background preloader

Facebook, le trésor des données personnelles / vidéo d'Itélé d'1mn30

Facebook, le trésor des données personnelles / vidéo d'Itélé d'1mn30

http://www.itele.fr/economie/video/facebook-le-tresor-des-donnees-personnelles-170040

Related:  Former à l'identité numériqueSéances info-doc / Education aux médiasRessources EMIEMI 7-RESEAUX SOCIAUX

Enseigner Documentation lycée - Scénario pédagogique : regard critique sur les médias Les élèves ont des difficultés à prendre du recul par rapport aux informations auxquelles ils sont confrontées, notamment via internet. Les médias traditionnels ne leur semblent pas toujours dignes de confiance mais il est compliqué pour eux de verbaliser cette méfiance. De manière contradictoire, ils peuvent aussi facilement croire en des informations erronées, surtout lorsqu'elles s'accompagnent de sensationnalisme. Séance « Médias sociaux et rumeurs  en AP de 2nde Cela faisait longtemps que je voulais travailler sur cette notion. Fort de mes lectures personnelles sur le sujet et des constatations sur le terrain, je me suis lancé pour faire travailler les élèves sur la notion de rumeur ou de desinformation sur le Web : le Hoax. Contexte et besoin scolaire Pour certaines personnes, Internet est le moyen de diffuser des théories farfelues voire complotistes. Or, bien des situations de recherche d’information au lycée nous confrontent à ce genre de sites : en ECJS ou en TPE par exemple. Deux facteurs peuvent accentuer les problèmes des lycéens face aux Hoaxs.

Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook La section « Vous connaissez peut-être » (« People you may know ») de Facebook est une source inépuisable de spéculations. Cette fonction, en apparence sympathique puisqu’elle nous propose d’ajouter de nouveaux amis, semble détenir des informations très personnelles sur chacun d’entre nous. Une journaliste de la rédaction s’est ainsi vu proposer un flirt dont elle n’avait pas noté le téléphone dans son portable ;un autre collègue s’est vu proposer un pote qu’il n’a pas revu depuis 10 ans et qui venait de lui envoyer un mail ;une autre enfin, sa femme de ménage, dont elle a le numéro de téléphone dans son portable, mais avec laquelle elle n’a jamais eu aucune interaction en ligne. Beaucoup ont aussi vu apparaître des gens rencontrés sur des applis de rencontre comme Tinder ou Grindr. Plutôt embarrassant, non ? Folles rumeurs

Big Brother. Tout ce que Google sait de vous Comment faire prendre conscience aux jeunes qu’Internet est à la fois un formidable outil pour la connaissance et la communication et un endroit où il faut aussi veiller en permanence à préserver la confidentialité de ce que l’on y fait. Les géants d’Internet sont de vrais aspirateurs à données. Google est un excellent exemple. Le géant de la recherche sur le Web offre de formidables services à tous les internautes. Mais chaque fois que vous utilisez ses services, vous lui laissez sans forcément vous en apercevoir une quantité considérable de données vous concernant.

FranceTV Pro – Pressrooms du groupe France Télévisions Décod’actu une websérie de 36X2'30 réalisation : Olivier Malaponti et Grégoire Beaumont, Corner Prod animation : Maxime Chappet production exécutive : francetv éducation Cultiver l’envie d’apprendre avec francetv éducation La plateforme éducative de France Télévisions à destination des élèves, des parents et des enseignants accessible sur tablette, mobile et ordinateur propose des contenus textuels, audiovisuels et multimédias gratuits. Elle produit et diffuse des formats diversifiés et innovants pour leur qualité éducative : articles, dossiers, vidéos, infographies, jeux ludo-éducatifs, web documentaires ou encore activités interactives.

Sur Internet, l’invisible propagande des algorithmes En sélectionnant liens et informations en fonction des profils des internautes, ces filtres enferment les citoyens dans un cocon intellectuel. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Frédéric Joignot Deux personnes opposées politiquement, l’une de droite, l’autre de gauche, lancent une recherche Google sur « BP ». La première reçoit, en tête de page, des informations sur les possibilités d’investir dans la British Petroleum, la seconde sur la dernière marée noire qu’a causée la compagnie pétrolière britannique. Les deux requêtes ont donné des réponses diamétralement opposées car elles ont été « filtrées » par Google selon le profil des internautes. C’est l’un des exemples que donne Eli Pariser, spécialiste du cyberespace, pour montrer comment le moteur de recherche américain – recalibré six cents fois par an dans le plus grand secret – passe au crible les comportements en ligne et s’adapte au profil des usagers.

Comment ma photo m'a totalement échappé sur Internet Reprise sur le Gorafi féministe américain ou sur la fiche Wikipedia des couleurs de cheveux humaines. Des années après, l’Internet est encore capable de me surprendre. Comme ce jour où j’ai découvert un article américain titré «Un homme avec une licence en gender studies sème la panique dans une soirée» ... illustré avec ma propre photo. Je repensais alors à l’incipit du Procès de Kafka: «On avait sûrement calomnié Joseph K., car, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté un matin». Je n’avais rien fait de mal.

Trace my Shadow : un outil en ligne pour découvrir les traces que vous laissez sur Internet, et divers moyens de les réduire Journaux de l’adresse MAC sur le routeur L’enregistrement des adresses MAC est généralement effectué sur le routeur ou l’hôte immédiat qui fournit l’adresse IP en corrélation avec l’adresse MAC. Quoique dans certains réseaux, l’adresse MAC est également connectée sur des routeurs du réseau local.

Comprendre pour créer, créer pour comprendre....mais encore ? : Youtube un exemple de pratique adolescente Comme Google, comme Wikipédia, Youtube fait partie de ces sites incontournables sur le web et dans les pratiques de nos élèves. Toujours fidèle à la posture que développe Anne Cordier pour qu’ils construisent leur propre culture numérique et de l’information, je cherchais à proposer à mes élèves une séance autour de Youtube. Comprendre pour créer, créer pour comprendre....mais encore ? Les élèves connaissent Youtube parce qu’ils y visionnent des vidéos mais aussi parce qu’ils y partagent de plus en plus souvent leurs propres vidéos (plusieurs élèves dans mes classes en discutent). Pour d’autres, c'est un moteur de recherche de vidéos, alors que c’est une plate-forme de partage : ce sont les internautes eux-mêmes qui proposent les vidéos, et s’apparente à un réseau social puisqu’elle en reprend les codes. La séance, menée avec ma collègue enseignante de SEGPA, débute de manière coopérative à partir de 4 questions :

Related: