background preloader

PHYTOTHERAPIE L'INDEX DES AFFECTIONS

PHYTOTHERAPIE L'INDEX DES AFFECTIONS
PRECAUTIONS D'EMPLOI : Les préparations de plantes médicinales de ce site sont données à titre d'information, en cas de doute demandez l'avis de votre médecin.

RECOLTE ET CONSERVATION DES PLANTES MEDICINALES Les racines, rhizomes, tubercules et bulbes se récoltent à l'automne pour les plantes annuelles ou au printemps pour les autres. Les bourgeons se récoltent dès leur apparition en début de printemps. Les feuilles avant la fin des boutons floraux. Les fleurs au début de leur épanouissement. les fruits à maturité. les graines à pleine maturité. Les plantes médicinales sont conservées à l'abri de la lumière et ne doivent pas être gardées au-delà d'une année (Penser à coller une étiquette avec les noms et dates des récoltes). La récolte des organes végétaux s'espace dans tout le cours d'une année; même en hiver, si l'on dispose d'un bon séchoir, on peut récolter les racines, rhizomes, bulbes et oignons. JANVIER-FEVRIER- MARS. AVRIL-MAI. MAI-JUIN. SEPTEMBRE. OCTOBRE.

L'INDEX DES PLANTES MEDICINALES Infection urinaire (cystite) L'infection urinaire qu'est-ce que c'est ? Une infection urinaire est une infection qui peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire : les reins, les uretères, la vessie et l’urètre. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs ou une sensation de brûlure lors de la miction (= l’émission de l’urine), parfois par des douleurs abdominales et de la fièvre. Voici les principales fonctions des différentes parties du système urinaire : Les reins assurent la filtration du sang. Ils permettent l’élimination des déchets et jouent également un rôle important dans la régulation des liquides corporels et de la pression sanguine. Types d’infections urinaires On distingue 3 types d’infections urinaires, selon la localisation de l’infection. La cystite infectieuse. Prévalence La fréquence des infections urinaires dépend de l’âge et du sexe. Tandis que les hommes jeunes sont peu touchés par cette affection, les hommes d’âge mûr atteints de troubles de la prostate en sont plus à risque.

8 Vegetables That You Can Regrow Again And Again. Scallions You can regrow scallions by leaving an inch attached to the roots and place them in a small glass with a little water in a well-lit room. wearenotfoodies.com Garlic When garlic begins to sprout, you can put them in a glass with a little water and grow garlic sprouts. nancyengedesign.wordpress.com Bok Choy Bok choy can be regrown by placing the root end in water in a well-lit area. makesmemine.blogspot.com Carrots Put carrot tops in a dish with a little water. projectfidgetyfingers.blogspot.com Basil Put clippings from basil with 3 to 4-inch stems in a glass of water and place it in direct sunlight. thateverydaygirl.com Celery Cut off the base of the celery and place it in a saucer or shallow bowl of warm water in the sun. infusionfibers.wordpress.com Romaine Lettuce Put romaine lettuce stumps in a 1/2 inch of water. fastcheapandgood.blogspot.com Cilantro The stems of cilantro will grown when placed in a glass of water. food-hacks.wonderhowto.com

Le grand retour de l’herboristerie Drôle d’endroit pour chercher des plantes médicinales. Les herbes folles bataillent contre les graviers, s’emmêlent aux anciens rails de la petite couronne parisienne. Elles achèvent d’ensauvager les murs couverts de graffitis, d’aspect misérable sous le ciel gris de cette après-midi de juin. Pourtant, le regard de Thierry Thévenin, paysan-herboriste à Mérinchal (Creuse) et porte-parole du Syndicat des simples, fouille attentivement les touffes végétales. « Une mercuriale annuelle, s’exclame-t-il devant une plante d’une taille modeste, aux minuscules pétales verts. Elle est beaucoup utilisée en médecine pour ses vertus purgatives. À l’époque, les gens la consommaient pour leurs problèmes de scrofule. » Un peu plus loin, c’est Christophe de Hody, naturopathe et animateur de sorties sur les plantes sauvages, qui repère une herbe au chantre à la longue tige raide ramifiée et aux petites fleurs jaunes, « très efficace contre les maux de gorge ». L’herboristerie du Palais-Royal. S’abonner

Plantes médicinales - Se soigner par les plantes - Phytothérapie Comment récolter et sécher les plantes médicinales ? 1. Récoltez et coupez les feuilles, fleurs ou tiges de préférence lors d’un matin ensoleillé et sec (pas de rosée). 2. 3. Evitez également de stocker les plantes séchées dans des sachets de plastique, sachant certains effets de ces matériaux sur notre santé. Quiz sur les plantes médicinales A lire: Culture des plantes médicinales dans votre jardin, conseils pratiques Les incroyables remèdes naturels contre Parkinson Peut-être êtes-vous fatigué, comme moi, d’être confronté à ce triste préjugé. Les méthodes naturelles seraient des médecines « douces », bonnes à soulager les « bobos », les « petites douleurs », les « inconforts ». Bref, des « remèdes de bonne femme », comme le disent certains de façon si méprisante. La réalité est tout autre : c’est au contraire sur les maladies les plus graves que l’impact des méthodes naturelles est généralement le plus spectaculaire. Prenez la terrible maladie de Parkinson. Vous avez sans doute en mémoire les images de la dégradation progressive de l’état du pape Jean-Paul II, jusqu’à sa mort en 2005. C’est le même scénario, implacable, que vivent toutes les victimes de Parkinson. A ce jour, aucun remède validé n’est capable de stopper cette dégénérescence. Mais il est possible de la ralentir fortement, et de vivre de longues et belles années… surtout si l’on s’appuie sur les traitements naturels, validés scientifiquement ! Une avancée décisive pour les malades ?

Conserves : les astuces des internautes - Jacky La Main Verte La méthode des conserves par stérilisation connaît un regain d’intérêt dans le public. C’est un moyen pratique de conserver ses légumes, mais pas seulement. En effet, cela permet quand on a préparé un plat en trop grande quantité (boeuf bourguignon, blanquette…) de conserver le surplus et d’avoir ainsi sous la main un repas tout prêt : il suffit d’ouvrir le bocal et de faire réchauffer. Vous pensez peut-être que pour stériliser, il faut obligatoirement avoir beaucoup de bocaux et tout un attirail. Voici donc les conseils d’un internaute gourmand et astucieux: « Pour tous ceux qui n’ont pas de stérilisateurs ou d’autocuiseur mais désirent quand même réaliser des conserves en petits volume: Si vous avez un faitout, c’est suffisant.

Related: