certains milieux. BYOD : les conseils de la CNIL. Des activités pédagogiques réalisées à l’aide des technologies mobiles. Twitter et BYOD : des pratiques innovantes en c...