background preloader

… plantes sauvages

… plantes sauvages
Cliquez sur les miniatures pour voir les photos en grand. Merci de nous signaler toutes les erreur que vous pourriez constater. Cette page recense toutes les plantes poussant à l’état sauvage trouvées un jour ou l’autre sur la parcelle du Sens de l’humus aux Murs à Pêches, à Montreuil. Une autre page présentant les plantes cultivées sur ce jardin se trouve ici : Plantes cultivées Voir aussi l’article : Mangez vos mauvaises herbes sur ce blog, et l’article Théorie des plantes bioindicatrices sur le site. Les photos sont de Jean-Marie, Cristel et Fabien, les commentaires sur les vertus médicinales des plantes de Jean-Marie. Pissenlit, taraxacum officinale, comestible : Rumex à feuilles obtuses, rumex obtusifolius, comestible Mouron blanc (Mouron des oiseaux), stellaria media. Mode d’emploi (le plus simple) : décoction. une poignée de plante, 2 litres d’eau, faire bouillir jusqu’à réduction de moitié. Ortie, urtica dioica. Lamier blanc, Lamium album, comestible. Armoise, artemisia vulgaris. Related:  Plantes médicinale, comestible, utile

Jean François DUMAS NomSolanum dulcamara L. 1753 Famille des solanaceae [solanacées] Le nom du genre vient du latin sol : soleil, un genre dont les plantes membres recherchent les stations ensoleillées. Selon une autre étymologie il viendrait du verbe solari : consoler à cause des propriétés narcotiques de nombreuses espèces de ce genre. Pour l’espèce, dulcis est un mot latin qui signifie «doux» et amarus «amer» En français comme en latin mais aussi en anglais, en allemand, en néerlandais et dans bien des langues, elle tire son nom de la saveur de son écorce lorsqu’on la mâchonne – chose à éviter de faire, la plante étant vénéneuse dans toutes ses parties. Période de floraison Fleurs de juin à août, baies de septembre à décembre, d’abord vertes, puis rouges et enfin jaunes. Description Sous-arbrisseau de 60cm à 3m, sarmenteux. Habitat Haies, bois clairs, pierrailles, bords des ruisseaux, la douce-amère aime les lieux humides mais ensoleillés. Remarque importante

plantes comestibles occupyvaud Bientôt, tous obligés d'être végétariens? ALIMENTATION Selon des experts des ressources en eau, l'humanité va devoir considérablement changer son mode d'alimentation... Audrey Chauvet Créé le Mis à jour le Mots-clés alimentation On ne s’en rend pas compte, mais manger un steak revient à boire beaucoup d’eau. De 20% à 5% de viande dans l’assiette De 20% de nos assiettes, la part d’aliments carnés devrait être portée à 5% seulement si l’on veut que les deux milliards d’humains supplémentaires en 2050 aient aussi accès à la viande. Une nouvelle recette pour nourrir le monde Alors que cet été, la sécheresse en Amérique du Nord a déjà provoqué une forte hausse du prix des matières premières agricoles, les scientifiques rappellent que «Selon les Nations unies, il faudra augmenter la production alimentaire de 70% d’ici au milieu du siècle. Le reste de l'actualité écologique en vidéo

APFLBB L’APFLBB (= Association des Producteurs de Fruits et Légumes Bio de Bretagne) est une Organisation de producteur (OP) qui regroupe 53 producteurs de fruits et légumes en Bretagne, principalement sur les départements Finistère (29) et Côtes d’Armor (22). Créée en 1997, l’association a été reconnue OP (= Organisation de producteurs) de mise en marché en 1998 par la commission européenne. Respectant certains critères précis de composition et de fonctionnement, elle peut bénéficier d’un appui financier de l’Europe. L’APFLBB a rejoint la section agricole en 2008. Coordonnées : 7 rue Bideford 29 400 LANDIVISIAU m.sire@biobreizh.org d.dupaty@biobreizh.org Dirigeants : Président = Philippe CREIGNOU Coordinateur = Marc SIRE Planification = Dominique DUPATY Chargé de communication = Yoann MORIN Site internet : www.biobreizh.org Effectifs salariés / Nombre de producteurs : 4 salariés + 1 stagiaire au sein de l'association 64 adhérents producteurs Le groupe a été soudé avec les procès Cerafel/Prince de Bretagne.

Savoir se soigner avec les plantes en vacances Encyclopédie Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 5 juillet 2010, mis à jour le 8 juin 2012 Les vacances, c’est l’époque des randonnées estivales mais aussi celle des coups de soleil, ampoules et autres piqûres d’insectes. Peut-on soigner les petits bobos de l’été grâce aux plantes que l’on trouve en se promenant ? Quelles sont les vertus de chacune et comment les utiliser ? Sommaire Pour savoir quelles plantes sauvages ramasser pendant les randonnées pour soulager vos petits bobos, voici un stage de reconnaissance des plantes. Plaies et bosses, piqûres de moustique ou d'ortie, ampoules ou égratignures… tous ces petits soucis sont très courants au printemps et en été avec les promenades en forêt, les pique-niques au parc ou à la campagne, et pour les plus courageux les séances de jardinage ! Des moyens naturels souvent présents dans notre environnement, et il suffit parfois de se pencher pour les cueillir. Se soigner avec les plantes : vos questions, nos réponses Sur Allodocteurs.fr

Troubles du sommeil, insomnie, anxiété, dépression et leur traitement par les plantes médicinales et les huiles essentielles Vous êtes sur www.phytomania.com PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLES TROUBLES DU SOMMEIL, INSOMNIE, ANXIETE, DEPRESSION et leur traitement par les plantes médicinales et les huiles essentielles Les troubles du sommeil, l'état dépressif, l'anxiété, le "nervosisme", certains troubles psychosomatique, sont des indications possibles de la phytothérapie et de l'aromathérapie. Les plantes médicinales autorisées par le législateur n'ont pas la puissance pharmacologique des médicaments de synthèse (neuroleptiques, barbituriques, benzodiazépines, IMAO, anxiolytiques et antidépresseur de dernière génération etc.), mais par contre n'en possèdent pas les inconvénients (somnolence tenace, troubles de l'idéation jusqu'à la confusion mentale, troubles de la mémoire, abrutissement, levée des inhibitions avec tendance au suicide, troubles organiques variés, accoutumance et difficulté du sevrage). Conseils hygiéno-diététiques : Ils sont connus de tous : Lire la suite

Le potager en carrés : explication pour débuter Il suffit d'un petit coin de jardin pour cultiver quelques légumes. Avec le potager en carrés, vous pouvez vous faire plaisir rapidement et simplement, sans vous lancer dans le grand jardinage! Voici les grands principes... Un potager en carrés : qu'est-ce que c'est ? A tout seigneur, tout honneur : c'est un jardinier américain, Mel Bartholomew, qui a popularisé la technique du potager en carrés dans son ouvrage "Square Foot Gardening" publié pour la première fois en 1981. Les grands principes de cette méthode sont extrêmement simples. Les principaux avantages de cette nouvelle approche culturale... Pourquoi un potager en carrés Salade, betterave, bette... cultivées en carrés La motivation première doit être : le plaisir de jardiner, et de cultiver quelques légumes "soi-même", sans pour autant se lancer dans un potager de dimensions industrielles ! Sauf rares exceptions, le jardinier d'aujourd'hui ne cultive plus son potager pour assurer les besoins complets de sa famille.

URTICAMANIA Poudre de tépezcohuite Fermer Focus sur le Tépezcohuite1,2,3,4 : Au Mexique, le Tépezcohuite, littéralement "Arbre à peau", était utilisé traditionnellement par les Mayas pour son effet "magique" sur la cicatrisation des plaies. Plus récemment, à la suite de plusieurs catastrophes au Mexique (explosions et tremblements de terre en 1984 et 1985), la poudre de tépezcohuite a été employée avec succès pour parer à la pénurie de médicaments permettant de soigner les grands brûlés. L’écorce de Tépezcohuite est extrêmement riche en tanins et en saponosides. Ces composants très utiles ont également la capacité d’être anti-oxydants en captant les radicaux libres. Les tannins sont également des composés astringents, on peut donc les utiliser comme anti-transpirants car ils resserrent les pores. Enfin, l’action combinée des saponosides (régénérants cellulaires) et des tanins (stimulants de la microcirculation) font de cette poudre d’écorce un puissant cicatrisant. Un vrai coup de cœur de toute l'équipe Aroma-Zone ! - Acné

Vive le potager au carré Organiser l’espace Nul besoin en effet de posséder beaucoup de terrain pour profiter de légumes à déguster en famille. La technique du potager en carré permet d’ailleurs de profiter « de tout un peu ». Semer ou planter En fonction des cultures envisagées, vous opterez pour l’achat de plants ou le semis. Faites un bon choix de variétés Privilégiez les formes qui ne prennent pas trop de place. Prenez de la hauteur Quelques bambous ou une trame de fer à béton bien fixée permettent de cultiver, au centre, des légumes grimpants comme les haricots à rame voire le haricot d’Espagne aussi joli en fleurs que délicieux en gousses. Des simples indispensables Dans le moindre espace libre, installez des touffes de persil, du basilic, du thym, de la sarriette, de la ciboulette ou encore de l’estragon de bouture. Côté technique culturale Ne vous inquiétez pas des classiques rotations de cultures vous enjoignant de ne pas cultiver au même emplacement et deux années de suite le même type de plantes.

Les bienfaits de l’ail Antiseptique, anti-inflammatoire, anticholestérol, antioxydant, antiallergique et même… aphrodisiaque (mais là, gare à ses effets « tue-l’amour » sur l’haleine) l’ail serait-il un remède miracle ? Utilisé voici plus de 5.000 ans dans les steppes d’Asie centrale, il servait d’antipoison dans la Rome antique. Depuis, son succès ne s’est jamais démenti. Les multiples bienfaits de l'ail Grâce à ses acides phénoliques, l’ail agit comme un antiseptique puissant du système digestif et de l’appareil respiratoire. Point trop n’en faut, sinon l’ail, ça fait mal Attention néanmoins aux excès. L'ail a de multiples propriétés, mais attention à ne pas le consommer en excès. © Trgobal, pixabay.com, DP Les bienfaits de l’ail - 1 Photo À voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Centella asiatica en poudre. Fermer Focus sur la Centella asiatica1,2,3,4,5,6,7,8,9 : Centella asiatica est une plante originaire d'Inde que l’on retrouve également à Madagascar. A l’origine cette plante était traditionnellement utilisée sur l’île Rouge en cataplasmes pour cicatriser les manifestations cutanées de la lèpre. Plus tard on y découvrit ses deux actifs : l’asiaticoside et le madécassoside. De plus, ces deux molécules au très fort pouvoir anti-oxydant ont aussi la capacité d’augmenter la synthèse du collagène. Enfin, une récente découverte a mis en évidence la capacité pour ces deux saponosides d’inhiber la croissance des kératinocytes, l’extrait de centella peut donc être utilisé pour limiter les manifestations du psoriasis. Utilisations : Propriétés : - Agent cicatrisant puissant, régénération des tissus (stimule la production de collagène), actif anti-âge - Réparateur cutané Indications : -Peaux abimées : cicatrisation, brûlures, plaies - Vergetures (préventif et curatif) - Peaux atopiques : eczéma, psoriasis

A Low Impact Woodland Home The site before starting Hole dug and level, post positions marked out, dry stone foundation walls down, first retaining wall built against front bank. 30 or so small trees and a bit of chainsawing later. Lift logs, prop up, nail together and continue until no longer wobbly. Split logs over the top and palettes on the floor. Straw delivery. Build straw bale wall inside, a fun and quick job. Pop windows in the holes, stuff straw into any gaps then chainsaw trim the bales smooth with cute roundy corners. Father-in-law and tool bench, 4.30am. Spring, mud on the roof, plastering and whitewashing done, landscaping nearly finished, beer brewing, bread in the oven.

Related:  Golfe du Morbihan - Plantes sauvages comestibles"Médecines" naturellesFAP