background preloader

Fauvisme

Fauvisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Publié dans L'Illustration, 4 novembre 1905, Les Fauves : Exposition au Salon d'automne. Le fauvisme est un courant de peinture du début du XXe siècle. Tiré d'une expression du journaliste Louis Vauxcelles, il débute historiquement à l'automne 1905, lors du Salon d'automne qui créa scandale, pour s'achever moins de cinq ans plus tard, au début des années 1910. En fait, dès 1908, il est déjà à son crépuscule. Son influence marque néanmoins tout l'art du XXe siècle, notamment par la libération de la couleur. Dans un article Le Salon d'automne publié dans le Gil Blas le 17 octobre 1905, Louis Vauxcelles décrit le salon salle par salle. Le fauvisme est caractérisé par l'audace et la nouveauté de ses recherches chromatiques. Les sources et objectifs du fauvisme[modifier | modifier le code] Plusieurs influences communes peuvent être reconnues dans les œuvres de ses artistes. Les impressionnistes constituent la première source. Die Brücke

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fauvisme

Related:  La désserte rougeFauvismeMatisseLe fauvisme

La Desserte rouge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Desserte rouge de Henri Matisse est un tableau peint en 1908. Il s'agit d'une huile sur toile de 180 cm sur 220 cm. Elle est conservée au Musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg. Fauvisme : la haine du conformisme Contexte historique L’esprit de révolte du tandem Derain-Vlaminck Le terme de « fauvisme » apparaît en 1905, dans le cadre du Salon d’automne. Musée de l'Ermitage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le musée de l’Ermitage (en russe : Государственный Эрмитаж, Gossoudarstvenny Ermitaj, L'Ermitage d'État), situé au cœur de Saint-Pétersbourg, au bord de la Neva, est le plus grand musée du monde en termes d'objets exposés (plus de 60 000 pièces y sont exposées dans près de 1 000 salles tandis que près de 3 millions d’objets sont conservés dans les réserves). Le musée présente, à côté de nombreuses pièces de l’Antiquité, une collection d’œuvres d’art européen de la période classique qui compte parmi les plus belles au monde. Parmi les œuvres exposées, figurent des peintures de maîtres hollandais et français comme Rembrandt, Rubens, Henri Matisse et Paul Gauguin. On y trouve également deux peintures à l'huile de Léonard de Vinci ainsi que trente et une peintures de Pablo Picasso. Le musée emploie 2 500 personnes et utilise l'aide de nombreux stagiaires gérés par le Service des volontaires du musée de l'Ermitage.

Fauvisme Le Fauvisme, un nouveau mode d’expression Le Fauvisme est un mouvement pictural français du début du XXe siècle. L’appellation de « fauves » est donnée par le critique français Louis Vauxcelles à ces peintres liés par des habitudes de vie et un travail en commun (Henri Matisse, Maurice de Vlaminck, André Derain, Albert Marquet, Charles Camoin, Henri-Charles Manguin, Otho Friesz, Jean Puy, Louis Valtat, Georges Rouault, Raoul Dufy, Georges Braque, et Kees van Dongen), dont les œuvres font scandale au Salon d’automne de Paris, en 1905, à cause de la « sauvage » violence expressive de la couleur, appliquée dans des tons purs. Luxe, calme et volupté, 1904-1905, Henri Matisse, (Paris, Musée d’Orsay). Avec ce tableau, Matisse exprime son admiration pour la peinture de Signac, mais les couleurs chez Matisse sont plus intenses et lumineuses. Jeune femme à l’ombrelle, 1906, Henri-Charles Manguin, (Bielefeld, Kunsthalle Bielefeld).

Art abstrait Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'art abstrait est l'une des principales tendances qui se sont affirmées dans la peinture et la sculpture du XXe siècle[2],[3]. Définitions[modifier | modifier le code] Michel Seuphor donne une définition de l'art abstrait assez prudente[6](en l'opposant à l'art figuratif), citée dans l'introduction du chapitre « Origines du développement de l'art abstrait » de Michel Ragon : « J'appelle art abstrait tout art qui ne contient aucun rappel, aucune évocation de la réalité observée, que cette réalité soit, ou ne soit pas le point de départ de l'artiste[7]. »

Henri Matisse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henri Matisse (Henri Émile Benoît Matisse), né le au Cateau-Cambrésis et mort le à Nice, est un artiste-peintre, dessinateur et sculpteur français. Il fut le chef de file du fauvisme ; Pablo Picasso, son ami, le considérait comme son grand rival[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] fauvisme de fauve Mouvement pictural français du début du xxe s. Né en 1904, disparu quatre ans plus tard sans constituer à proprement parler une école ni élaborer une doctrine, le fauvisme rassemble des artistes préoccupés par la création d'un nouveau langage pictural, essentiellement fondé sur la couleur. Les Fauves C'est le critique d’art Louis Vauxcelles qui donne son nom au fauvisme. A l'occasion du Salon d'automne de 1905, où une sculpture classicisante d'un certain Marque est présentée dans une salle réunissant des œuvres aux couleurs très vives, signées Camoin, Flandrin, Matisse, Marquet, Rouault, il écrit dans le journal Gil Blas : « La candeur de ce buste surprend au milieu de l'orgie de tons purs : Donatello parmi les fauves. » La violence de ces toiles passe alors pour exprimer une sauvagerie inhumaine. Composition du groupe

Matisse > English text Ce dossier s’inscrit dans une série . • Ces dossiers sont réalisés autour d’une sélection d’œuvres des artistes les mieux représentés dans les collections du Musée national d’art moderne. • S’adressant en particulier aux enseignants ou aux responsables de groupe, ils ont pour objectif de proposer des points de repères et une base de travail pour faciliter l’approche et la compréhension de l’œuvre d’un artiste majeur dans l’histoire de la création au 20e siècle, ou pour préparer une visite au Musée*.

Related:  Arts peinture dessin