background preloader

Microsoft prend en compte l'humain dans l'organisation du travail

Microsoft prend en compte l'humain dans l'organisation du travail
Extrait du livre « L'humain dans l'entreprise, un capital à préserver » de Sacha Genot et Philippe Tallois (Editions Eyrolles) Extrait du compte-rendu d'un entretien avec Yves Grandmontagne, le DRH de Microsoft France. Crédits photo : Zigazou 76 / Flickr Le siège de Microsoft à Issy-Les-Moulineaux. Des locaux différenciants et compétitifs : la création du Campus d'Issy-Les-Moulineaux (...) La visite du "Campus" Microsoft d'Issy-les-Moulineaux Le nomadisme et le travail à domicile (...) Interview vidéo de Yves Grandmontagne, DRH de Microsoft France (janvier 2012) Le stress et la santé Sur la prévention du stress, ils ont mis en place un système d’observatoire de la santé au travail qui permet justement d’être toujours en vigilance sur la santé pour alerter les managers en très forte proximité avec la médecine au travail. (...) L’intrusion de la technologie dans la vie privée Qui est Yves Grandmontagne ? Crédits photo : Editions Eyrolles Titre : L'humain dans l'entreprise : un capital à préserver Related:  motivation/mobilisation

5 idées RH iconoclastes de jeunes entrepreneurs, Bien-être au travail Ils sont de la génération Y (et plus), ont de l’énergie à revendre et ont décidé de l’exprimer avec l’entrepreneuriat. Ils s’appellent Marjolaine, Kévin, Jonathan, Najette, Jérémy et Bertrand. Tous se sont fait interroger pour le livre collectif Ubérisation des ressources humaines, la conjuration des innovateurs. 1. De Facebook à Skype, en passant par Google, les géants du web parient sur les bots , ces « agents logiciels», des robots capables de vous répondre sur la pluie et le beau temps. 2. Recréer du lien, c’est aussi ce que propose Kevin Bourgeois, 24 ans, fondateur de SupeMood. 3. En 2012, Mickaël Cabrol, jeune trentenaire, entreprend un roadtrip de 4 mois aux Etats-Unis. 4. Vous connaissez les MOOC ? 5. Il y parfois un palier entre l’image qu’un candidat se fait d’une entreprise et ce qu’elle est réellement.

Souffrance au travail : au cœur d’un service d’écoute psychologique Dans les locaux du cabinet Stimulus conseil, une petite pièce fermée accueille la Ligne, le service d'écoute et de soutien psychologique proposé par le cabinet dans le cadre de la prévention des RPS (risques psychosociaux). Clothilde Tourte, consultante senior et psychologue, est d'astreinte de 8 h à 13 h pour recevoir les appels. Devant elle, un ordinateur pour noter les statistiques de la ligne. "Les appels sont anonymes, explique-t-elle. Nous attribuons un code aux salariés pour identifier leur entreprise mais ils ne dévoilent pas leur identité." C'est l'un des aspects essentiels des lignes d'écoute aux salariés. L'expression d'un mal-être... Certains salariés viennent de recevoir l'annonce d'un PSE et ne savent pas s'ils seront licenciés ou pas. ... de l'ouvrier au cadre Qui appelle ? Réconfort et conseils Que viennent-elles chercher au bout du fil ? Se sentir légitime. Les entreprises alertées "Nous fonctionnons bien en binôme avec l'entreprise, reconnaît Clothilde Tourte.

Budget 2012 - ©Ville de Laxou - Site officiel Pour l'exercice 2012, le budget est de 16 346 323 € et se présente ainsi : fonctionnement = 12 604 351 € investissement = 3 741 972 € Dépenses de fonctionnement Frais de personnel et charges sociales : Il s'agit des rémunérations du personnel communal et des charges qui leur sont associées. Charges générales : Il s'agit des charges courantes qui participent au bon fonctionnement des services : repas de la restauration scolaire, eau - électricité - gaz, fournitures de bureau et celles nécessaires au fonctionnement des diverses activités proposées par la commune, entretien des divers bâtiments, impôts payés par la commune, … Subventions versées au C.C.A.S. et aux associations : Il s'agit de la subvention versée au Centre Communal d'Action Social pour équilibrer son budget, ainsi que des subventions versées aux diverses associations laxoviennes. Charges financières : Il s'agit des intérêts des emprunts contractés par la commune au cours des exercices successifs. Recettes de fonctionnement Divers:

Management : la violence existe encore Les salariés de la Société Gad (pour mieux la connaître cliquer ici) sont actuellement dans l'attente d'informations sur la pérennité de leur activité en pleine crise de l'agro-alimentaire breton. Piquets, manifestations, rassemblements, blocages de camions, les salariés ont eu recours à des pratiques "classiques" (elles sont classiques quand elles se passent sans débordement) en constatant le blocage des discussions. La Direction elle, sans donner d'explications, a fait couper les lignes de communication entre les sites de production et le siège. Un acte normal? cette histoire nous montre comment après près de 60 ans de vie commune, lorsque les difficultés apparaissent et que les solutions semblent ne pas exister, les tensions peuvent mener à des actes très violents. Je ne connais pas assez le sujet de cette liquidation à venir pour stigmatiser les salariés ou la Direction. manque de confiance, manque de communication des actes de violence au quotidien? Voir la source

Quels sont les facteurs d'attachement à une entreprise ? L'intérêt du travail, la relation avec les collègues et l'ambiance, tel est top 3 des facteurs d'attachement à une entreprise, selon le sondage J'aime ma boîte - Opinionway publié le 10 octobre 2013. Un classement qui fait l'unanimité que le salarié soit cadre ou non, une femme ou un homme, un francilien ou un provincial, de gauche ou de droite. En revanche, les collaborateurs travaillant dans les ETI et grands groupes classent les avantages sociaux et le salaire avant l'ambiance. Il est évident que les TPE et PME ne peuvent souvent pas concurrencer le package rému des plus grosses structures... Néanmoins, sur l'intérêt du travail les TPE et PME peuvent tirer leur épingle du jeu. À garder en tête lors de vos prochains recrutement ! En revanche, les perspectives de carrière, l'engagement de l'entreprise en matière de responsabilité sociale d'entreprise (RSE) et l'image qu'ils ont du patron arrivent en fin de classement et semblent avoir moins d'impact sur le lien créé avec l'entreprise.

La Poste : une ex-cadre fait usage de son droit d’alerte Les conditions de travail à la Poste dénoncées © Maxppp - 2013 / Darek Szuster Une ex-directrice des ressources humaines réclame une enquête indépendante sur le modèle de celle qui a eu lieu chez France Telecom après une vague de suicides. Documents à l'appui, elle dénonce un climat de travail catastrophique. Astrid Herbert-Ravel était directrice des ressources humaines de la Poste en Ile-de-France. En mars 2011, elle avait déjà porté plainte au pénal contre son employeur. Elle a démissionné en janvier cette année en élargissant sa plainte : l’ex-cadre attaque la Poste personne morale, donc l’entreprise. Marion L'Hour a rencontré l'ancienne employée, très inquiète sur le climat social. Elle veut aujourd’hui faire usage de son droit d’alerte en demandant une enquête indépendante, sur le modèle de celle qui a eu lieu chez France Telecom après la vague de suicides qui a marqué l’entreprise. Taux de décès à la Poste © Astrid Herbert-Ravel, d’après bilans sociaux des entreprises - 2013

Santé des salariés : une école du dos chez Toyota - Les Echos Business Une équipe dédiée Dans l'usine Toyota d'Onnaing, près de Valenciennes, les opérateurs montent les ceintures ou le ciel de toit des voitures, ce qui suppose parfois de soulever des pièces qui pèsent leur poids. Même si la moyenne d'âge des salariés avoisine la trentaine, le risque de mal de dos, de douleurs aux genoux ou de problèmes d'articulations demeure réel. La direction s'est attelée au problème, en mettant en place un suivi médical quotidien des problèmes rencontrés par les opérateurs. Deux médecins, un masseur-kinésithérapeute, deux ergonomes et un professeur d'activités physiques adaptées accompagnent les équipes tout au long de leur parcours professionnel. Crédits photo : Toyota La salle de fitness de l'usine Toyota d'Onnaing. Sport et pédagogie Dès leur embauche, les nouveaux venus bénéficient d'un programme de préparation physique, à compter d'une séance d'une heure par jour, pendant deux semaines.

Les bienfaits de l’amitié au travail Selon 55% des interrogés, les salariés se font souvent, voir très souvent des amis sur leur lieu de travail parmi leur collègues, contre seulement 10% parmi leurs supérieurs hiérarchiques. Ce sont les moments dédiés aux pauses café, cigarettes, aux déjeuners et aux pots entre collègues qui favorisent la création d'amitié. Le fait de se voir en dehors renforce également les liens amicaux. Paradoxalement, l'open-space n'est pas du tout perçu comme favorisant les relations amicales. Les liens ne se font pas uniquement avec les collègues, mais peuvent également être tissés avec des clients ou fournisseurs. Quel est le profil du parfait collègue ? En majorité, il s'agit de la loyauté. Avoir un ami au travail c'est avoir quelqu'un sur qui l'on peut compter, que l'on voit en dehors du travail, que l'on invite chez soi, voire avec qui l'on défend des positions communes dans l'entreprise. En cas de situation difficile, il peut être bon d'être écouté et soutenu. "Info-plus" Les pauses au travail

Muriel Pénicaud - La logique du bonus sociétal de Danone Interview de : PENICAUD Muriel La logique du bonus sociétal de Danone La logique du bonus sociétal chez Danone, Politique de rémunération Danone ; volet sociétal au coeur de la stratégie de Danone. Une culture commune : « pas de progrès économique sans progrès humain ». Liens entre gouvernance et responsabilité sociétale. Danone’s compensation policy; societal aspect in the heart of Danone’s strategy. Pour aller plus loin : J. Être heureux et bien travailler, c’est possible ? Selon plusieurs sondages, 73% des Français seraient heureux au travail. Qu’en est-il de vous, étudiants en stage ou en alternance ? Voici quelques conseils pour débuter dans le monde professionnel avec joie, bonne humeur… et sérieux bien sûr ! Les points de vue sont très variés sur le sujet de la joie de vivre au boulot : certains disent que leur fiche de paye importe peu, et que le plus important est d’être passionné par sa profession. Notre cher ami Maslow nous l’illustre parfaitement bien via sa pyramide des besoins : besoin physiologiques, de sécurité, d’appartenance, d’estime, de s’accomplir. Alors on reprend la suite hiérarchique du psychologue américain pour bannir la démotivation et le stress lié au travail : dans sa logique (toujours lié à l’emploi, le stage et l’alternance), la première étape est de gagner suffisamment d’argent pour pouvoir survivre. Sinon le choix de l’alternance vous permet d’obtenir une fiche de paye plus fournie au départ.

Les bourreaux de travail nuisent (aussi) à la santé de l'entreprise ! En France, il existe un mythe bien ancré dans nos mentalités, le super héros du bureau, l'exemple à suivre, le boss, le dur, l'expert est celui (ou celle mais plus souvent souvent celui) qui passe de très longues heures sur son lieu de travail, consacrant ses soirées à bosser, encore et encore, profitant de la concentration générée par le calme des bureaux pour travailler et avancer dans ses projets - alors que rien n'y personne ne lui demande de rester. J'évoque dans ce billet le choix libre de ceux qui restent tard sans aucune pression hiérarchique, sous la seule contrainte de leur unique décision. Nous aimons ces "exemples", nous accordons davantage de mérite à ceux qui souffrent, ceux qui ne s'économisent pas et montrent tant d'engagement... par plaisir parfois... Le sens du sacrifice, "tant pis, j'y passerai le week-end..."

Comment gérer les retards répétés d’un salarié ? Dynamique Entrepreneuriale Vous lui avez suggéré de s’acheter une montre, de mettre son réveil un peu plus tôt, de prendre un train plus tôt….. Mais ses retards persistent ? Finalement vous en êtes arrivé à observer scrupuleusement les retards de votre cher et tendre salarié retardataire et à vérifier ses horaires d’arrivée et de départ. Que dit la loi ? L’affichage des horaires est obligatoire dans les locaux de l’entreprise ; sinon, l’horaire de travail doit avoir été communiqué individuellement (par contrat ou avenant) au salarié. Donc, la première étape avant d’arriver à cette situation fâcheuse est d’être toujours prévoyant avant d’embaucher tout salarié : Affichez les horaires ou inscrivez-les dans le contrat de travail ou rédigez un avenant qui mentionnera les horaires. Au cours de l’entretien d’embauche, ne vous laissez jamais à aller à cette générosité dans les paroles « Les horaires sont souples du moment que vous faites votre travail ». Dialoguez avec lui Document

5 moyens de motiver vos collaborateurs en temps de crise Explicitez votre package de rémunération Beaucoup de salariés raisonnent encore en termes de net perçu, perdant de vue les autres composantes de leur rémunération directe ou indirecte, d’où une insatisfaction pas forcément justifiée. Avantages en nature, avantages sociaux (mutuelle, prévoyance, retraite complémentaire), épargne salariale (intéressement, participation, plan d’épargne entreprise), tickets restaurant, prime de transport, formation, congés maladie, comité d’entreprise, RTT… Les éléments compris dans le « package » de rémunération sont nombreux et pas toujours lisibles. L’entreprise aura tout intérêt à les expliciter clairement en faisant œuvre de pédagogie auprès de ses salariés. Dans les grands groupes – mais plus seulement –, cette démarche prend souvent la forme du Bilan Social Individuel, un document annuel qui détaille et valorise, pour chaque salarié, l’ensemble des avantages dont il bénéficie. Valorisez vos collaborateurs Par exemple : Source : Baromètre OPE 2012. Focus

Brown-out: Attention perte de repère! | L'Economiste Après le burn-out et le bore-out, une nouvelle maladie gagne actuellement les bureaux: le «brown-out». Cette nouvelle forme de souffrance au travail se traduit par une perte de repères des salariés et par un désintérêt total de leur travail pouvant aller, dans certains cas, jusqu’à la dépression! Pour changer la donne, le manager doit les aider à «personnaliser» à nouveau leurs fonctions et à leur redonner du sens coûte que coûte. Signifiant littéralement «baisse de tension», le brown-out se caractérise par un sentiment d’incompréhension des troupes d’un groupe vis-à-vis des tâches à effectuer dans le cadre de leur métier, qu’ils considèrent comme absurdes et inutiles. Les employés sont alors pris d’un sentiment de ne plus pouvoir «bien faire» et s’interrogent sur la légitimité même de leur travail. On parle alors d’engourdissement professionnel», ajoute le spécialiste. Le brown-out touche les salariés de nombreuses entreprises à l’échelle internationale.

comment soigner sa réputation de marque employeur... by nous2toujours Oct 3

Related: