background preloader

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture
Fiche métier Dans les maternités et les crèches, l'auxiliaire de puériculture accompagne les apprentissages des nourrissons et des jeunes enfants jusqu'à 3 ans, tout en veillant à leur hygiène et à leur confort. Niveau d'accès : CAP ou équivalent Salaire débutant : 1466 € Statut(s) : Statut fonctionnaire, Statut salarié Synonymes : Auxiliaire-puériculteur/trice Secteur(s) professionnel(s) : Fonction publique, Santé - Social - Bien-être Centre(s) d'intérêt : J'aime le contact avec les enfants, Je veux être utile aux autres, Ma vocation est de soigner

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/auxiliaire-de-puericulture/

Related:  Fiches métiersAuxiliaire de puériculture

Aide en puériculture (ROME : J1304) Description du métier Auxiliaire de puériculture Définition Réalise la prise en charge d'enfants de la naissance à quinze ans, les guide dans les gestes de la vie quotidienne et effectue des soins d'hygiène, de confort afin de contribuer à leur bien-être et leur développement. Accès à l'emploi métier Formation puericultrice, formation auxiliaire de puericulture Educatel Préparez-vous efficacement au concours d'entrée dans l'école Le saviez-vous? Salaire débutant : 1426 € Quand on aime les enfants, qu’y a-t-il de plus épanouissant que de s’occuper d’eux ? Le bébé comprend tout… mais les parents ne pigent rien ! Le bébé comprend tout… mais les parents ne pigent rien ! Posted by Kiki the mum on 6 avril 2012 · 8 Commentaires Un bébé, ça ne naît pas avec un mode d’emploi entre les dents. De toute manière, ça passerait pas hein. Pourtant, dès les premiers jours, on cherche, on retourne la maison mais on ne trouve pas ce fichu mode d’emploi.

Métiers de la Santé Quelles sont les principales activités ? L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant. Son rôle s’inscrit dans une approche globale et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité. L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil des enfants et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques ou en situation de risque d’exclusion. Auxiliaire de puériculture L'auxiliaire de puériculture travaille le plus souvent au sein d'établissements publics tels que les hôpitaux, les crêche ; en étroite collaboration avec les puéricultrices, les pédiatres... Au sein d'une maternité, l'auxiliaire de puériculture pèse, mesure, change les nouveaux-nés. Elle conseille les jeunes parents sur les premiers soins, les premières toilettes. Elle veille aussi à assurer la propreté du matériel et des locaux. Dans les crêches et autres lieux de garde, elle s'occupe d'un groupe de 5 à 8 enfants âgés de 3 mois à 3 ans.

Informetiers Information sur l'emploi, la formation et les métiers de Basse-Normandie L'auxiliaire de puériculture contribue à l'épanouissement physique, affectif et mental des nouveaux-nés et des jeunes enfants. Il peut s'occuper d'enfants en bonne santé comme d'enfants malades ou parfois handicapés. Ses fonctions varient en fonction de la structure sanitaire ou sociale qui l'emploie. Préparation au concours Auxiliaire de Puériculture - CPES - Classes Préparatoires privées aux Etudes de Santé Le concours Aucune condition de diplôme n’est exigée pour se présenter aux épreuves d’admissibilité. L’âge requis pour l’inscription aux concours est de dix sept ans au moins, au 31 décembre de l’année des épreuves de sélection. La durée des études est de 12 mois, sanctionnés par le Diplôme Professionnel d’Auxiliaire de Puériculture. Les épreuves de sélection comprennent deux épreuves d’admissibilité (une épreuve (A) de culture générale et une épreuve (B) consistant en un test d’attention, de raisonnement logique et d’organisation) et une épreuve orale d’admission. Les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV (Baccalauréat) ou candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V (notamment BEP Sanitaire et Social, B.E.P.A.

Bibliothèque Réfléchir » Mon bébé comprend tout Voilà un livre dont je dois vous parler depuis bien longtemps. C’est encore une fois à une amie fort attachante que j’en dois la lecture. J’avoue que je n’avais pas très envie de me plonger dedans à la base, car il se traîne une sacrée réputation : c’est le livre qui dit qu’il faut que les bébés pleurent (enfin c’est ce que dit sa réputation). Mais n’écoutant que mon courage et mon dévouement pour vous, Basse-cour chérie, j’ai tout lu.

Auxiliaire de puériculture Description métier En maternité ou dans un service hospitalier, l’auxiliaire de puériculture (AP) donne les soins ordinaires aux nouveaux-nés ou aux enfants en bas âge. Elle les pèse, les mesure, les change, fait leur toilette et prépare les biberons. Elle conseille aussi les mères dans les soins les plus courants. La formation d’auxiliaire de puériculture Les différents types de formations Etape cruciale, avant d’entrer dans le monde du travail, l’auxiliaire de puériculture alterne cours et stages, ce qui lui permet de maîtriser des savoir-faire et d’acquérir des connaissances en lien avec l’enfant. La formation est accessible à partir de 17 ans, afin de pouvoir décrocher son diplôme à 18 ans et entrer dans la vie active, une fois majeure. Il n’y a pas d’âge maximal pour intégrer la formation, sauf pour l’apprentissage, où l’élève doit avoir 25 ans ou plus à la date de l’entrée en formation. Il existe différentes façons d’être formée au métier d’auxiliaire de puériculture.

Related:  Métier de l'enfanceOrientationfiche métierASSP , petite enfanceMon orientation