background preloader

TVA à l'importation : généralités

TVA à l'importation : généralités
I/ Modalités générales d'application. Fait générateur/exigibilité A l'importation, le fait générateur se produit et la taxe devient exigible au moment où le bien est considéré comme importé. L’article 293 du code général des impôts précise que les biens qui sont exportés temporairement et qui sont réimportés après avoir fait l'objet d’une réparation, d'une transformation, d'une adaptation, d'une façon ou d’une ouvraison hors du territoire communautaire, sont soumis à la TVA, lors de leur réimportation, sur la valeur des biens et services fournis par le prestataire. En application de l'article 291 I du CGI, est considérée comme importation d'un bien : L'entrée en France d'un bien, originaire ou en provenance d'un État ou d'un territoire n'appartenant pas à l'Union européenne, et qui n'a pas été mis en libre pratique, ou d'un bien en provenance d'un territoire visé à l'article 256-0 d'un autre État membre de l'Union européenne. Redevable de la taxe (article 293 A du CGI) A. 1. B. B. Related:  Import export

Régime fiscal suspensif (RFS) Le régime fiscal suspensif (RFS) couvre une ou plusieurs des fonctions suivantes Ce régime peut être utilisé en métropole ou dans les DOM. Remarques L'octroi et la gestion de l'entrepôt de stockage de biens négociés sur un marché à terme (article 277 A I 2° d du code général des impôts (CGI)) et de l'entrepôt destiné à la fabrication de biens réalisée en commun en exécution d'un contrat international (article 277 A I 2° e du CGI) relèvent de la compétence de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP). Les biens en provenance de pays tiers, non mis en libre pratique, doivent être placés sous un des régimes douaniers économiques communautaires pour pouvoir bénéficier d'une suspension de droits de douane et d'une exonération de TVA. Le RFS ne permet pas de suspendre les droits d'accises. La demande La demande doit être rédigée sur papier libre conformément au modèle qui figure à l'annexe I de la circulaire du 7 janvier 2013 (NOR : BUDD1300319C) relative au régime fiscal suspensif.

Comment déduire la TVA sur mes achats ? | impots.gouv.fr En contrepartie de votre obligation de collecter la TVA sur vos ventes ou vos prestations, vous pouvez déduire la TVA que vous payez sur vos achats professionnels. Mécanismes et conditions de la déduction Les professionnels peuvent récupérer la TVA supportée sur leurs achats dans le cadre de leur activité. Vous ne pouvez déduire la TVA payée sur vos achats que dans le respect des conditions suivantes : votre TVA déductible doit être justifiée : vous devez être en possession d’un document justificatif (en général une facture) sur lequel figure la TVA que vous entendez déduire ; elle ne peut être déduite avant une certaine date : la TVA n’est déductible que lorsqu’elle est devenue exigible chez votre fournisseur. Une déduction parfois impossible Bien que répondant aux conditions générales de déduction, certains produits ou services en sont exclus par les textes. Ainsi, le coefficient d’admission applicable aux essences utilisées comme carburants est de : Comment s’exerce la déduction ?

Quelles sont les dates d'exigibilité en matière de TVA ? - TVA L'exigibilité désigne la date à laquelle la TVA doit être facturée à votre client. Elle ne coïncide pas forcément avec la date de livraison ou la date d'exécution de la prestation de services. Exigibilité de la TVA et livraison de biens L'exigibilité de la TVA intervient à la date de livraison du bien. Certaines situations peuvent venir poser problème : le paiement a eu lieu avant la livraison, en partie (avance ou acompte) ou en totalité. Exigibilité et prestations de services En matière de prestation de services, c'est le paiement du prix et non la réalisation de la prestation qui déclenche l'exigibilité de la TVA. Par conséquent : si le client verse un acompte avant la facturation la TVA étant exigible, il faut rédiger une note de débit (comme une facture) qui fait apparaître le montant Hors Taxes du montant versé, et le calcul de la TVA qui est collectée, lorsque la facture est établie mais qu'elle doit être payée plus tard, la TVA n'est pas encore exigible.

Comptabiliser la TVA à l'importation Les achats effectués auprès de pays situés hors de l'Union européenne portent le nom d'importations. Contrairement aux ventes, ils ne sont pas exonérés de TVA. Comptabiliser la TVA à l'importation, qu'est-ce que c'est ? Lorsque vous achetez un bien hors UE, s'ajoutent au prix de vente : les droits de douane. Les droits de douane et la TVA à l'importation sont à payer directement auprès du transporteur. Sont assimilés à des pays hors UE : les territoires d'outre-mer (TOM), Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon Nouvelle-Calédonie, Andorre, les îles anglo-normandes, l'île d'Helgoland et le territoire de Büsingen pour l'Allemagne, Ceuta, Melilla et les îles Canaries pour l'Espagne, les îles Aland pour la Finlande, le mont Athos pour la Grèce, Livigno, Campione d'Italia et les eaux nationales du lac de Lugano pour l'Italie. L'écriture comptable à enregistrer La facture est d'abord enregistrée hors taxes, sur la base d'une conversion en euro. La TVA due est facturée plus tard par la douane.

La Commission européenne propose une réforme en profondeur du système de TVA de l'Union La Commission européenne a présenté aujourd'hui un programme visant à lancer la réforme des règles de l'Union en matière de TVA la plus importante des 25 dernières années. Cette initiative permettrait d'améliorer et de moderniser le système tant pour les administrations que pour les entreprises. Au total, plus de 150 milliards € de TVA sont perdus chaque année, ce qui signifie que les États membres se retrouvent privés de recettes qu'ils pourraient utiliser pour les écoles, les routes et les soins de santé. Sur ce montant, d'après les estimations, environ 50 milliards € (soit 100 € par citoyen de l'Union chaque année) sont détournés par la fraude à la TVA transfrontière. Ces fonds peuvent servir à financer des organisations criminelles, y compris des activités terroristes. D'après les estimations, ce montant serait réduit de 80 % grâce à la réforme proposée. M. M. La lutte contre la fraude: la TVA sera désormais prélevée sur les échanges transfrontières entre entreprises. Contexte

Actualités Douane - Autoliquidation de la TVA sur importation - 3è trimestre 2016 Remplacement du système actuel d’option pour l’auto-liquidation de la TVA à l’importation par un régime d’autorisation préalable pour les opérateurs établis dans l’Union européenne. L’article 1695 II du code général des impôts prévoit, dans sa rédaction actuelle, un régime d’option pour l’auto-liquidation de la TVA à l’importation destiné aux opérateurs établis dans l’Union Européenne. Rappel des règles antérieures Pour rappel, avant l’entrée en vigueur du régime actuel, l’auto-liquidation de la TVA à l’importation était subordonnée à l’obtention d’une procédure simplifiée de dédouanement avec domiciliation unique pour les opérateurs établis dans l’UE (procédure dite de la « PDU »). La PDU était délivrée par le service des douanes après un contrôle préalable de l’opérateur et la vérification du respect de 3 conditions : Absence d’infractions graves et répétées à la législation douanière Une bonne gestion des écritures douanières La solvabilité de l’opérateur.

En quoi consiste l'option pour la TVA sur les débits En cas de prestation de services, l'exigibilité de la TVA correspond en principe à l'encaissement du prix. Mais le prestataire a la possibilité d'opter pour la TVA sur les débits. En quoi consiste l'option pour la TVA sur les débits ? Pour les prestations de services, l'exigibilité intervient lors de l'encaissement du prix de la prestation, qu'il s'agisse d'avance, d'acompte ou de règlement du solde. C'est uniquement l'encaissement d'un montant quelconque qui rend la TVA exigible. L'option pour la TVA sur les débits permet de rendre la TVA exigible dès que le compte client ou le compte de trésorerie est débité, sans avoir à attendre l'encaissement. Avantages et inconvénients de l'option pour la TVA sur les débits Avantages de l'option pour la TVA sur les débits Vous n'avez donc pas à effectuer de calcul des encaissements reçus pour établir la déclaration de TVA : il suffira d'utiliser la balance avec les comptes de produits et le compte 44571. Comment opter pour la TVA sur les débits ?

L'autoliquidation de la TVA à l'importation bénéficie désormais à tous les assujettis à la TVA Selon le nouveau dispositif mis en place par la loi de finances rectificative pour 2016, le bénéfice de l’ATVAI est ouvert depuis janvier 2017 à « tous les assujettis à la TVA qui réalisent des importations en France, pour lesquels ils sont redevables de la TVA, sans que ceux-ci disposent d'une procédure douanière particulière ». L’objectif est notamment de renforcer l’attractivité des investissements étrangers en France. Pour les opérateurs établis dans l’Union européenne Quatre critères sont à respecter : Comme indiqué sur le site douane.gouv.fr, « les services douaniers vérifieront ces critères, sur la base des informations disponibles dans les systèmes d’information douaniers et fiscaux. Pour les opérateurs non établis dans l’Union européenne Pour toutes informations utiles, il est conseillé de se rapprocher des cellules-conseil aux entreprises au sein des directions régionales des douanes et droits indirects. Lire aussi : [Vidéo] Les solutions de la Douane pour importer à taux zéro

Questions et réponses concernant la réforme de la TVA dans l'Union Pourquoi le système de TVA de l'Union doit-il être réformé? Les règles actuelles en matière de TVA applicables aux échanges transfrontières entre entreprises dans les États membres de l'Union remontent à 1993, juste après la création du marché unique. À l'époque, elles devaient être transitoires. Les règles ne tiennent compte ni des évolutions technologiques, ni des changements intervenus dans les modèles commerciaux, ni de la mondialisation de l'économie, ce qui les rend obsolètes. La réforme de la TVA proposée aujourd'hui permettrait de rendre le système plus simple, plus robuste et résistant à la fraude et celui-ci reposerait sur une confiance et une coopération renforcées entre les administrations fiscales. La Commission européenne s'était engagée de longue date à mettre en œuvre un système de TVA définitif dans l'Union. En quoi consiste la proposition présentée aujourd'hui par la Commission? Les fondements qui devront encore être approuvés par les États membres sont les suivants:

Autoliquidation de la TVA due à l'importation - professionnels Demande d'autorisation La demande d'autorisation peut être obtenue de l'une des manières suivantes : Elle peut directement téléchargée sur le site internet de la douaneElle peut être demandée à la cellule conseil aux entreprises (CCE) de la direction régionale des douanes et droits indirects dont l'entreprise dépend. Demande d'autorisation d'autoliquidation de la TVA à l'importation Autorisation d'autoliquidation L'entreprise (ou son représentant en douane) doit adresser sa demande auprès de l'un des bureaux de douane principaux où l'entreprise a l'habitude de déposer ses déclarations d'importation. Si l'entreprise ou son représentant n'est pas en mesure d'identifier ce bureau, ils peuvent se rapprocher de la cellule-conseil aux entreprises territorialement compétente. Si les divers établissements de l'entreprise disposent de numéros de TVA intracommunautaire différents, ils doivent déposer une demande d'autorisation pour chacun des numéros TVA.

Related: