background preloader

Le livre numérique, crainte ou confiance?

Facebook Twitter

Aujourd’hui, l’univers du livre est frappé de plein fouet par le choc de la technologie numérique. Faut-il donc, oui ou non, remettre en question l’existence du livre t-elle que nous la connaissions.

Ré-enchanter la lecture numérique - Étienne Mineur. Voici un nouvel article concernant la lecture sur support numérique.

ré-enchanter la lecture numérique - Étienne Mineur

Ce texte se veut avant tout un kit de survie pour auteur désirant se lancer dans l’écriture d’œuvre à consulter sur nos nouveaux supports numériques (principalement tablette et téléphone). Actuellement, quand on parle de lecture numérique, on se focalise principalement sur la technologie et les modèles économiques (comme j’en parlais dans un billet précédent). Les livres numériques (sur tablette, liseuse, ordinateur, téléphone…) sont avant tout considérés comme des outils de plus en plus performants (hypertexte, outils de recherche, d’indexation, fonctionnalités, connectivité, contenance…) et comme nouveau moyen de diffusion (comment se passer de l’actuel système de distribution sans perdre trop d’argent ). 2e Baromètre du livre numérique : Des chiffres positifs.

Publié à l’occasion des 9e Assises du livre numérique, le 2e baromètre SOFIA/SNE/SGDL sur les usages des ebooks présente un secteur en considérable évolution : les lecteurs numériques sont deux fois plus nombreux.

2e Baromètre du livre numérique : Des chiffres positifs

Réalisée par Opinion Way, cette étude a pour objectif d’observer le développement du livre numérique et ses pratiques par la population française. Tous les 6 mois, un échantillon représentatif est sondé par téléphone et permet d’en savoir plus sur les pratiques, les motivations et les intentions de ces nouveaux lecteurs. Quelques résultats présentés méritent une attention particulière : 14 % des sondés ont déjà lu en totalité ou en partie un livre numérique.

Ce qui représente plus du double des chiffres avancés dans le 1er baromètre.78% des interrogés n’envisagent pas la lecture d’un livre numérique. La lecture numérique continue de progresser en France. La Chaire Economie Numérique de l’université Paris-Dauphine, créée en août 2011, “se donne pour mission d’inscrire l’économie numérique dans le champ des recherches de l’université...”.

La lecture numérique continue de progresser en France

A ce titre, le dernier baromètre est intéressant, et s’appuie sur 3 études récentes (voir le détail dans le document complet). Si le succès du numérique est confirmé, avec des millions de personnes qui se sont équipées en un an de micro-ordinateurs, téléviseurs connectés et smartphones, le chiffre qui nous intéresse ici est celui qui concerne le livre numérique. 1 français sur 5 a déjà lu un livre numérique On apprend qu’un français sur cinq a déjà lu un livre numérique, et que ce sont les hommes entre 15 et 34 des catégories socio-professionnelles les plus aisées qui sont les plus en avance dans ce domaine.

Autre chiffre intéressant : plus de la moitié des français n’a jamais lu un livre numérique et n’envisagerait pas de le faire. Livres numériques et bibliothèques publiques. Me voilà en train de tenter un historique des amours tumultueuses du livre numérique et de la bibliothèque.

Livres numériques et bibliothèques publiques

Pour ouvrir sur de nouvelles perspectives...A suivre on parle trop de la mort du livre, mais .... De 3 à plus de 200 : les bibliothèques dans la lecture numérique. On parle couramment aujourd'hui de livres numériques en Bibliothèque. Sur les usages et pratiques, on commence à distinguer l'ampleur du phénomène. En 2003, la bibliothèque de Boulogne-Billancourt montre la voie en mettant en place un service de livres numériques. Mais comment les bibliothèques s'approvisionnent-elles en livres numériques, que ce soient sur leurs supports (liseuses rejointes par les tablettes) ou bien sous forme de téléchargements depuis les portails de bibliothèques ? Les approvisionnements et les pratiques & usages 1. Historiquement, Numilog constitue la première plate-forme ouverte aux bibliothèques. Son principe ? 2. Le gouvernement à la défense des librairies, sans Lang de bois.

Demain, une niche parlementaire donnera à l'UMP la possibilité de présenter ses propres projets de loi.

Le gouvernement à la défense des librairies, sans Lang de bois

Et l'industrie du livre attend avec une certaine appréhension l'examen du projet initialement porté par Christian Jacob, Christian Kert, Hervé Gaymard et Guy Geoffroy, qui tient en une seule phrase : « La prestation de livraison à domicile ne peut pas être incluse dans le prix fixé. » Creative Commons via flickr (cc by 2.0) La question est sensible : depuis les Rencontres nationales de la librairie, à Bordeaux, la ministre de la Culture s'est engagée à faire en sorte que la gratuité des frais de port et la remise de 5 % sur les livres qui est concédée par la loi Lang, soient interrogées.

De fait, la ministre voulait travailler « à l'interdiction de cumuler la gratuité des frais de port et la réduction des 5 % ». Le livre numérique. Crainte ou confiance ? Quatre approches possibles à la problématique de l’e-Book - 1/5. Aujourd’hui, l’univers du livre est frappé de plein fouet par le choc de la technologie numérique.

Le livre numérique. Crainte ou confiance ? Quatre approches possibles à la problématique de l’e-Book - 1/5

Faut-il donc, oui ou non, faire un procès à cette dématérialisation qui transforme en profondeur le statut même du livre ? Force est de constater que depuis l’apparition de cette révolution numérique, le livre, d’objet qu’il a été jusqu’à présent, tend à se transformer désormais en un service. Telle situation impacte principalement le rôle même du livre mais aussi, par équation, la notion même du droit d’auteur.