background preloader

La fin du stress au travail : l'exemple de Google

La fin du stress au travail : l'exemple de Google

http://www.youtube.com/watch?v=s4H-dNwyGq0

Related:  Conditions de travailCh 1.1 Le cadre de travail et la motivation des salariésA trierLes conditions de travail

Crèche, conciergerie, fitness… La recette du bien-être ? par Laetitia Moreau - Chronique Management Les nouveaux services proposés par les entreprises à leurs collaborateurs sont parfois une bonne réponse pour améliorer les conditions de travail, mais relèvent souvent de la surenchère. Et si les vrais besoins des salariés étaient ailleurs ? Disposer d’une crèche sur son lieu de travail, d’une salle de gym, d’un service de conciergerie ou d’un masseur devient monnaie courante dans certaines entreprises aujourd’hui. On nous dit que ces services permettent de rendre les salariés plus heureux et de fidéliser les talents, et c’est certainement vrai. Dans l’absolu, qui se plaindrait de pouvoir bénéficier d’un massage entre deux rendez-vous au bureau ? Pour autant, proposer ce type de soins ne répond pas forcément aux desiderata des collaborateurs.

Great place to work: ces entreprises où il fait bon travailler en 2016 - 23 mars 2016 En plein débat autour du projet de loi Travail de Myriam El Khomri, où syndicats et jeunes déplorent une détérioration des conditions de travail et de protection des salariés, le palmarès 2016 des entreprises où il fait bon travailler en France est une vraie bouffée d'air frais. Il est porteur d'espoir pour des millions de salariés qui vont au bureau ou à l'usine sans motivation particulière, voire avec la boule au ventre, stressés et au bord du burn-out. Dressé par l'institut Great place to work, le classement 2016 de ces entreprises attachées au bien-être de leurs collaborateurs démontre une fois de plus qu'il est possible d'associer performance sociale et économique. Patrick Dumoulin, son directeur, aime ainsi à rappeler certaines métriques. "84% des salariés des entreprises du palmarès se sentent bien au travail et 79% s'y rendent avec plaisir, contre respectivement 46% et 41% des salariés dans leur ensemble.

La rémunération, ce n'est pas de la paie ! - Cocktail RH Tout est parti d’une discussion avec des non-initiés des ressources humaines. Comme tout le monde lors d’une rencontre, après le prénom, et le « tu connais qui à la soirée ? » viens tout de suite « tu fais quoi dans la vie ? ». Et ce n’est pas si facile d’y répondre … Pour Ludivine, responsable Compensation & Benefits, ce n’est pas une mince affaire. Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) - Firefox for e-Buro Dernière mise à jour le 13 mars 2014 Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. Composé notamment d’une délégation du personnel, le CHSCT dispose d’un certain nombre de moyens pour mener à bien sa mission (information, recours à un expert…) et les représentants du personnel, d’un crédit d’heures et d’une protection contre le licenciement. Ces moyens sont renforcés dans les entreprises à haut risque industriel.

«Plus dur, meilleur, plus rapide, plus fort», un film d’animation sur le travail Publié le 11-MAR-13 par ANACT | Imprimer L’Aract Languedoc-Roussillon et l'Anact ont un dessin animé de deux minutes sur le thème des conditions de travail. De quoi impulser les échanges et l'envie d'agir ! A l’initiative de l’Aract Languedoc-Roussillon et soutenue par l’Anact l’idée de faire un dessin animé est née de plusieurs découvertes, rencontres et partenariats.

Frédéric Mazzella (Blablacar): "Si un salarié n'est pas heureux, il doit trouver autre chose" Ne dites pas à Frédéric Mazzella qu'il est un " barbare ", terme souvent utilisé pour désigner ces jeunes entrepreneurs qui utilisent le Web et les nouvelles techonologies pour casser les rentes. Lui se dit animé par l'ambition d'améliorer les choses. Avec un succès croissant: le site de covoiturage qu'il a créé en 2006, rebaptisé Blablacar en 2011, explose les compteurs avec une croissance de son chiffre d'affaires de 200 % lors du dernier exercice et la création de huit filiales européennes en deux ans. Echanges avec ce chercheur en physique et en informatique (Normale Sup, Stanford, la Nasa), également pianiste et... bon communicant. Les débuts d'une aventure

Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent Donner aux collaborateurs davantage de marge de manœuvre dans leur façon de travailler et de s’organiser est une tendance qui devrait s’imposer. Car tout le monde y gagne. Ce vendredi matin, Julie Rieg, directrice des études du cabinet de prospective Chronos, n’est pas allée au bureau. Elle a travaillé tard la veille et a troqué son temps de trajet contre trois quarts d’heure de sommeil supplémentaire : elle travaillera sur ses dossiers, mais de chez elle. Dans quinze jours, cette parisienne d’adoption a prévu de partir se ressourcer en Alsace, sa région d’origine, pendant une semaine… Pas besoin de poser de vacances : là encore, elle étélétravailleraé.

Comment motiver son équipe autrement que par le salaire ? Un travail rémunérateur ne suffit pas à motiver une équipe au sein d’une entreprise. Les salariés qui la composent constituent une communauté à part entière. Cette communauté joue un rôle considérable dans le développement de la société. Motiver les salariés, priorité des entreprises en 2013 Les directeurs de ressources humaines ont trois sujets de préoccupations et de travail prioritaire pour les 24 mois à venir, selon les résultats d'une étude ADP (spécialiste de la gestion paie des entreprises). " Les DRH sont optimistes car ils ont des leviers pour permettre à leur entreprise de traverser la crise. En particulier, la question du niveau d'engagement, de la motivation des collaborateurs va devenir leur cheval de bataille en 2013. Dans un contexte où l'on ne parle que de compétitivité et de coût du travail , le niveau de motivation a des effets directs sur la compétitivité ", commente Grégory Luneau, à la direction Marketing et Stratégies d'ADP.

L'impact des TIC sur les conditions de travail (Note de synthèse 266 - Février 2012 L'impact des TIC sur les conditions de travail Les effets des TIC sur les conditions de travail sont souvent positifs, par exemple quand elles permettent aux salariés d’accéder plus simplement à l’information et de trouver des solutions rapides et adaptées à leurs problèmes. Il n’en demeure pas moins qu’un certain nombre de risques existent, que le rapport synthétisé ici met en évidence : augmentation du rythme et de l’intensité du travail, renforcement du contrôle de l’activité pouvant réduire l’autonomie des salariés, affaiblissement des relations interpersonnelles et/ou des collectifs de travail. À cela s’ajoutent le brouillage des frontières spatiales et temporelles entre travail et hors travail, ainsi que les effets de la surinformation qui se traduit notamment par l’accroissement excessif du flux des courriels.

La recette de BlaBlaCar pour chouchouter ses employés "Fun and serious". Telle est la première des 10 valeurs revendiquées par l'entreprise Blablacar. Le spécialiste du covoiturage vient d'ailleurs de remporter le prix spécial "Entreprise fun et performante" du palmarès Great Place to Work 2014, dont les lauréats ont été dévoilés le 19 mars 2014 (voir encadré). Une récompense à point nommé. Depuis sa création en 2006 par Frédéric Mazzella et l'arrivée du premier salarié 3 ans plus tard, l'entreprise mise sur cette combinaison gagnante de fun et de sérieux. "C'est la combinaison des deux qui rend les collaborateurs motivés et fiers de leur activité", souligne le fondateur.

Related:  Q8Vidéossujet gestionlauryeloyChapitre 1.1annexes gardéesecogestionsamtheo_llisaizquierdoChapitre 1louisvuitton7230rmohamedubois