background preloader

Le réseau national CrCom - Ressources pédagogiques en Communication/Management/Économie-Droit

Le réseau national CrCom - Ressources pédagogiques en Communication/Management/Économie-Droit

http://www.crcom.ac-versailles.fr/

Related:  Liens sur des ressources STMGANALYSER SITUATION DE COMFRANCAISisa78anissabourbaa

Économie - bac 2015 Publié le 15-04-2015 - Mis à jour le 12-06-2015 En partenariat avec Inscrivez-vous pour retrouver les résultats du bac sur francetv info. Comment se crée une entreprise ? Révisez pour le Baccalauréat avec les vidéos MOOC. Grâce à Paul Watzlawick, une approche de l'information qu'on ne peut plus ignorer. Paul Watzlawick vient de mourir le 31 mars dernier à l’âge de 85 ans en Californie, à Palo-Alto. « Faites votre malheur vous même », disait-il dans un de ces livres ! Voilà qu’il y met du sien pour faire celui des autres, et bien au-delà sans doute du cercle des spécialistes qui ont trouvé dans les travaux de l’École dite de Palo-Alto une nouvelle approche de psychothérapie. Il est étonnant, en effet, que les idées brassées dans ce groupe pluridisciplinaire constitué d’ethnologues - comme G. Bateson à l’origine -, de sociologues, de psychiatres, de psychologues et de linguistes, aient été diffusées depuis trente ans, du moins en France, bien au-delà de leur cadre thérapeutique originel.

Note de synthèse La synthèse consiste à rédiger une composition française (avec introduction, développement, conclusion), à partir d’une documentation sur un thème précisé dans l’énoncé du sujet. Mais ce développement n’utilise que les données fournies par les documents. Leur inventaire puis leur confrontation conduiront au plan de la synthèse. Comment organiser l’introduction ? Evitez de la mettre au brouillon, vous parviendrez assez facilement à l’écrire directement en respectant ces trois étapes : Les 10 compétences-clés du monde de demain Aucun doute, le futur nous intéresse. Et comme le dit Woody Allen, nous avons plutôt intérêt… puisque c’est là que nous allons passer le reste de notre vie. Le Peoplesphere de février 2016 vous emmène dans les méandres des impacts de l’évolution socio-démographique sur nos organisations à l’horizon 2030. Le Forum Economique Mondial quant à lui a publié ce 10 mars un article particulièrement intéressant sur les compétences-clés dans le monde de demain. Les conclusions résultent de l’analyse de 213 enquêtes sur les nouveaux modes d’apprentissage des étudiants et de la mise en perspective avec les enseignements du dernier Forum Economique de Davos qui a eu lieu en janvier 2016.

index 1.1 Vous pouvez: visionner la démonstration ou procéder comme ci-après : Fenêtre de gauche, en bas : cliquer sur « Connexion ». Vous accédez à une page dont le titre est :“La méthode d'accès à listes.groupes.renater.fr a changé. La proxémie En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel. Celui-ci est plus important en face de nous que sur les côtés ou par derrière. On peut parler de notion de bonne distance.

Attention / intention (à l'— de) À l’attention de s’emploie dans la désignation du destinataire d’un courrier, quand la personne qui le traitera (à l’intention de...) n’est pas l’autorité à laquelle on écrit officiellement (ministre, préfet, directeur...). Question-Réponse Je souhaiterais connaître la différence d’utilisation existant entre à l’attention de et à l’intention de... À l’attention de Dans l’indication du destinataire d’une correspondance, à l’attention de désigne la personne précise à qui l’on souhaite voir remis le courrier pour un traitement plus rapide et plus efficace de celui-ci. Dans une correspondance officielle (notamment administrative) voire commerciale, on écrire toujours à l’autorité supérieure :

60 secondes pour comprendre la blockchain La blockchain est LE buzzword du moment sur le web. Son potentiel, ses applications apparemment infinies ne cessent d’alimenter les débats et certains y voient déjà la future grande révolution numérique des années à venir. Mais de quoi s’agit-il concrètement?

Related:  Site Pédagogique STMGNETVIBES - Écogestionéco droit 1ère STMGéco droitcommunicationRessourcesSITES STMGSites ressourcesManagement des Organisations