background preloader

Scoop.it

Scoop.it
Related:  Curation

Cascaad - Connect your interests Pearltrees Brings Your Interest Graph' to the iPad One of the more buzzword-y buzzwords in Silicon Valley right now is the "interest graph," which is supposed to connect people and the topics that they're interested in. Lots of startups promise to tap into the interest graph, but Pearltrees CEO Patrice Lamothe says a new app from his startup is "maybe the first time you actually see an interest graph." The new feature, which Lamothe variously describes as "visual discovery" (his pitch to the tech press) and "related interests" (what it's actually called in the app), is included in the just-launched iPad application from the previously Web-only company. Related interests have also been added to the Pearltrees website, but Lamothe is clearly more excited by the iPad version—he warned that the Web experience probably isn't quite as good. That kind of self-deprecation from a startup CEO is a little strange, except that the Pearltrees iPad app is pretty impressive.

Marketing et partage de contenu, la plateforme toulousaine Scoop.it lance la semaine de la curation Créée en 2011 à Labège, la start-up Scoop.it organise à partir de demain, mardi 11 mars, la semaine de la curation. Elle se terminera vendredi dans les locaux de la TIC Valley de Toulouse. La curation consiste à sélectionner, éditer et partager des informations sur internet. Que représente la curation pour une entreprise ? Ce sont surtout les PME qui ont besoin de cet acte de publication. Cette façon de communiquer est-elle aujourd’hui nécessaire ? Toutes les entreprises se sont-elles adaptées à ce changement de communication ? La semaine de la curation débute demain à Lille. Propos recueillis par Marie Vivent© photo Rémi Benoit En savoir plus :La semaine de la curation commence demain, mardi 11 mars, à Lille.

Meta! Here’s how Storify looks telling the story of Storify At the TechCrunch Disrupt conference this week, one of the new tools to emerge — besides, that is, Lark, the new app that wakes you “silently, without a jarring alarm” — was Storify. Founded by Burt Herman (a former AP reporter and founder of the journotech meetup group Hacks/Hackers) and developer/entrepreneur Xavier Damman, the platform promises a new way to leverage the real-time power of social media for creating stories. It’s doubling down on the increasingly common assumption that the future of news will demand curation on the part of news producers. How does it work? With the caveat that the platform’s still in closed beta, it seems only appropriate to write the rest of this story using Storify. Conclusion?

Curation Startup Says It Captures 10,000 Links a Day French startup Pearltrees offers a very unique interface for organizing and sharing collections of links from around the web. Tomorrow the company will release a new, faster version of its application and announce that it has passed 2 million links curated in 7 months since going live. That means an average of 10,000 links have been bookmarked in Pearltrees every day since launch, and presumably many more now that the site has grown. Last month the company announced that it raised $1.6 million in venture funding. I love what Pearltrees is trying to do, most people I talk to love the idea, and it's good to hear the service is getting so much traction. I'm waiting until the promised iPad version comes out before getting too excited about it. It's hard to know what percentage of those thousands of links are pulled in automatically from synced Twitter accounts. What do you think about Pearltrees? Have you found yourself using the service regularly, though?

Réseaux sociaux et marques high-tech favoris des discussions sur le Web Quelles sont les marques dont parlent les internautes français ? Pour y répondre, le cabinet d'étude Bolero Web Intelligence a passé au crible pendant un an 500 marques françaises et internationales au coeur des discussions sur Facebook, Twitter, les blogs et les forums. Résultat : le top 10 des marques dont parle le Web français se compose, pour le podium, de Twitter, Facebook et Google, suivi de YouTube, Apple, Amazon, Instagram, Orange, TF1 et M6. Sur ces dix premières places, huit sont occupées par des réseaux sociaux et des marques high-tech : Pas de lien entre nombre de fans et volume de discussions L'étude montre qu'il n'y a pas forcément de corrélation entre le volume des fans d'une marque et le nombre de discussions qu'elle génère. Sur ce constat, libre aux marques d'affiner leur stratégie digitale et voir le web social non plus comme une course au "like" (voir notre article sur la fin de la "fan gate"), mais comme un lieu de conversation et d'engagement de leur communauté.

La curation en long, en large et (souvent) en travers Ça fait un petit moment que je lis des articles sur la "curation" (issue du mot anglais et non du sens français comme le faisait remarquer Titiou Lecoq dans son billet).Le sujet déchaîne les passions numériques. On se demande si le curator est un veilleur, si c'est un "bullsh** marketing" ou si le curator va résoudre les problèmes d'infobésité. Le mot agace et les débats autour de cette fonction ressemblent souvent à de longues logorrhées ou à des panégyriques sans vraiment s'intéresser aux outils. Pour ceux qui auraient la fainéantise de cliquer sur le premier lien (ci-dessus), sachez qu'on parle de curator pour désigner une personne qui sélectionne et compile des contenus pour, en général, les rassembler en un seul et même endroit. Tumblr et Pearltrees des outils de curation avant l'heure Quant à Pearltrees, on a longtemps comparé cet outil à l'avenir du bookmarking sans jamais vraiment comprendre comment l'utiliser. BONUS : De la curation sur... la curation ;)

Pearltrees flickr Non à la “curation” » Article » OWNI, Digital Journalism Néologisme du moment chez les prescripteurs du web, le terme "curation" n'est pas toujours très clair. Parce qu'il est trompeur sur ce qu'il désigne, Titiou Lecoq souhaite même le repousser au loin. Très loin. L’autre soir, je prenais l’apéro avec le binôme de l’Internet (elle et lui). Donc en anglais, le mot curator désigne les conservateurs de musée qui choisissent des tableaux pour organiser une exposition. Le syndrome du community manager? Evidemment, le combat est perdu d’avance. Comme vous n’aurez pas manqué de le noter, ami lecteur mon frère, au moins une fois par semaine, je fais un post avec des liens coolos que j’ai trouvés sur le web. L’avenir est sombre Pourtant, aller chercher des liens coolos sur l’interweb et les organiser, oui c’est du boulot. Preuve s’il en fallait que l’avenir est sombre : à peu près toutes les occurrences de curation vont de paire avec les mots “marketing” et “marques”. Donc attention, citation pour marketeux en mal de poésie :

Related: