background preloader

Le Petit Chaperon rouge

Le Petit Chaperon rouge
Tout d’abord, elle ouvre la porte sur de nombreuses dimensions culturelles de la langue cible : le cadre spatio-temporel, le référent d’une œuvre littéraire peuvent familiariser l’apprenant du français avec des aspects du pays qu’il ne connaissait pas avant (détails historiques, géographiques, petits traits culturels...), le tout d’une façon potentiellement ludique : le texte littéraire, pour peu qu’il ne soit pas expressément conçu pour la classe de FLE, constitue une ressource authentique généralement plus motivante qu’un texte directement pensé avec un objectif didactique. Le texte littéraire ajoute un degré de réalité et de culture qui peut flatter les apprenants et stimuler leur intérêt : ces textes sont typiquement considérés comme trop difficiles pour des locuteurs étrangers, car associés avec la « haute » culture, les lettres et les grands auteurs. Queneau l’a prouvé, les variations autour d’un même noyau de sens sont potentiellement infinies. I. Le Petit Chaperon rouge [2] II.

Les Contes de Perrault Niveau B2 Beaucoup d'apprenants peinent à se préparer à l'épreuve orale du DELF B2. Il est important de savoir comment présenter un exposé sur un article de type argumentatif, présentant la thèse d'un auteur, de débattre ensuite, sans avoir le jargon adéquat. Souvent les apprenants manquent de répondant ou de " liant"... Une petite fiche permet de leur donner ainsi toutes les billes pour réussir au mieux leur production orale au DELF B2 : Cliquez ici pour la télécharger Comment Organiser un exposé: a) Annoncer le sujet de l’exposé: - Telle est la question que je voudrais aborder / traiter avec vous maintenant ; Telle est la question à laquelle je voudrais répondre maintenant. b) Présenter le plan de l’exposé: c) Présenter chaque partie de l’exposé. d) Développer un sujet: e) Mettre en relief un point: - Soulignons / Signalons / Remarquons (le fait) que… ; On remarquera que… ; J’attire votre attention sur le fait que… ; J’insiste sur le fait que… f) Faire une transition: g) Proposer un nouveau sujet:

Un remake de La Barbe bleue, ou l’au-revoir à Perrault 1 P. Jahn, « Bluebeard : Interview with Catherine Breillat », Electric Sheep (16 juillet 2010) : h (...) « Quand j’étais enfant, c’était mon conte préféré, mais je m’étonnais que cette histoire soit racontée aux petites filles, parce que c’est un conte dans lequel les femmes se font tuer : Barbe bleue est un vrai tueur en série. Dans les contes le protagoniste est souvent un ogre — comme dans Le Petit Chaperon rouge — qui éprouve le besoin de dévorer ses victimes pour se nourrir. 1Charles Perrault ne savait pas, lorsqu’il a créé ce conte sur le tueur en série Barbe bleue, qu’au xxie siècle, son méchant serait devenu une figure mémétique dans la plupart des sociétés occidentales. 2Peu après sa parution en 1697, le conte de Perrault fut adapté de façon inhabituelle dans des chapbooks et des représentations théâtrales, et traduit en différentes langues européennes. 2 M. 3 Ibid., p. 271. 4 Voir « Butchering Girls », dans G. 5 N.D.T. : souligné par l’auteur. 6 A. 9 C. 10 Id. 10Bien que C.

Astuces pour apprendre : le portrait (2/2) Hélène Emile, CAVILAM - Alliance française nbOk élément(s) correctement sélectionné(s) nbKo élément(s) sélectionné(s) en trop nb élément(s) restant à sélectionner Attention Les images d'un portrait apportent toujours plusieurs éléments de réponse. Relisez les questions avant de visionner une nouvelle fois le reportage. Bravo Vous avez parfaitement identifié les questions auxquelles ce reportage permet de répondre. Retenez toutes ces questions : elles vous seront utiles pour anticiper la compréhension de chaque portrait avec lequel vous devrez travailler. Passez à l'activité suivante pour travailler avec les éléments qui composent un portrait. Cette activité vous permet de comprendre en quoi les images sont porteuses d'information. La réponse à la question 4 est plus de l'ordre de la forte présomption (on voit les photos de l'expo, des gens qui la visitent...). Lisez la correction puis faites l'activité suivante pour travailler sur la composition du portrait.

B2 Comprendre un reportage sur les organismes génétiquement modifiés - compréhension orale/expression orale reportage de la chaîne Arte du 17 mars 2014 Exercice de compréhension orale. Lire les questions, regarder le reportage puis répondre. Quel est le titre de l'émission ? Quel est le principe de cette émission ? POurquoi s'appelle t-elle ainsi ? Qui est l'homme cité dans le reportage ? Que dit-il précisément sur le rejet des OGM en Europe ? Pourquoi, à la fin de son intervention, voit-on un livre de contes avec des musiciens qui jouent du violon et du pipeau ? Comment s'appelle l'organisme de sondage de l'Union européenne ? Que précise le journaliste concernant le rejet des OGM en Europe ? Quels sont les pays qui cultivent des OGM ? Quelle est la surface concernée en Espagne ? Quelle est la tendance ? Comment est traité ce sujet ? Selon vous qu'apporte l'humour dans ce reportage ? Transcription du reportage reportage de la chaîne Arte du 27 mars 2014 Exercice de compréhension orale. Pourquoi ?

DELF B2 | flealeon Voici un excellent court-métrage qui fait réfléchir sur les clichés et les apparences: Le site INSUF-FLE propose la transcription du court-métrage ainsi qu’une exploitation de la vidéo pour un niveau B1-B2 avec une série de questions que j’ai copiées sans vergogne presque en totalité. Cependant, j’en ai rajouté quelques-unes, principalement des exercices de langue. Vous trouverez les questions qui m’ont servi de modèle ainsi que la transcription sur le blog suivant : Ce blog propose d’autres courts-métrages tout aussi intéressants que celui-ci. L’exploitation que je propose est la suivante: Visionner le court-métrage en deux fois. Les étudiants visionnent donc dans un premier temps cette partie et répondent aux questions, puis lorsque la correction est faite, ils visionnent la deuxième partie et répondent aux questions correspondant à cette deuxième partie. Cyrano court métrage cliquez ici

Dès l'introduction, le texte littéraire est perçu très important dans l'enseignement du FLE. La littérature est une ressource indispensable en FLE pour exposer des faits qu'un apprenant ne peut découvrir tout seul - exemple: le surnom de Paris est la ville lumière.
Cet article expose les différentes façon de traiter une même texte littéraire.
Texte choisi pour exposer la théorie de l'auteur: Le Petit Chaperon Rouge.
L'auteur de l'article présente le texte, un lexique et donne des questions de compréhension, accompagnée d'une production pour une classe de niveau B2.
Il expose le texte réécrit de manières différentes pour montrer aux apprenants qu'un texte littéraire n'est pas figé --> faire travailler les élèves sur les différents types de narration, de mouvements littéraires et leur faire ouvrir leur esprit.
Il parle aussi de "libérer le potentiel créatif des apprenants". Sa conclusion est très intéressante. by marieg33 Mar 9

Related: