background preloader

#Twittconte : Quand le petit Chaperon rouge a un smartphone …

#Twittconte : Quand le petit Chaperon rouge a un smartphone …
Le saviez-vous ? En 2015, même le petit Chaperon rouge a un smartphone ! Et il tweete ! Comme le Loup, Mère-grand et le Chasseur ! Tel est le pitch d’un beau projet pédagogique mené conjointement le 30 juin 2015 par deux classes en réseau d’éducation prioritaire : les CE2 de Bruno Mallet en Seine-et-Marne et les CM2 de Régis Forgione en Moselle. Pour aboutir à cette réécriture, les élèves ont distribué les personnages, scénarisé à l’avance les messages, réalisé photos et vidéos, puis, le jour J, retissé peu à peu le conte sur le réseau Twitter, en direct et en interaction. Dans quel contexte est-né ce projet de réécriture du Petit chaperon rouge via Twitter ? Bruno Mallet : Le projet #twittconte me trottait dans la tête depuis 2 ans. Régis Forgione : L’idée de Bruno m’a paru lumineuse : et si les personnages de contes avaient un smartphone et un compte Twitter ? Pour mener à bien le projet, quel matériel et quelles compétences vous semblent nécessaires ? Régis Forgione : Oui !

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/07/08072015Article635719388413144340.aspx

Related:  Twitter à l'écoleLittératie médiatique multimodaleTICELe petit chaperon rouge

Marie-Annick Sartori : Le projet Tw´haiku dans une classe de CP Twitter peut-il venir au secours des fondamentaux ? C'est le pari de Marie-Annick Sartori, professeure des écoles dans l´agglomération dijonnaise. Avec ses 26 élèves de CP et ses 6 vieux ordinateurs, elle a participé au projet Tw'haïku qui a mis en réseau 52 classes. A l'UNA 2015, elle anime un atelier pour partager son expérience. Découvrir et produire des haïkus Pour débuter il faut faire découvrir les haïkus. Lire en short : embarquement immédiat pour la lecture Boums littéraires estivales, brigades d’interventions poétiques sur les plages, médiathèque en kit de Starck ou tatouages littéraires éphémères... A partir du 17 juillet, les propositions ne vont pas manquer pour que « le livre aille à la rencontre du public ». Car tel est bien le but de « Lire en short », la manifestation proposée du 17 au 31 juillet par Fleur Pellerin : (re)donner aux jeunes le goût – et le plaisir ! – de la lecture. Les quatre villes-phares - Fécamp, Bordeaux, Marseille et Cergy - nous révèlent ce qu'elles préparent. (1/2) « Une étape pour que le développement de la lecture reste une priorité »

Comment adapter une œuvre littéraire en jeu vidéo Le Stunfest a fêté ses 10 ans en mai 2014, avec un programme exceptionnel de conférences et des spécialistes à la parole riche et pointue. Devenu avec les années le rendez-vous incontournable des passionnés comme des joueurs venus du monde entier dans le but de s’affronter sur des jeux vidéo, le Stunfest est aussi une occasion de (re-)découvrir que le jeu vidéo n’est définitivement pas qu’un simple loisir de salon ! À cette occasion, des spécialistes de littérature et de jeu vidéo se sont rencontrés pour parler d'adaptation. Intervenants : David Calvo : écrivain, dessinateur, scénariste et game designer autodidacte. Papa de BEULAH, un webcomic explorant un monde parallèle rendant hommage à William Blake et à Tex Avery.

Spectacles - Cie Le Nez en l'Air Création jeune public 2013 - A partir de 3 ans. Sa majesté, Ladislas 1er est Roi. Il habite seul, dans un royaume tout petit et tout blanc. Twitter : supprimer ses anciens tweets Identifier les tweets les plus associés à votre identité Certains de vos tweets sont naturellement remontés par les moteurs de recherche ou mis en valeurs par des sites tiers. Pour savoir lesquels, ouvrez l’onglet navigation privée de votre navigateur puis un moteur de recherche et effectuez une requête :

#Twictee Je t'aime ... moi non plus. Le dispositif Twictée créé par Fabien Hobart et mis en musique par Régis Forgione et Catherine Massicot il ya un an n’en finit pas de faire des émules dans la communauté éducative. Plus de 3000 élèves francophones, près de 122 enseignants du CP au Collège s’adonnent avec plaisir et angoisses à revisiter la dictée à travers le réseau social Twitter et par l’utilisation de diverses plateformes de partage et de travail collaboratif telles que Google Drive, Evernote … Moult applications numériques enrichissent le dispositif dans la création des twoutils, pierre d’achoppement et clé de voûte de la constuction des stratégies métacognitives des élèves afin d’aider leurs pairs à la prédiction de l’écriture de la twictée ou à la correction de leurs erreurs.

lettres - la twictée, un outil pédagogique pour l’orthographe ? La dictée aurait une nouvelle vie grâce à Twitter. Les médias et parfois l'institution elle-même se font le relais d'expérimentations de plus en plus nombreuses sur le réseau social de microblogging. Voir reportage de France 3 : Mais, l'usage préconisé par les twictées est-il si innovant du point de vue de la didactique ? N'y a-t-il pas d'alternatives possibles aussi intéressantes pédagogiquement et plus respectueuses du droit et de l'éthique professionnelle ? Où l'on voit comment on apprend l'orthographe dans les classes...

Sandrine Baud : Métamorphoses numériques du français en collège Transformer le poème épique les Métamorphoses en webdocumentaire, la pièce Cyrano de Bergerac en roman épistolaire, le roman Les Misérables en magazine numérique de presse : voici quelques jolies missions réalisées par les élèves de Sandrine Baud, professeure de français, au collège de L’Harteloire à Brest. Les recréations témoignent toutes à leur façon de la capacité du numérique à redonner vie aux œuvres et vitalité aux apprentissages. En explorant ainsi pédagogiquement les plaisirs de l’hypertextualité, de l’enrichissement et du détournement, c’est bien des compétences que les élèves sont amenés à travailler : de lecture et d’écriture, mais aussi de recherche documentaire, de production orale en continu et en interaction, d’organisation et de coopération … « S'ils n'aiment pas tous lire, témoignent l’enseignante, les élèves aiment les histoires, et ils se les approprient à travers ce type de projets. »

www.croqulivre.asso.fr Album(s) : Le grand méchant livre / C. Leblanc ; C. Petit guide pour live-tweeter un évènement Jeudi 2 février prochain aura lieu la conférence de lancement du projet Inmédiats en simultané à Bordeaux (avec Cap Sciences et Science Animation), Caen (avec Relais d’sciences et Espace des sciences), Paris (Universcience) et Grenoble (La Casemate). Fraichement arrivée à La Casemate, j’assurerai le live-tweet (LT) de la partie grenobloise de cette conférence avec l’équipe du CCSTI (compte @LaCasemate). Et voilà La Casemate, mon nouveau lieu de travail, à Grenoble Jusqu’ici, je faisais plutôt partie des invités des conférences.

Écrire, publier, communiquer sur un réseau social scolaire dans le cadre de la liaison CM2-6ème Quelques éléments de contexte en guise d’introduction aux animations vidéo : Différents facteurs ont déclenché la mise en œuvre de ce projet : Tout d’abord un constat : on sait aujourd’hui que les 13-19 ans sont équipés à 92 % d’un accès internet quasi-continu et qu’ils utilisent en moyenne douze réseaux sociaux ; et j’ai pu constater que mes élèves, dès la sixième, étaient de plus en plus nombreux à disposer chez eux d’un outil numérique, souvent une tablette ou un téléphone mobile ; or leurs usages n’y sont que rarement encadrés et ils appréhendent l’utilisation de ces outils de communication dans l’espace public de manière complètement empirique et le plus souvent irréfléchie.

Les formats de livres numériques (suite du dossier…) Le livre numérique existe dans différents formats. Faisons ici un survol des différents formats ainsi que des avantages et des inconvénients de chacun. Les formats générés par traitement de texte Juliette Sorlin : Lire autrement au collège avec le numérique De plus en plus, la lecture sur écran prolonge, sinon remplace, la lecture sur papier : qu’en est-il en classe ? comment le numérique peut-il y favoriser le travail des compétences de lecture en général ? Professeure de lettres au collège Diderot à Besançon, Juliette Sorlin éclaire la question par des expériences variées : l’ENT comme journal collectif de la lecture, Twitter pour la prolonger par l’écriture, des tablettes pour réaliser des bandes-annonces de livres, construire des portraits à partir de recherches en ligne, créer la bande-son des pensées d’un personnage, s’approprier les textes par des productions orales ... Le travail mené est édifiant : le numérique ouvre aux élèves « le champ des possibles pour déplier le sens des textes, développer le goût de la langue et des mots, tisser petit à petit le dialogue entre le texte et leur intériorité … » Ces élèves de 3ème participaient au dispositif « À l’école des écrivains ». Et l’expérience a été concluante.

«Le grand méchant loup existe encore et est partout» Miss Rebelle est blogueuse et elle travaille au Centre jeunesse de Laval en tant qu’éducatrice depuis 20 ans. Sa publication Facebook a largement été partagée et nous avons décidé de la publier ici avec son autorisation. Tagguez vos filles, vos soeurs, vos nièces !!!

Related: