background preloader

Le document authentique: Facteur de motivation en classe de lang

Facebook Twitter

Exploitation pédagogique de documents. Exploiter différents types de documents, authentiques ou pédagogiques, permet d’apporter des outils utiles à l’apprentissage.

Exploitation pédagogique de documents

Il faut cependant respecter un certain processus dans la préparation afin d’extraire du document matière à exploiter en fonction du contexte et des objectifs d’apprentissage. 1/ Analyse du document Avant d’exploiter un document, il faut l’analyser. Cette première étape permettra de mettre à jour des éléments cachés qui seront utiles pour une utilisation didactique ultérieure. la présentation En premier lieu, il s’agit d’identifier et de définir l’origine du document. Un document peut-être issu d’un ouvrage pédagogique, mais son exploitation nécessite une adaptation, ou bien il peut s’agir d’un article de journal, de revue... généralistes ou spécialisés. Après l’origine, la date est une indication importante. La description Après avoir présenté le document, une description est nécessaire. Où ? Une analyse plus détaillée peut ensuite être entreprise.

Niveau du public. Français langue étrangère (FLE)/CDI » document authentique. Nombre de dictionnaires, de répertoires de normes, d’encyclopédies présentent des définitions qui relèvent plus de la désignation ou de la description que d’une réflexion approfondie sur la notion de « document ».

Français langue étrangère (FLE)/CDI » document authentique

Depuis le latin « documentum » qui donne au mot des racines professorale (docere = enseigner), jusqu’à sa marginalisation par l’emploi (plus récent, plus fréquent, mais guère plus précis) du terme « information », il semble que la notion s’appuie communément sur deux fonctions : la preuve (la bien nommée « pièce à conviction » des juristes ou l’élément d’un dossier) et le renseignement (la représentation du monde ou le témoignage).

L’archivistique contemporaine, par exemple, reconnaît ces deux fonctions en admettant pour le document une « valeur d’évidence », qui a un sens un peu plus large que la preuve juridique, et une « valeur d’information » qui correspond au terme renseignement ci-dessus. Ce flou fait aujourd’hui problème. B) répétition, imprégnation, reproduction ; Le document authentique : un exemple d’exploitation en classe de FLE. COUTO_SILVA. L'utilisation De Document Authentique En Classe De Fle listes des fichiers PDF l'utilisation de document authentique en classe de fle. Le Document authentique : un exemple d’exploitation en classe de FLE.

Veda Aslim-Yetis Université Anadolu Turquie 1.

Le Document authentique : un exemple d’exploitation en classe de FLE

Introduction Les documents authentiques[i], conçus pour les francophones par les francophones pour répondre à une fonction de communication, sont importants en classe de langue car leur usage correspond à un enseignement davantage axé vers la vie réelle et l’actualité, à un enseignement plus sensible aux motivations et aux besoins de l’apprenant et à un enseignement surtout soucieux de voir l’apprenant adopter une attitude plus active et plus créative. Véhiculant une communication réelle (ou naturelle), les documents authentiques ont servi à concrétiser l’un des plus grands objectifs de l’enseignement du Français Langue Etrangère (FLE) qui est justement l’apprentissage d’une communication réelle. En effet, ces documents « expose[nt] les apprenants à des aspects de l’usage langagier qui ne font aujourd’hui l’objet d’aucune description élaborée et dont on estime pourtant qu’ils sont à enseigner. » (Coste, cité par Bérard, 1991 : p.51). 2. 2.1.

Enseigner avec la radio. Presse radio télévision documents sonores authentiques francophones. RadioFLE (radioFLE) Un cours de français « option radio » Impliquer les élèves dans un projet collectif L'ensemble de la classe participe activement à toutes les étapes de réalisation des émissions radio : de la préparation à l'écriture, de l'enregistrement au montage.

Un cours de français « option radio »

Le groupe des participants devient une équipe de rédaction dans laquelle chacun a des responsabilités : contacter un invité, rédiger une partie du conducteur, rechercher des informations précises sur un sujet, etc. Les objectifs ne sont atteints que si tout le monde rempli sa « mission », en coordination avec les autres membres de l'équipe.

Stimuler la créativité et l'imagination Qu'il s'agisse d'une fiction sonore, d'un récit radiophonique ou d'un reportage, les participants s'appuient sur leurs propres idées et expériences pour concevoir les émissions : ils inventent des personnages qu'ils mettent en situation dans des dialogues, racontent une histoire vraie à la première personne, partagent leur opinion sur une thématique suite à une recherche documentée.