background preloader

L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe

L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe
Au début de l'année 2009, Les Cahiers Pédagogiques ont eu la bonne idée de rééditer un article de Jean-Pierre Astolfi (récemment décédé), publié sept ans auparavant. L'article s'intitule "L'oeil, la main, la tête. Expérimentation et apprentissage". Jean-Pierre Astolfi était professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Rouen. Il a travaillé pendant plusieurs années sur le statut de l'erreur dans le système éducatif, et cet article fournit un bon exemple de sa position à ce sujet. Constater n'est pas comprendre Depuis la fin du XIXe siècle en France, l'enseignement scientifique est essentiellement expérimental. L'expérimentation telle qu'elle se pratique en classe représente la "partie visible" de la science, censée faciliter la compréhension de phénomènes physiques, chimiques... qu'on peut constater à l'aide d'instruments d'observation et de mesure adéquats. Une pratique sans surprise, qui ne se suffit pas à elle-même De plus, J.P. L'erreur fait partie de l'expérience J.P.

http://cursus.edu/article/5314/erreur-grande-absente-experimentation-scientifique-classe/#.U0zgZtGI70M

Related:  Le traitement de l'erreur en FLEptissiaDe l'erreur

Des erreurs utiles ? « Si l’on n’apprend pas à échouer, on échoue à apprendre ». (Tal Ben-Shahar) Pour adapter cette formule, rapportée par Bruno Kœltz dans le Nouvel Observateur, nous pourrions dire : « Si l’on n’a pas commis d’erreurs en apprenant, c’est une erreur de croire qu’on a appris. » Accepter de n'être pas parfait, et apprendre à se tromper pour mieux avancer, joli pied de nez aux injonctions officielles, qui font de l'erreur l'ennemi à abattre en matière d'éducation !

10 recettes Soupes et Veloutés potiron/citrouille Source : La cuisine de Bernard - voir la recette soupe Potiron et Gingembre Pour donner plus de goût à votre soupe vous pouvez rajouter du bouillon de volaille. Source : Toulon.org - voir la recette soupe citrouille potiron Source : Recettes simples - voir recette Velouté de citrouille Source : Paris- Alep - voir recette velouté de Potiron Source : lasgorceix.blogspot.fr - voir recette Velouté potiron aux châtaignes

Calaméo - Pour une éducation cognitive autour de l'erreur à l'école ! Quelle place pour la programmation ?. Michèle Drechsler, Inspectrice chargée de mission pré-élémentaire, 01 Juillet 2011 Programmer, « déboguer » . Pour une éducation cognitive autour de l erreur à l école ! 1. L erreur au centre du processus d'apprentissage. La façon de... More

Enseigner grâce aux erreurs des étudiant-e-s 26 septembre 2011 par Amaury Daele « L’erreur, un outil pour enseigner » est un petit livre de Jean-Pierre Astolfi paru pour la première fois en 1997 et réédité régulièrement depuis. A la base de cet ouvrage, une question toute simple: quel est le statut de l’erreur dans l’enseignement? Chapitre I – L’eau dans notre environnement - Physique-Chimie au Collège Quel rôle l’eau joue-t-elle dans notre environnement et dans notre alimentation ? I – Importance de l’eau. Environ les 3/4 de notre planète ( 70,7% ) sont recouverts par les mers et les océans.Le volume de l’eau sur Terre est évalué à 1 400 millions de km3 ( 360 641 000 km2 ).L’ensemble des réserves d’eau de la Terre s’appelle l’hydrosphère.L’eau se répartit de la manière suivante : II – L’eau autour de nous. Sur Terre, l’eau est omniprésente. Elle existe sous trois états :

Provoquer l’erreur pour apprendre Mes élèves ne font pas d’erreurs, m’a dit un jour un enseignant. C’est quand même surprenant comme affirmation. Après tout, il y a tellement d’expressions dans la langue française qui nous appellent à faire preuve d’humilité! Correction : faire fructifier l’erreur Sisyphe avait son rocher, les profs ont leurs copies. Sport pratiqué par le corps professoral, la correction de copies a ses sprinteurs, ses coureurs de fond mais compte peu de passionnés. Il en est de même pour les élèves : la correction d’un devoir les mobilise peu alors que c’est une étape importante de l’apprentissage. Aide-mémoire, changer ses habitudes : 29 facons de réussir à enraciner un comportement « Nous sommes ce que nous répétons chaque jour. L’excellence n’est alors plus un acte, mais une habitude. » – Aristote Note : cet article est une traduction de l’article The Habit Change Cheatsheet: 29 Ways to Successfully Ingrain a Behavior de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article ! Nos vies quotidiennes sont souvent une série d’habitudes que nous répétons chaque jour, une existence entravée, enchaînée par une lente accumulation de nos actions précédentes. Mais les habitudes peuvent changer, aussi difficile que cela puisse paraître par moments.

Remédiation scolaire: et si on changeait le statut de l'erreur? On le sait, l’échec scolaire préoccupe beaucoup les enseignants, les parents et le politique. Plus besoin de rappeler qu’il coûte très cher à la collectivité et que ses bienfaits sur les enfants sont plus que relatifs. Du coup, il est à la mode de parler de remédiation scolaire. Que signifient les erreurs des apprenants ? La linguistique et la psychologie sont actuellement, selon les termes de CHOMSKY (1966), dans une période de « mouvement » et d'« agitation ». Ce qui passait voilà quelques années pour doctrine bien établie fait maintenant l'objet d'un large débat, dont les conséquences pour l'enseignement des langues s'annoncent capitales, et dont nous commençons sans doute à peine à ressentir les effets. L'un de ces effets a peut- être été de déplacer les préoccupations, l'accent étant mis moins sur l'enseignement que sur les recherches sur l'apprentissage. Ceci s'est d'abord manifesté par un regain d'intérêt pour le problème de l'acquisition de la Ll, ce qui a forcément conduit à s'interroger sur les similitudes entre les processus d'acquisition de la Ll et l'apprentissage d'une LE. L'utilité de cette distinction entre acquisition et apprentissage a été mise en évidence par LAMBERT (1966).

La classe inversée, une piste d’avenir pour la France ? A l'heure du décrochement sensible de la France dans les grands classements éducatifs internationaux, repenser le mariage entre pédagogie et TICE (les Technologies de l'Information et de la Communication appliquées à l'Enseignement) est essentiel. Non seulement ces dernières peuvent permettre aux enseignants et aux apprenants de développer des compétences utiles aux élèves - créativité et autonomie, capacités de résolution de problèmes et de raisonnement, capacités de sélection de l'information et de communication, etc. - mais elles peuvent en plus renouveler nos approches pédagogiques. Pour cela, il convient cependant d'éviter deux écueils : ne pas voir les TICE comme un élément central dans un processus d'apprentissage global (et donc les intégrer de façon décrochée à la pédagogie) et consécutivement mettre en place la technologie d'abord et seulement ensuite songer aux applications pédagogiques de cette technologie.

La valeur de l’erreur Il est interdit de se tromper Même si cette règle n’est pas explicite, nous l’avons tous intégrée. Nous savons qu’il est préférable d’éviter le mot « faute » qui est chargé de culpabilité alors que l’erreur se corrige et permet l’apprentissage, mais malgré cette prise de conscience, nous n’avons toujours pas le droit à l’erreur. Combien d’enfants et d’adultes préfèrent ne pas faire plutôt que de mal faire ?

Related: