background preloader

Motivation

Motivation

http://www.youtube.com/watch?v=uZOyS7KRons

Related:  Motiver un élève qui ne veut pas apprendremotivationDidaktik/PedagoEncourager et accompagner élèves à apprendrecadeaux pour les profs: à lire!!!

Cessons de démotiver les élèves : 18 clés pour favoriser l’apprentissage Le rôle de l’enseignant doit évoluer. Il n’est plus celui qui « oblige » des élèves à effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas motivés mais celui qui « accompagne » des sujets en devenir à travers la mini-crise affective et cognitive que constitue tout apprentissage, en sachant que c’est au terme de cette épreuve que se produit la "récompense endogène cérébrale". Sa tâche essentielle revient donc à éviter que les élèves se démotivent pour l’apprentissage, car si cela se produit, ils risquent de chercher ailleurs dans la motivation d’addiction (drogues, alcool, jeux, conduites à risque, violence, …) des sources exogènes alternatives d’excitations et de plaisir. QUESTIONS à Daniel Favre En quoi les neurosciences peuvent-elles aider à mieux comprendre les élèves qui apprennent ? L’apport des neurosciences est très important pour éclairer la pédagogie.

Un voyage numérique en Allemagne ! Quatre professeurs. Une bonne quarantaine d’élèves. Seize tablettes. En route pour l’Allemagne ! Avant le voyage Nous avons emprunté auprès de Créatice une mallette de 16 ipads avec chargeurs. 50 conseils pour développer l’envie d’apprendre L’intention initiale de cette série de conseils est le partage le plus large d’idées, de valeurs et de pratiques pédagogiques auprès d’une communauté de formateurs. Ce dispositif fait partie d’une nouvelle génération d’approches qui visent à aider les éducateurs, formateurs, apprenants, concepteurs de cursus à utiliser des ressources libres et à les intégrer à leurs propres fins. Ce type de dispositif n’obéit pas à une logique « d’objectifs » ou de « validation », ou encore à un « modèle économique ». Il se concentre sur la mise en intelligibilité de contenus. Il vise une modularisation libre des séquences, pour des usages flexibles, localisés en salle ou bien délocalisés dans des temps intermédiaires (transport, attente, temps « creux »). Sa diffusion se produit sur les réseaux sociaux, par le moyen de dépôts sur des blogs, des MOOC, tout espace numérique traitant de questions éducatives

astuces visuelles Dans le cadre scolaire, il est possible d'aider les enfants qui présentent des troubles oculomoteurs en mettant en place quelques astuces simples. Ces astuces permettent à l'enfant d'être plus efficace dans la tâche qu'il réalise. Ces "béquilles" sont indispensables pour que l'enfant puisse accéder visuellement à l'écrit et sont à apporter pendant la durée de la rééducation orthoptique. Privilégier une place face au tableau ou avec le tableau à droite/gauche (en fonction de l’œil directeur) Proposer un matériel peu chargé en informations visuelles, des textes aérés (double interligne) Eviter les présentations sous forme de tableau Utiliser des photocopies de qualité et des caractères à haute lisibilité (ex.

Bien apprendre, conseils avisés Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. Cela n’a pas pris en France.

Ce que les enfants devraient savoir sur leur cerveau à l'école Les neurosciences apparaissent comme un domaine réservé aux meilleurs étudiants en sciences. Or une étude américaine a démontré que Au plus tôt on apprend à l’école comment fonctionne notre cerveau, au mieux c’est. Développer la curiosité chez les élèves : l'art et la stratégie Qui ne se souvient pas d’avoir été traité de «petit curieux» par les aînés ? Bien souvent, il ne s’agit pas de compliment mais de reproche. Dans l’imagerie populaire, la curiosité est un vilain défaut et les enfants sont les cibles favorites. lire plaisir Apprendre à lire en famille sans larmes et sans punitions Un texte de Marie-Pierre Tornareprofesseur de lettres en collège Informée et avertie par mes parents, respectivement rééducatrice en psychomotricité et psychologue scolaire (lire, c’est entrer dans la pensée d’un scripteur par les yeux, cela ne s’enseigne pas ; les méthodes n’apprennent pas à lire, on apprend à lire en lisant ; la lecture est source de satisfactions en soi et n’appelle aucune récompense), j’ai voulu que mon fils devienne un vrai lecteur et non un déchiffreur scolaire. Voici comment. Dès la naissance : Faire que le livre fasse partie du quotidien des parents et de l’enfant : livres en tissus puis en cartons, des livres dans toute la maison, histoire lue le soir avant de s’endormir.

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux.

Related: