background preloader

Tous fichés à 15 ans : la loi votée dans l'indifférence générale

Tous fichés à 15 ans : la loi votée dans l'indifférence générale
Toute la population française de plus de 15 ans sera fichée et biométrisée... Pour une identité mieux protégée et une vie simplifiée, a expliqué Claude Guéant : bienvenue chez Big Brother. La préfecture de police de Paris (Sipa) Jeudi a commencé et s'est terminée, à l'Assemblée nationale, la discussion de la proposition de loi relative à la protection de l'identité, visant à instaurer des cartes d'identité à puces. Elle a précédemment été adoptée par le Sénat en première lecture fin mai. Et par l'Assemblée Nationale jeudi. De quoi s'agit-il ? Pourquoi des cartes d'identité à puces ? Et ça n'est pas tout (qu'on ne les accuse pas de ne penser qu'aux sous) : la fraude est en plus un traumatisme pour la victime (anecdote à l'appui). Alors, 200.000 cas par an, et ça coûte cher, et les victimes sont traumatisées. Eh bien justement, il biométrise la carte d'identité, bonnes gens. Embarquement par contrôle biométrique à Roissy, 2011 (Sipa) Régalienne, ça sonne rassurant.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/170336-tous-fiches-a-15-ans-la-loi-votee-dans-l-indifference-generale.html

Related:  Surveillance

Pourquoi le CSA sera bien pire que la Hadopi Le projet de loi Création confiera au CSA la possibilité de lister et de réguler les moyens de filtrage que les FAI devront proposer à leurs abonnés, voire imposer par défaut sur leurs réseaux. Nous le répétons désormais depuis trois ans. Depuis que nous avons expliqué pour la première fois, dans un climat où la détestation de l'Hadopi était encore très forte, pourquoi la jeune autorité administrative de lutte contre le piratage pouvait paradoxalement devenir une alliée de circonstances

Pressé d’avoir son avion, Sarkozy a acquis un Airbus ancien au prix du récent…et a dû acheter des moteurs neufs pour 23,4 millions d’euros Nicolas Sarkozy, pressé de renouveler la flotte gouvernementale, a acheté un avion ancien au prix du récent. Rien de grave, s’il n’avait pas fallu in fine acheter des moteurs neufs. Surcoût de l’opération, 23,4 millions d’euros, selon le rapport de la Cour des comptes, qui détaille le financement du nouvel A 330-200 de l’Elysée. Petit retour sur une saga, débutée le 15 février 2008.

5 règles de base pour construire votre identité numérique Pour continuer notre débat du mois sur l’identité numérique, voici un article de Benjamin Chaminade, originellement publié dans notre ebook Identité numérique : enjeux et perspectives, toujours d’actualité ! Consultant international, auteur et conférencier, Benjamin aide les entreprises à faire évoluer leurs pratiques de gestion des talents, de management et RH liées au shift en cours. S’il est surtout connu en France pour avoir parlé le premier de la Génération Y et de sa culture associée, son véritable rôle est d’assister les entreprises à identifier les tendances actuelles avec Trendemic pour trouver des opportunités de développement où les autres n’en voient pas.

Deuxième séance du jeudi 7 juillet 2011 Assemblée nationale XIIIe législature Session extraordinaire de 2010-2011 Compte rendu intégral Présidence de M. Louis Giscard d’Estaing Des procès pour refus ADN partout en France... bientôt votre tour ? Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir répondre devant les tribunaux de notre refus de donner à la police et à l'État nos ADN au nom de la défense des libertés. Parce que le champ de l’application de la loi sur le fichage a été étendu injustement pour faire du fichier des empreintes génétiques (FNAEG) un outil d'intimidation et de répression. Comment expliquer autrement que les données de 2,2 millions personnes soient inscrites au FNAEG ? Le fichage est une violation du droit au respect de la vie privée, et du principe de dignité de la personne humaine, d’autant plus que l’information consignée au FNAEG à partir des 19 segments ADN prélevés n’est plus neutre mais, au contraire, est devenue trop importante, trop « parlante » : elle donne des indications relatives à la couleur de peau de l'individu ! Sur ce point, la France s’est vue plusieurs fois critiquée par la Cour Européenne.

Pour l'abandon de la dette et la nationalisation des banques - Petitions24.net-Mozilla Firefox Comment la dette publique s'est-elle creusée ? Nous voyons bien que ce problème de la dette des Etats empoisonne l'Europe, même les Etats Unis sont atteint par ce mal et bien évidemment les pays en voie de développement même s'il s'agit là d'un problème encore plus complèxe ...lié à l'histoire... Aujourd'hui nombre de pays sont au bord de l'implosion : Grèce, Irlande, Portugal, Espagne, Italie et maintenant la France pour ne parler que de ceux qui se trouvent sous le feu de la rampe. Cela provoque des mouvements sociaux de plus en plus importants dont il est difficile de mesurer les conséquences à terme.. .

L'Assemblée nationale adopte la carte d'identité biométrique, et son fichier centralisé 01net le 02/02/12 à 13h40 Après moult passes d’armes entre sénateurs et députés, le projet de loi sur la protection de l’identité a été adopté hier, mercredi 1er février, en nouvelle lecture par l’Assemblée nationale. Le texte instaure une carte d’identité biométrique dotée de deux puces électroniques, mais surtout l’adosse à un fichier centralisé afin de permettre l’identification d’un individu. Depuis la déposition de la proposition de loi en juin 2011, ce dernier point est l’objet de contestations de la part du Sénat. RFID Live Hacking System : Une distribution Linux pour hacker les cartes RFID RFID Live Hacking System est une distribution linux Live qui permet de disposer de tous les outils nécessaire pour travailler avec le monde des cartes RFID. Basé sur PCSC-lite, le driver CCID and libnfc, la distribution Linux RFID Live Hacking System (ISO de 663 Mo dédié pour les plateforme x86 64bits) permet de travailler avec la plupart des lecteurs RFID du commerce, mais également avec un montage électronique DIY réalisé à partir d’une carte son USB dont voici le schéma électronique. Sur la distribution RFID Live Hacking System vous retrouverez tous les outils pour travailler avec les cartes RFID génériques, mais aussi pour les cartes MIFARE (utilisé dans les hôtels par exemples) et pour la technologie NFC. Parmi les outils, on trouvera un analyseur FFT Baudline pour analyser les signaux RFID en provenance du montage électronique sur carte son USB. Voici une vidéo de démonstration de RFID Live Hacking System avec une carte MIFARE.

La France suspectée de cyberespionnage La posture de victime affichée par la France depuis les révélations sur les activités de la NSA à son encontre risque d'être de moins en moins crédible. Les autorités françaises, qui aiment alerter l'opinion sur les dangers qui menacent sans cesse nos secrets d'Etat ou ceux de nos secteurs stratégiques, ont été prises la main dans le sac d'un espionnage tous azimuts visant des pays aussi bien amis que jugés dangereux. Les services secrets canadiens suspectent en effet leurs homologues français d'être derrière une vaste opération de piratage informatique, qui aurait débuté en 2009 et se poursuivrait toujours, grâce à un implant espion. Lire aussi (en édition abonnés), comment les Canadiens sont partis en chasse de « Babar », le nom donné par ses concepteurs à ce programme espion.

Vers un retour des farines animales en septembre prochain Interdites fin 2000, suite à la crise de la vache folle, les farines animales pourraient faire leur retour dans l’alimentation animale avec le blanc-seing de la Commission européenne, favorable à un assouplissement des mesures en vigueur actuellement. En France, pays historiquement à la pointe de l’interdiction au niveau européen, cette nouvelle tentative européenne de voir ces farines réinvestir le bol alimentaire des animaux d’élevage n’a pas déclenché un ‘non’ ferme et massif à l’inverse des fois précédentes. Le Conseil National de l’Alimentation (CNA) étudie ainsi actuellement une réintroduction dans l’hexagone des farines animales. Conseil consultatif des ministères de l’agriculture, de la santé et de l’économie, le CNA doit rendre son avis définitif mi-septembre. Néanmoins, un document de travail disponible sur son site internet suggère d’ores et déjà une probable autorisation limitée, dans un premier temps, au secteur de l’aquaculture. Alex Belvoit

La loi sur la carte d’identité biométrique publiée au Journal Officiel La loi sur l’usurpation et la carte d’identité biométrique a été publiée au Journal officiel du jour. Le texte a été purgé de l’ensemble des articles déclarés inconstitutionnels la semaine dernière. Une puce, moins de TICs La CNI est désormais débarrassée du fichier central qui devait stocker l’ensemble des informations stockées dans sa puce principale.

de la vidéo-protection à la vidéo-identification La reconnaissance faciale Le principe est le suivant : repérer quelques points caractéristiques du visage sur une grille, puis comparer le résultat avec ceux d’une base de données, en ne gardant que le/les résultats les plus proches. De la reconnaissance faciale aux données personnelles Un intervenant à la conférence sur la sécurité Black Hat (du 3 au 4 août à Las Vegas), le professeur Alessandro Acquisti de l’Université Carnegie Mellon, devait expliquer comment il est possible d’obtenir en quelques minutes des informations personnelles d’un individu – son numéro de sécurité sociale, ses centres d’intérêts, sa préférence sexuelle, son niveau d’endettement ... – à partir d’une photo prise avec un smartphone [2]. La méthode consiste à la comparer à des photos contenues dans des bases de données recélant d’autres informations concernant des personnes photographiées.

Cyberespionnage : quand la France lance le programme Babar... - 21 mars 2014 La France soupçonnée d'espionnage informatique. Si l'on en croit un nouveau document révélé par l'ex-consultant de la NSA, Edward Snowden, et dont "Le Monde" a eu connaissance, Paris aurait lancé en 2009 une vaste opération informatique grâce à un implant espion. Nom donné à ce programme par son développeur : Babar, du nom du pachyderme inventé par Jean de Brunhoff. On ne rit pas.

Related: