background preloader

Bibliothèque de l'INHA

Bibliothèque de l'INHA
Related:  patrimoine

Art Tech : La réalité virtuelle au service de Notre-Dame Reconstruire Notre-Dame de Paris est une priorité pour notre patrimoine national. Les technologies digitales seront de véritables piliers pour ce chantier d’envergure. La communauté internationale des gamers, les aficionados des jeux vidéo, a eu un temps foi dans la modélisation 3D de la cathédrale Notre-Dame de Paris par Ubisoft pour son jeu Assassin’s Creed Unity. Pourtant, les libertés artistiques autorisées par les scénaristes du géant français du jeu vidéo justifient toutes leurs approximations. Est-ce à dire que la réalité virtuelle ne peut pas rendre compte des détails de l’architecture médiévale ? Pour les parties interdites au public, notamment la charpente et l’intérieur des tours désormais disparus, les architectes pourront recourir au documentaire en réalité virtuelle développé par la start-up française Targo et la chaîne Histoire de TF1 (L’homme derrière Notre-Dame, qui dure 8 min).

L’art contemporain a-t-il sa place en bibliothèque publique ? Les bibliothèques publiques ont des collections d’œuvres d’art qui peuvent faire pâlir les musées et les galeries d’art. Et la constitution de ces fonds, qui remonte historiquement à la période révolutionnaire, est en constante évolution : estampes, photographies, livres d’artistes, arts numériques, etc. Certaines bibliothèques territoriales savent, en effet, très bien valoriser la diversité de leur patrimoine artistique et soutiennent la production contemporaine. Pourtant, elles ne sont pas encore perçues, ni par le public, ni par leur tutelle, comme des lieux de diffusion et de création artistiques. Comprendre les raisons de cette lacune, c’est s’interroger sur la place de l’art en bibliothèque et sur la place de la bibliothèque dans le monde de l’art. L’appropriation de l’art contemporain : le projet des artothèques De fait, les rapports des bibliothèques à la création sont souvent pensés en termes de conservation des ferments des œuvres à venir ou au mieux de « recréation ».

Institut national d'histoire de l'art Maisons des Illustres : Ronsard, Claudel, Césaire, des patrimoines valorisés Franck Riester, ministre de la Culture, annonce la labellisation de huit nouvelles Maisons des Illustres à l’issue de la 8e campagne de labellisation qui s’est tenue en décembre 2018. Suite à cette dernière, le réseau se développe et compte désormais 235 Maisons des Illustres labellisées. Cour d'honneur du ministère de la Culture (ActuaLitté - CC BY-SA 2.0) Créé en 2011, le label Maisons des Illustres est un dispositif de valorisation du patrimoine et de l'action culturelle sur l'ensemble du territoire. Il est attribué aux maisons qui conservent et transmettent la mémoire de femmes et d’hommes qui les ont habitées et se sont illustrés dans l’histoire politique, sociale et culturelle de la France. Ces maisons établissent un lien entre histoire locale et histoire nationale, intimité et grand récit, transmission et création. Yvonne Jean-Haffen, quant à elle, est une artiste peintre et dessinatrice française, nommée chevalier des Arts et des Lettres en 1991, à l'âge de 96 ans.

Livres d’art Dans le cadre du Mai du livre d’art, le 20 mai au Centre Pompidou, a eu lieu une journée d’étude organisée par la Bibliothèque publique d’information, l’Association des bibliothécaires de France, la BnF/Centre national de la littérature pour la jeunesse-La Joie par les livres, les bibliothèques de la ville de Paris, avec le soutien du Centre national du livre. Accueilli par le directeur de la BPI, Thierry Grognet, le colloque intitulé « Livres d’art : acquisition et médiation en bibliothèque » a réuni éditeurs, bibliothécaires, universitaires et médiateurs du livre. Les interventions de ces différents acteurs et les échanges avec la salle ont permis de faire le point sur la place du livre d’art aujourd’hui. Pourquoi acheter des livres d’art et pour quel public ? Mijo Thomas, présidente du groupe art du Syndicat national de l’édition, a rappelé que la conception de livres d’art était très onéreuse, leur édition étant plus risquée que celle des œuvres littéraires.

Patrimoine mondial de l'Unesco: une victoire volcanique 80 volcans et une faille. Le classement de l’Unesco concerne les 80 volcans de la chaîne des Puys, âgés de 8400 à 95000 ans, mais aussi la faille de Limagne, vieille de 35 millions d'années et d’une profondeur atteignant par endroit les 3.000 mètres. Le site s’étend sur un axe nord-sud d'environ 32 km de long et 4 km de large, à l'ouest de Clermont-Ferrand dans le parc des volcans d'Auvergne. La troisième fois est la bonne. La Chaîne des Puys, en Auvergne, est le quatrième site naturel français inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La Chaîne des Puys porte à 44 le nombre de biens inscrits au titre de la France, toutes catégories confondues (culturel, naturel ou mixte) sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Arts en bibliothèques L’art ou, comme il est plus juste d’écrire, les arts entretiennent des relations multiples et variées avec les bibliothèques. Les « s » de pluriel que l’on retrouve dans le titre de l’ouvrage témoignent de ce souci d’englober dans la problématique de la publication l’ensemble des rapports mutuels entre les bibliothèques et la discipline artistique. L’ouvrage était attendu depuis plusieurs années par les professionnels. Il répond pour partie à cette attente. Le contexte Dans une première partie, l’ouvrage s’attache à analyser le contexte dans lequel s’est développé le réseau des bibliothèques d’art dans l’Hexagone. Partant de ce constat, Nicole Picot, par ailleurs directrice de la publication, réaffirme le rôle prépondérant que les bibliothèques d’art sont amenées à jouer dans ce contexte paradoxal et esquisse un tableau général de la situation des bibliothèques d’art en France en ce début de XXIe siècle. Des savoir-faire de base pour les professionnels L’art contemporain en lumière

«Patrimoine en péril» : 18 projets «emblématiques» et 251 «projets prioritaires» - Réalisations En France métropolitaine aussi bien que dans les territoires d’outre-mer, la mission « Patrimoine en péril » confiée à Stéphane Bern passe à la vitesse supérieure… Dans la foulée de la mission confiée, le 16 septembre 2017, par Emmanuel Macron à Stéphane Bern, le président de la République devait recevoir, ce 31 mai, les principaux acteurs du projet. Celui-ci, on s’en souvient, consistait à identifier, avec l’aide du ministère de la Culture et de la Fondation du patrimoine, les biens en péril et à proposer des sources de financement innovantes. La démarche participative citoyenne mise en place, via une plate-forme numérique, a permis à chacun de signaler le patrimoine de proximité à préserver en urgence. Plus de 2 000 monuments ont ainsi été inventoriés… 251 projets prioritaires feront l’objet d’un soutien grâce à des financements volontaires participatifs (éléments du patrimoine industriel, édifices religieux, vestiges archéologiques, etc.) «Ensemble, sauvons notre patrimoine!»

réussir le montage d'une exposition en bibliothèque « Quand j’ai débuté, dans les années 1970, on faisait de l’animation culturelle tous azimuts. Je me souviens de Lawrence d’Arabie projeté sur un drap pendu dans le couloir d’une bibliothèque », se rappelle Claudine Chevrel, conservatrice de la bibliothèque Forney, à Paris, un sourire nostalgique mais désapprobateur auxlèvres. Une exposition en bibliothèque ne s’improvise pas. Nous vous donnons les pistes pour mettre toutes les chances de succès de votre côté. 1 – identifier les centres d’intérêts, locaux ou thématiques, du public et proposer une expo en lien avec ceux-ci La première condition de réussite réside dans la connaissance qu’ont les bibliothécaires de leurs usagers. Ils peuvent ainsi proposer des thèmes d’exposition se conjuguant avec le centre d’intérêt de leur public. Si rigueur et réalisme sont recommandés pour toutes sortes de projet, cela est encore plus vrai dans le cas d’une exposition en bibliothèque. « Nous sommes très pédagogues et le public raffole de ça !

Chantiers à foison pour le Centre des monuments nationaux - Culture Satisfecit général pour Philipe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux (CMN), qui présentait ce 1er février le bilan 2017 de l’institution et les grandes orientations pour 2018… A quelques mois du terme de son second mandat, après six ans de présidence, Philippe Bélaval s’exprimait devant la presse pour présenter les futurs chantiers du CMN après avoir dressé le bilan de l’année écoulée. Un bilan satisfaisant à bien des égards : « Le contexte patrimonial a évolué. Philippe Bélaval a également souligné une « diversification » des actions du CMN. Du côté des opérations de conservation, entretien et restauration du patrimoine, cœur de mission du CMN, la liste des chantiers en cours est impressionnante.

Art Book Magazine - Librairie numérique gratuite sur iPad Environ 20 % du patrimoine européen a été numérisé (photo d'illustration, Christian Siedler, CC BY-ND 2.0) 983 institutions européennes patrimoniales (bibliothèques, centres d'archives, musées...) de 28 pays différents ont répondu au Core Survey 4, nom de code du sondage mené par Europeana entre mai et juillet 2017. Les résultats montrent — et c'est heureux — une hausse des opérations de numérisation du patrimoine européen, mais le gros du travail reste encore à faire, avec, en moyenne, seulement 22 % des collections patrimoniales numérisés. D'après les résultats du sondage, 82 % des institutions ayant fourni une réponse possèdent une collection patrimoniale numérisée ou mènent des activités de numérisation. Le pourcentage est plus faible que celui des autres sondages pour la même question (84 % en 2015 et 87 % en 2013), mais cela correspond à la hausse du nombre de répondants et à son impact sur le pourcentage général. Les réponses apportées au sondage, selon les types d'institutions

Conférences vidéos Le livre d'artiste numérique Nicolas Frespech, le 29 mai 2013 L’artiste Nicolas Frespech travaille avec le web depuis 1996. Il enseigne les pratiques culturelles numériques à l’École des Beaux Arts de Lyon depuis 2009. Dans ses recherches, il a cherché à confronter le livre d’artiste historique (de Ed Ruscha, de Richard Long…) avec une forme nouvelle permise par les supports technologiques. Nicolas Frespech, artiste et enseignant.. Catalogue des Bibliothèques patrimoniales catalog

Related: