background preloader

AUF Agence Universitaire de la Francophonie

AUF Agence Universitaire de la Francophonie
Related:  Contrats & Appels à projets

Articles du code de la recherche / CNRS Articles L. 111-1 à L. 111-9, L. 112-1 à L. 112-2, L. 113-1 à L. 113-3, L. 114-1 à L. 114-5, L. 311-1 à L. 311-3, L. 312-1, L. 321-1 à L. 321-5, L. 341-1 à L. 341-4, L. 342-1 à L. 342-13, L. 343-1, L. 411-1 à L. 411-5, L. 412-1 à L. 412-2, L. 413-1 à L. 413-16, L. 421-1 à L. 421-3, L. 422-1, L. 431-1 à L. 431-2, L. 432-1 à L. 432-2 du de la recherche LIVRE Ier TITRE Ier Chapitre Ier Politiques de la recherche et du développement technologique Section 1 La politique nationale Art. Art. Art. Art. L'accent est mis en particulier sur les technologies de la production et de l'information, les grands projets technologiques d'intérêt économique et stratégique et les technologies du vivant au service du développement économique et social. Art. Art. Art. Section 2 Les politiques régionales Art. « Art. « La région est associée à l'élaboration de la politique nationale de la recherche et de la technologie ; elle participe à sa mise en œuvre. « Art. « Art. Art. Chapitre II Art. Art. Chapitre III Art. Art.

Marie Rose Moro - Site Officiel - Accueil États et gouvernements participant à l'Organisation internationale de la francophonie Carte des États et gouvernements participant en 2016. Les États et territoires participant à l'Organisation internationale de la francophonie sont tous les États et territoires participant aux institutions et au fonctionnement de cette organisation. Ces membres varient quant à leur statut au sein de l'organisation mais aussi quant à leur nature – État ou territoire (entité fédérée). Statut au sein de l'organisation[modifier | modifier le code] L'article 10 de la Charte de la Francophonie reconnaît trois statuts : celui d’État ou gouvernement membre, celui de membre associé et celui d'observateur[1]. État et gouvernement membre[modifier | modifier le code] Ce statut leur donne la possibilité de présenter des candidatures aux postes à pouvoir dans les institutions, de se porter candidats pour accueillir les réunions des institutions de l'OIF, et de voter dans ces instances. Membre associé[modifier | modifier le code] Pour obtenir ce statut, un État ou un gouvernement doit[4] :

La Francophonie Le 14 avril 2014, le président de la République a confié à Jacques Attali la rédaction d'un rapport sur la "francophonie économique". Ce dernier lui a été remis le 26 août 2014. Les 53 propositions qu'il contient visent à faire de l’appartenance à la francophonie un atout économique pour le 21e siècle. Le président de la République souhaite que ces propositions soient mises en oeuvre rapidement. Une politique bilatérale et multilatérale pour le rayonnement de la france dans le monde Afin de promouvoir le français et la francophonie, vecteurs de rayonnement et d’influence, la diplomatie française a mis en place deux politiques qui mobilisent plus de 500 agents expatriés et environ 600 millions d'euros. La francophonie peut se définir comme l’ensemble des peuples qui utilisent le français comme langue maternelle, langue d'usage, langue administrative et/ou langue d'enseignement. des propositions pour Faire de la francophonie un atout économique pour la france Le LabelFrancÉducation Le CIEP

Code de la recherche / Légifrance Dernière mise à jour : 19 février 2014 Codification Partie législative au JO du 16 juin 2004 : dossier législatif de l’ordonnance n° 2004-545 du 11 juin 2004 relative à la partie législative du code de la recherche Voir aussi : Dossier législatif de l’ordonnance n° 2014-135 du 17 février 2014 modifiant la partie législative du code de la recherche Dossier législatif de l’ordonnance n° 2009-1534 du 10 décembre 2009 relative à la compétence du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche agricole, agroalimentaire et vétérinaire en matière disciplinaire et à la mise en cohérence de diverses dispositions du livre VIII du code rural (partie législative) Dossier législatif de l’ordonnance n° 2008-1305 du 11 décembre 2008 modifiant la partie législative du code de la recherche Recensement et analyse rapide des textes ayant modifié ou complété le code de la recherche depuis 2004

L'aménagement linguistique dans le monde: page d'accueil Journée Internationale de la francophopnie 2018 – 20 Mars 2018 Francophonie («Qu'est-ce que la Francophonie?») Plan de l'article Le terme de francophonie apparut pour la première fois en 1880. C'est le géographe français Onésime Reclus (1837-1916) qui l'a employé pour désigner les espaces géographiques où la langue française était parlée. Il s'agit de l'ouvrage France, Algérie et colonies. Rappelons que le terme de «francophonie» provient bien évidemment du mot «français», une langue romane appartenant à la famille indo-européenne. 1 Les États où le français est langue officielle Grâce à son statut de langue officielle (ou co-officielle) dans quelque 57 États répartis dans 29 pays, le français reste la deuxième langue du monde au plan de l'importance politique. Si le français a d'abord été la première langue de la France, c'est parce qu'il a été celle du roi, c'est-à-dire celle du prince le plus puissant, celui qui possédait la plus grande armée et qui prélevait les plus forts impôts. 2 Le français comme langue maternelle 3 Le français comme langue seconde 4 Le statut juridique du français

ANR : Le financement sur projets au service de la recherche Home Le Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l'Europe Le CELV est une institution unique en son genre dont la mission est d'encourager l'excellence et l'innovation dans l'enseignement des langues et d'aider les Européens à apprendre les langues de manière plus efficace. Notre vision: Une Europe qui s’engage pour ... Raccourcis Méthodologies et évaluation innovantes dans l'apprentissage des langues Un accord de coopération entre le Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe et la Direction générale de l'éducation et de la culture de la Commission européenne. Cette action implique deux initiatives: Evénements à venir 5 items found for "Afficher tous les contenus" » tous les événements Le CELV sur Facebook Actualités 14.09.2017Ségrégation scolaire : beaucoup d’enfants demeurent privés d’une éducation de qualité 13.09.2017Groupe de réflexion : Parcours d’apprentissage des langues Tous les articles Colloque du CELV, le 7 décembre 2016. Brochure du CELV

La Francophonie Le 14 avril 2014, le président de la République a confié à Jacques Attali la rédaction d'un rapport sur la "francophonie économique". Ce dernier lui a été remis le 26 août 2014. Les 53 propositions qu'il contient visent à faire de l’appartenance à la francophonie un atout économique pour le 21e siècle. Promouvoir l’enseignement du français, diffuser les contenus culturels et créatifs francophones, renforcer les mobilités d’étudiants, de chercheurs, d’entrepreneurs, organiser les réseaux de personnalités d’influence francophones ou encore consolider la place du droit écrit continental... sont autant de priorités identifiées. Le président de la République souhaite que ces propositions soient mises en oeuvre rapidement. Il a rappelé toute l’importance de cet enjeu en vue du prochain sommet de la Francophonie, qui aura lieu à Dakar les 29 et 30 novembre prochains. Une politique bilatérale et multilatérale pour le rayonnement de la france dans le monde La francophonie Le LabelFrancÉducation

Chronologie : genèse et développement de la Francophonie - La Francophonie 1880-1950 : la naissance d'un mot vite oublié Le mot "francophonie" apparaît à la fin du XIXe siècle, sous la plume d'un géographe s'intéressant notamment à l'expansion coloniale française, pour retomber ensuite dans l'oubli. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, un mouvement associatif se développe autour de l'idée de rayonnement de la langue et de la culture françaises. L'importance de l'activité des associations est aujourd'hui encore une caractéristique majeure de la Francophonie, qui accorde une place et un rôle centraux à la société civile. 1880Dans un ouvrage intitulé "France, Algérie et colonies", le géographe français Onésime Reclus invente le terme "francophonie". 21 juillet 1883L' "Association nationale pour la propagation de la langue française dans les colonies et à l'étranger" ("Alliance française") est créée sous l'égide de l'ambassadeur Paul Cambon. 1950-1970 : l'essor d'un mouvement né hors de France La Francophonie selon Senghor Agrandir l'image © Frédéric de la Mure/MAE/AIF

Related: